Comment profiter des mauvaises herbes dans le jardin pour protéger les cultures au potager ?

Auteur: Marie-Anne Lenormand

Derrière un mal, il y a toujours un bien qui se cache ! Une philosophie qui facilite la vie de celui qui l’adopte ! Dans l’article ci-dessous, nous parlerons des mauvaises herbes jardin qui ne sont pas aussi mauvaises qu’elles ne paraissent. Comment les utiliser et en profiter pour faire pousser ses plantes, cela doit être une bonne pratique de chaque jardinier qui se respecte.

Doit-on éliminer les mauvaises herbes du jardin ?

mauvaises herbes jardin désherber main herbicide chimique naturel désherbeur thermique


La première pensée qui vous vienne à l’esprit est de concocter un herbicide naturel pour tuer les mauvaises herbes jardin ou de prendre le désherbeur thermique pour ne pas nuire aux autres plantes. Quelle que soit leur appellation « adventices, spontanées ou invasives », les herbes non productives empêchent le bon développement des autres plantes. Côté production, elles en puisent de l’énergie et diminuent la production. Comme cela se passe avec les tomates dont on doit tailler les branches inférieures sans fleurs pour optimiser la fructification.

mauvaises herbes jardin laisser pousser application profitable comestibles engrais compost


Vous ne lésinez pas sur vos efforts et au nom de la production et de l’esthétique vous désherbez astucieusement. De toute façon, vous pouvez ne pas gaspiller du temps et de l’énergie, mais laisser pousser certaines mauvaises herbes jardin vu leur application profitable. Comment les utiliser pour faire pousser vos plantes ? Quelles sont les bonnes pratiques à adopter pour faire tourner la situation en votre faveur ?

L’ortie n’est pas le mauvais souvenir de votre enfance !

mauvaises herbes jardin ortie faire purin utiliser engrais booster légumes

Vous voulez fortifier les tomates ? Et bien, voilà un engrais naturel: le purin d’ortie ! Ce n’est pas seulement un boosteur de légumes, mais aussi un protecteur végétal et vous devez maîtriser la fabrication. De cette façon, les faveurs sont deux : un rendement exemplaire et une mauvaise herbe entrée dans les bonnes grâces.

mauvaises herbes jardin mettre lierre pavot autres cuvette trou fond découler diluer eau

Le purin n’est pas la marque de famille de l’ortie ! Lierre, pavot, mettez-en dans un grand récipient avec un trou au fond et montez une installation avec un seau au-dessous. L’eau qui découle de vos herbes fauchées devra être diluée à 10 fois, car sa concentration est grande. C’est alors que vous pouvez l’utiliser comme engrais.

Une chose importante à avoir en vue : si les mauvaises herbes comportent des graines prêtes à s’auto-ensemencer, vous courez le risque de les faire réapparaître dans un état frais. Pour que cela n’arrive pas, faites attention et éliminez les fleurs avant d’ajouter au futur compost.

Que faire avec le purslane ou le pourpier qui occupe une place importante parmi les mauvaises herbes jardin ?

comment utiliser les mauvaises herbes du jardin purslane pourpier tenace légume comestible

Nous sommes sûrs qu’en voyant le pourpier à côté de vos plantes, vous commencez à l’arracher énergiquement pour qu’un seul brin ne reste autour. Erreur ! Vous ne savez peut-être pas que sauf une mauvaise herbe tenace, le purslane est un légume comestible aux bienfaits pour la santé. Et non seulement pour la vôtre, mais aussi pour celle de votre potager.

comment utiliser les mauvaises herbes du jardin pourpier succulent bienfaits santé propagation

L’usine de pourpier est succulente et vu sa propagation, elle doit être contrôlée. Mais notamment ses tiges juteuses sont bénéfiques pour assurer et protéger l’humidité des cultures. Par exemple, si vous dispersez du pourpier dans les bandes des plants de poivrons, l’effet vous épargnera quelques arrosages. Le dessèchement sera retardé et minimisé. Le rôle de paillage naturel colle bien à cette mauvaise herbe jardin.

comment utiliser les mauvaises herbes du jardin pissenlit chénopode blanc mouron oiseaux trèfle

Idem pour d’autres intruses comme le pissenlit, le chénopode blanc, le mouron des oiseaux, le trèfle et encore quelques-unes. Pour en utiliser comme paillis, arrachez les mauvaises herbes autour de la racine pour qu’elle ne soit pas étouffée. Déjà éradiquées, étalez-les dans les plates-bandes et ne vous inquiétez plus : elles ne peuvent pas nuire. Protection du soleil et empêchement de l’eau de s’évaporer vite : quoi de mieux!

Encore un profit tiré des mauvaises herbes dans le jardin

mauvaises herbes dans le jardin pour faire pousser les plantes chénopode odeur répulsive éloigner insectes

Il y en a certaines qui possèdent une odeur répulsive. Soit pour éloigner les rats et les taupes, soit pour repousser les insectes, on connaît plusieurs plantes à cultiver dans le jardin à cette fin protectrice. Qu’en est-il avec les mauvaises herbes au jardin ?

mauvaises herbes dans le jardin pour faire pousser les plantes envahissant colonisant chénopode

Le chénopode blanc envahit votre terrain. Comment s’en débarrasser ? Stop ! D’accord qu’il colonise un sol travaillé récemment et qu’on l’aperçoit sur les tas de fumier et de compost. Cela signifie qu’il aime la présence d’azote. Et celui-ci est un bon fertilisateur ! Donc, ne le détestez pas, mais désherbez malin, car si votre sol est hospitalier pour lui, il est évidemment riche en azote et en magnésium.

mauvaises herbes dans le jardin pour faire pousser les plantes utiliser compost sol riche azote

Il existe même des pépinières qui vendent des plants et des graines à ceux qui n’en ont pas dans le jardin. Sa propagation peut-être contrôlée et les tiges arrachées peuvent être utilisées dans le compost et comme répulsif contre des insectes nuisibles.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué