Quelle tisane éviter pendant la grossesse pour ne pas provoquer une fausse couche et des complications ?

Auteur: Marie-Anne Lenormand

En principe, les tisanes sont utiles et il y en a pour maintes conditions. Vu aussi, l’éventail d’applications des herbes médicinales et aromatiques pour la santé, on peut supposer qu’il n’y ait de boisson chaude nocive. Nous le croyions de même avant de tomber sur une étude qui, parallèlement aux bienfaits, montrait les inconvénients de certaines infusions pour les femmes enceintes. Quelle est alors, la tisane à éviter pendant la grossesse et pourquoi ? Suivez-nous pour en savoir plus !

Pourquoi y a-t-il une tisane à éviter pendant la grossesse ?

tisane à éviter pendant la grossesse thé boissons populaires monde concurrente café


En concurrence avec le café, le thé est l’une des boissons les plus populaires au monde. Si vous profitez d’une tisane pour dormir bien ou vous buvez régulièrement une infusion favorable à la digestion, vous nous rétorquerez qu’une tisane à éviter pendant la grossesse n’existe pas. Si, même plusieurs peuvent nuire au développement normal de la grossesse, soit à la mère, soit au fœtus.

tisane à éviter pendant la grossesse décompresser répondre besoins accrus liquide


Il faut se détromper sur les origines naturelles des thés. Un nombre pléthorique de raisons peuvent vous inciter à en boire pour :

  • décompresser ou répondre aux besoins accrus en liquide pendant la grossesse
  • réduire les symptômes liés à la grossesse
  • se préparer à l’accouchement

Cet article traite de la sécurité du thé pendant la grossesse, y compris les thés que les femmes enceintes peuvent continuer à boire et ceux qu’elles doivent éviter.

Quelle tisane à éviter pendant la grossesse absolument et peut-on faire des compromis ?

tisane à éviter pendant la grossesse réduire symptômes préparer accouchement

Limitez votre consommation de thés caféinés : noir, vert, blanc, matcha, chai et oolong provenant tous des feuilles de la plante Camellia sinensis. Ils contiennent de la caféine, qui étant un stimulant naturel devrait être limité pendant la grossesse. La caféine peut facilement traverser le placenta, et le foie immature de votre bébé a du mal à le décomposer. En tant que tels, les nourrissons sont plus susceptibles de ressentir des effets secondaires à cause de quantités de caféine qui seraient autrement considérées comme sans danger pour les adultes.

tisane à éviter pendant la grossesse nourrissons susceptibles ressentir effets secondaires quantités caféine

La recherche suggère que les nourrissons exposés à trop de caféine pendant la grossesse peuvent avoir un risque plus élevé de naître prématurément ou avec un faible poids à la naissance ou des malformations congénitales. Une consommation élevée de caféine pendant la grossesse peut également augmenter le risque de fausse couche ou de mortinaissance.

Ces risques semblent minimes lorsque les femmes enceintes limitent leur consommation de caféine à un maximum de 300 mg par jour. En bref, étant enceinte, vous n’avez pas besoin de stimulants caféinés, mais plutôt de smoothies vitamineux qui boosteront votre immunité et celui du futur bébé.

Peut-on alterner les thés caféinés avec des infusions de certains fruits secs et d’herbes ?

tisane à éviter pendant la grossesse couper usage risque fausse

Certaines tisanes peuvent avoir des effets secondaires à risque contenant des composés considérés comme dangereux pendant la grossesse. Si vous étiez habituée à la prise du thé vert pour maigrir ou à une tisane minceur, aujourd’hui, déjà enceinte, vous devez couper cet usage de risque d’une fausse couche : fenouil, fenugrec, sauge, verveine, bourrache, pennyroyal, réglisse, thym, agripaume, livèche, actée à grappes bleues ou noires, encens (en grande quantité), camomille (en grande quantité).

tisane à éviter grossesse saignements menstruels maformations congénitales

Des saignements menstruels et des maformations congénitales peuvent être provoqués par l’agripaume, la livèche, la bourrache et l’encens.

De plus, dans de rares cas, le thé à l’eucalyptus peut provoquer des nausées, des vomissements ou de la diarrhée. Un rapport de cas suggère que boire régulièrement du thé à la camomille pendant la grossesse peut entraîner une mauvaise circulation sanguine dans le cœur du bébé.

Gardez à l’esprit qu’en raison du nombre limité de recherches sur la sécurité des tisanes, un manque de preuves d’effets secondaires négatifs ne doit pas être considéré comme une preuve que le thé est non dangereux.

Jusqu’à ce qu’on en sache plus, il est préférable pour les femmes enceintes de rester prudentes et d’éviter de boire des thés dont la sécurité pendant la grossesse n’a pas encore été démontrée.

Faute d’une fabrication réglementée, quelle tisane à éviter grossesse

tisane à éviter grossesse boire inadvertance thés contaminés composés indésirables

Étant donné que les thés ne sont pas strictement testés ou réglementés, cela signifie que les femmes peuvent boire par inadvertance des thés contaminés par des composés indésirables, tels que des métaux lourds comme l’alluminium, par exemple. Il est actuellement impossible d’éliminer ce risque. Cependant, vous pouvez le minimiser quelque peu en n’achetant que des thés de marques réputées.

De plus, il est probablement préférable d’éviter d’acheter des thés en vrac, car ils ont un risque plus élevé de se mélanger avec des feuilles de thé qui peuvent être contre-indiquées pendant la grossesse dans les bacs en vrac adjacents.

Que peuvent boire les addictes du thé pendant la grossesse ?

tisane à éviter grossesse feuille framboisier sans danger prépare utérus naissance

Comme nous avons souligné au début de l’article, la plupart des thés contenant de la caféine sont considérés comme sûrs à boire pendant la grossesse, tant qu’ils ne dépassent pas les 300 mg d’apport quotidien total en caféine d’une femme enceinte.

tisane à éviter grossesse menthe poivrée sûr utilisé soulager gaz nausées douleurs brûlures estomac

Cela dit, selon quelques études, les tisanes contenant les ingrédients suivants peuvent être consommées sans danger pendant la grossesse :

  • Feuille de framboisier : sans danger et prépare l’utérus à la naissance, même peut raccourcir la durée de la deuxième étape de l’accouchement, mais seulement d’environ 10 minutes.
  • Menthe poivrée : sûr et couramment utilisé pour aider à soulager les gaz, les nausées, les douleurs et les brûlures d’estomac. Cependant, aucune étude n’a pu être trouvée pour soutenir ces avantages.
  • Gingembre : considéré comme potentiellement sans danger. La recherche suggère qu’il réduit les nausées et les vomissements mais, lorsqu’il est consommé séché, ne doit pas dépasser 1 gramme par jour.

tisane à éviter grossesse mélisse soulager anxiété irritabilité insomnie

  • Mélisse : sûr et couramment utilisé pour soulager l’anxiété, l’irritabilité et l’insomnie. Cependant, aucune étude n’a pu être trouvée pour soutenir ces utilisations, et sa sécurité n’a pas été étudiée pendant la grossesse.

Bien que généralement considérée comme sûre, la feuille de framboisier peut favoriser les contractions utérines tandis que la menthe poivrée peut stimuler le flux menstruel. Par conséquent, il existe une controverse quant à savoir si ces thés sont sans danger pendant le premier trimestre de la grossesse. C’est pourquoi, il peut être préférable d’éviter de boire ces deux thés au cours des 12 premières semaines de grossesse.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué