Fatigue de printemps : 5 astuces pour la surmonter naturellement

Par Claire Xavier
Liens commerciaux

Avec l’arrivée du printemps, la nature commence à reprendre une activité intense afin de se préparer à un nouveau cycle. Les changements qui surviennent sont visibles pour tout le monde et se manifestent par le chant des oiseux, la floraison des arbres et des plantes et bien entendu par l’allongement des jours. Mais cette renaissance concerne également l’être humain qui éprouve souvent des difficultés à s’y adapter. Cette condition est connue sous l’appellation fatigue de printemps et tout comme la déprime hivernale, affecte la productivité et la vie quotidienne des individus. Comment donc la surmonter ? Décryptage.

D’où vient-elle la fatigue de printemps ?

fatigue de printemps causes origine

Appelée aussi léthargie printanière ou encore flemme printanière, la fatigue de printemps est décrite comme un trouble affectif saisonnier qui influence l’esprit des humains. Mais qu’est-ce qui la cause au juste ? Alors, lorsque les jours s’allongent, notre corps commence à réajuster automatiquement ses niveaux d’hormones. En hiver, l’organisme est chargé de produire plus de mélatonine, l’hormone du sommeil. Mais une fois le printemps arrivé, le corps réagit à l’augmentation des niveaux de lumière et libère plus de sérotonine. Ce changement peut être un véritable défi pour l’organisme et nous faire nous sentir plus fatigués. À ne pas mentionner la lutte contre les virus pendant la saison hivernale, ce qui a davantage épuisé le système immunitaire.

fatigue de printemps symptômes léthargie

Liens commerciaux

En règle générale, cette baisse d’énergie dure environ 2-3 semaines, entre mars et avril, jusqu’à ce que les individus s’habituent au changement d’heure et aux jours allongés. Cependant, les symptômes de léthargie printanière varient chez les différentes personnes mais celles touchées souffrent le plus souvent des conditions suivantes :

  • Fatigue
  • Irritation
  • Vertiges
  • Maux de tête intenses
  • Sensibilité aux changements climatiques
  • Déprime

Comment surmonter la fatigue printanière grâce à quelques bons gestes à adopter ?

comment surmonter la fatigue printanière conseils astuces naturelles

Si vous croyez que la fatigue de printemps s’est emparée de vous, ne vous en faites pas ! Heureusement, il existe plusieurs solutions simples et naturelles de la surmonter. On parle notamment d’une activité sportive, d’une exposition au soleil plus prolongée, d’une alimentation saine et plus encore. Poursuivez votre lecture et découvrez le top cinq des astuces à ne pas négliger !

S’entraîner régulièrement

entraînement sportif lutter contre la léthargie printanière santé physique et mentale

Liens commerciaux

En plus de favoriser la santé physique, les activités sportives possèdent également de nombreux bienfaits sur le bien-être mental. Faire du sport stimule la sécrétion de l’endorphine – l’hormone qui est responsable de la sensation de plaisir et qui s’avère indispensable en période de léthargie printanière. Qui plus est, grâce aux endorphines, l’organisme lutte plus efficacement contre le stress, ce qui nous permet d’oublier les soucis du quotidien. Si vous n’êtes pas adepte des salles de gym, pensez à vous lancer dans un entraînement maison. Faire des squats, entraînement pompes ou encore planche abdominale : les options ne manquent pas.

Passer plus de temps à l’extérieur et s’exposer au soleil

s'exposer au soleil faire de balades fatigue saisonnière astuces

Passer plus de temps à l’extérieur stimule la libération de sérotonine, l’hormone du bonheur, qui lutte efficacement contre la fatigue de printemps. Les experts conseillent de s’exposer au soleil dès le matin afin de mieux contribuer au rééquilibre de l’organisme. Voici donc le moment idéal de profiter d’une course ou d’une balade le matin et d’apprécier le chant des oiseaux et l’épanouissement de la nature. Cette routine simple chassera les pensées négatives et vous permettra de savourer la journée.

On dit « oui » à la phytothérapie pour échapper à la fatigue de printemps !

phytothérapie plantes adaptogènes flemme printanière

Peu importe s’il s’agit de fatigue de printemps ou d’une baisse d’énergie causée par un autre facteur, la phytothérapie vient à votre rescousse. Elle consiste en l’utilisation de plantes médicinales à effet adaptogène et tonique qui aident dans le combat contre la fatigue physique et morale. Focus sur les trois végétaux les plus populaires :

  • Ginseng : cette plante adaptogène est appréciée pour sa capacité d’améliorer le bien-être physique et mental en période de fatigue ainsi que d’agir contre les troubles de concentration. Le ginseng est connu comme l’un des meilleurs aliments antifatigue.
  • Rhodiola rosea : plante adaptogène par excellence, la Rhodiola était largement utilisée par les Vikings pour leur raviver la force. Ce végétal à fleurs verdâtres est très réputé pour ses nombreux bienfaits tonifiants, fortifiants et revigorants. Qui plus est, la Rhodiola empêche la dégradation de la sérotonine et de la dopamine.
  • Éleuthérocoque : renforçant les défenses contre les maux d’hiver, l’éleuthérocoque s’avère également très efficace dans la lutte contre la fatigue de printemps. Il est disponible en gélules, en extrait sec et en poudre et est déconseillé chez les femmes enceintes.

Soigner les carences

carence en magnésium aliments à privilégier fatigue printanière

Liens commerciaux

Au début de printemps, on manque généralement deux éléments principaux. Le premier, c’est le magnésium dont la carence résulte en fatigue, manque de sommeil, anxiété, etc. L’arrivée de la belle saison s’avère donc le moment idéal pour soigner son absence. Pensez à privilégier des aliments riches en magnésium comme amandes, escargots, pois chiches, bananes, haricots blancs, chocolat noir, lentilles, épinards et ainsi de suite.

surmonter la léthargie du printemps alimentation carence en iode

Stimulant le métabolisme énergétique, l’iode est le deuxième élément dont la carence au printemps peut être un problème. Son manque se traduit par fatigue, frilosité, paresse intellectuelle et ainsi de suite. Pour y remédier et surmonter la fatigue du printemps, il vaut mieux consommer fruits de mer, algues, produits laitiers, sel enrichi en iode.

Effectuer un régime détox pour surmonter la fatigue de printemps

régime détox se purifier l'organisme fatigue printemps cures naturelles

Purifiant l’organisme de tous les déchets et toxines accumulés en hiver, le régime détox est le moyen parfait d’augmenter ses ressources énergétiques et de surmonter la fatigue de printemps. Il en existe de différentes méthodes : jus détox, souping détox ou bien un programme détoxifiant 30 jours ! C’est à vous de choisir.

Liens commerciaux


Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt