Comment renforcer le système immunitaire de l’enfant naturellement ? Les astuces à connaître

Auteur: Marionne Dyon

Le rhume et la grippe sont une réalité pour les enfants de tous les âges. Il est donc logique que tous les parents se demandent que peuvent-ils faire pour protéger leurs gosses contre l’éventail infini de germes et de virus auxquels ils font face ? Malheureusement, à certains égards, tomber malade fait simplement partie de l’enfance. Les tout-petits, notamment, viennent à ce monde avec un système immunitaire inexpérimenté. Peu à peu, les gosses acquièrent leur immunité en faisant face à une multitude de virus, bactéries et autres organismes. C’est probablement la raison pour laquelle de nombreux pédiatres considèrent que six à huit rhumes, grippes ou infections de l’oreille par an sont dans l’ordre des choses. Heureusement, il existe des mesures intelligentes que les parents peuvent prendre pour renforcer le système immunitaire de l’enfant en réduisant considérablement le nombre des jours de maladie. Cet article explique.

Comment renforcer le système immunitaire de l’enfant naturellement ?

comment renforcer le système immunitaire des enfants naturellement conseils


Que vos enfants viennent de commencer la nouvelle année scolaire virtuellement ou qu’ils vont retourner physiquement dans la salle de classe, l’immunité infantile est toujours une grande préoccupation pour les parents alors que la saison du rhume et de la grippe est à nos portes. Ceci dit, certaines habitudes saines peuvent aider à booster les défenses immunitaires des gosses, comme par exemple manger plus de légumes et de fruits, dormir suffisamment et se laver les mains régulièrement.

Assurez-vous que votre enfant est bien reposé

le sommeil de qualité des enfants booste les défenses immunitaires


La sieste quotidienne est décidément importante, et ce n’est pas seulement parce qu’elle donne aux parents une courte fenêtre de paix et de tranquillité. Les recherches ont montré qu’il existait un lien direct entre les cycles de sommeil des gosses et l’efficacité de leur système immunitaire. Un sommeil de qualité contribue aux réponses immunitaires, y compris à la capacité de l’organisme à reconnaître les germes et les bactéries qu’il a rencontrés auparavant, permettant aux tout-petits de lutter contre les prochaines infections.

Faites du sport en famille

activité physique en plein air pour une immunité de fer des enfants

L’activité physique est importante à tout âge. Les recherches montrent que l’exercice augmente le nombre des cellules de défense (les leucocytes) chez les adultes et qu’une activité régulière peut être bénéfique pour les enfants de la même manière. Pour encourager les gosses à créer l’habitude de faire du sport, soyez un bon modèle. Incitez-les à sortir et à jouer mais n’hésitez pas non plus à faire de l’exercice avec eux.

les activités sportives aident à renforcer les défenses immunitaires des enfants

Les activités familiales amusantes comprennent le vélo, la randonnée, le patin à roues alignées, le basket-ball et le tennis. De plus, en s’amusant dehors, l’enfant sera exposé à des bactéries qui se forment naturellement dans votre environnement local. Son système immunitaire s’habituera à lutter contre ces intrus relativement inoffensifs, tout en se préparant à faire face à des infections plus graves.

Allaitez votre bébé

allaitement fournit des anticorps et des globules blancs qui renforcent immunité des enfants

Le lait maternel contient des anticorps et des globules blancs qui renforcent l’immunité des bébés naturellement. L’allaitement protège également contre les otites, les allergies, la diarrhée, la pneumonie, la méningite, les infections des voies urinaires et le syndrome de mort subite du nourrisson (SMSN). Des études montrent qu’il peut améliorer aussi la fonction cérébrale de votre bébé et aider à protéger le nourrisson contre le diabète insulino-dépendant, la maladie de Crohn, la colite et certaines formes de cancer plus tard dans la vie. Le colostrum, quant à lui, est particulièrement riche en anticorps qui peuvent neutraliser les bactéries et les virus. Ceci dit, il est recommandé aux mères d’allaiter exclusivement pendant les six premiers mois suivant la naissance. Si cela n’est pas possible, essayez d’allaiter au moins pendant les deux à trois premiers mois afin de soutenir l’immunité que votre bébé reçoit in utero et aux premiers instants de sa vie.

Comment renforcer le système immunitaire de l’enfant à l’aide du soleil ?

petit garcon en plein air exposition au soleil pour la vitamine D

La vitamine D qui est synthétisée au niveau de la peau lors de l’exposition aux rayons UV, est un composé qui joue un rôle primordial pour la santé humaine, des enfants aux adultes. Non seulement elle est nécessaire à la structure osseuse, mais elle est liée étroitement à la réponse immunitaire. Des études ont montré qu’une carence en vitamine D était liée à une réponse immunitaire anormale (réactions auto-immunes) où les défenses naturelles du corps se retournent contre les cellules saines. Les enfants dont les parents souffrent d’une carence en vitamine D et ceux qui vivent avec une maladie auto-immune peuvent envisager une supplémentation après avoir consulté un professionnel de santé. Si votre gosse n’appartient à aucun de ces groupes, il suffit simplement qu’il ou elle passe quelques minutes à l’extérieur chaque jour en été et pratique une activité physique à l’extérieur pendant les mois froids. Pour la plupart des enfants, cela suffit pour maintenir des niveaux adéquats de vitamine D.

Attention au tabagisme passif !

effets nocifs du tabagisme passif pour la santé des enfants

S’il y a un fumeur dans votre famille, il est préférable de tout faire pour arrêter. La fumée de cigarette contient plus de 7 000 agents chimiques nocifs, dont beaucoup peuvent irriter ou tuer les cellules du corps. Les enfants sont plus sensibles que les adultes aux effets nocifs de la fumée secondaire et du tabagisme passif, parce qu’ils respirent plus rapidement. De plus, le système naturel de désintoxication d’un enfant est moins élevé.

La fumée secondaire augmente le risque de SMSN, de bronchite, d’otites et d’asthme chez les gosses. Elle peut affecter également l’intelligence et le développement neurologique. S’il vous est impossible d’arrêter de fumer, vous pouvez réduire considérablement les risques pour la santé de votre loulou en fumant uniquement à l’extérieur de votre domicile.

Les antibiotiques ne sont pas nécessairement la réponse à tout problème

cooment booster le système immunitaire des enfants naturellement ne pas abuser des antibiotiques

Exhorter votre pédiatre à rédiger une ordonnance pour un antibiotique chaque fois que votre enfant a un rhume, une grippe ou un mal de gorge est une mauvaise idée. Ces médicaments ne traitent que les affections causées par des bactéries, mais la majorité des maladies infantiles sont dues à des virus.

Cependant, des études montrent que de nombreux pédiatres prescrivent des antibiotiques à contrecœur à la demande des parents qui pensent à tort que cela ne peut faire de mal. En fait, c’est absolument le contraire. En conséquence, des souches de bactéries résistantes aux antibiotiques peuvent se développer et prospérer. Ainsi, une simple infection de l’oreille devient plus difficile à guérir si elle est causée par des bactéries tenaces résistantes au traitement standard. Chaque fois que le pédiatre de votre enfant veut prescrire un antibiotique, assurez-vous qu’il ne le fait pas uniquement parce qu’il pense que telle est votre volonté.

Quels aliments pour renforcer le système immunitaire de son enfant ?

quels aliments pour booster le système immunitaire des enfants agrumes fruits rouges légumes frais

Les vitamines et les minéraux tout comme les oligo-éléments sont des alliés précieux pour renforcer le système immunitaire d’un enfant. Dans les paragraphes suivants, vous découvrirez les meilleurs aliments pour les gosses pour une immunité de fer toute l’année.

Le zinc, le pivot du système immunitaire fort

comment renforcer le système immunitaire de son enfant aliments riches en zinc

Le zinc est un des minéraux les plus importants qui peuvent aider à renforcer le système immunitaire de l’enfant. On le trouve généralement dans les aliments à base de protéines. Les huîtres, la viande rouge et la volaille sont parmi les meilleures sources. Les haricots et les noix en sont également une excellente mine, mais ne sous-estimez pas le fait que les aliments d’origine animale en fournissent des quantités plus importantes.

Selon les Instituts américains de la santé (NIH), l’apport quotidien recommandé en zinc pour les enfants est de :

  • Naissance à 6 mois : 2 mg
  • Bébés de 7 à 12 mois : 3 mg
  • Enfants de 1 à 3 ans : 3 mg
  • Enfants de 4 à 8 ans : 5 mg
  • Enfants de 9 à 13 ans : 8 mg
  • Adolescents 14-18 ans : 11 mg
  • Adolescentes 14-18 ans : 9 mg

Faites attention ! Le zinc en excès peut entraîner des nausées, des vomissements, une perte d’appétit, des crampes d’estomac, de la diarrhée et des maux de tête.

Des probiotiques et des prébiotiques pour la santé intestinale

quels aliments pour renforcer immunité des enfants probiotiques et prébiotiques

Donner aux enfants des probiotiques est également très important pour leur santé. L’intestin exploite une énorme quantité de bactéries. Certaines sont bonnes et d’autres ne le sont pas. Le rôle des probiotiques est d’aider à créer un meilleur équilibre entre toutes ces bactéries. Les yaourts sont une excellente source de probiotiques. Les aliments fermentés, et notamment le kéfir, la choucroute et les cornichons en sont aussi une mine d’or. En outre, le vinaigre de cidre de pomme est un bon moyen d’intégrer plus de probiotiques dans votre alimentation.

Les prébiotiques sont tout de même importantes pour les enfants. Ce sont des fibres végétales qui stimulent la croissance de bonnes bactéries. D’excellentes sources de prébiotiques sont les bananes vertes (ou plantains), le jicama, les patates douces et les asperges.

Les noix et les graines, une collation puissante

aliments qui renforcent le système immunitaire les noix et les graines source acides gras oméga3

Les noix et les graines de citrouille, de chanvre, de chia et de lin fournissent toutes de l’acide alpha-linolénique qui est la forme végétale des acides gras oméga-3. Ces derniers sont des alliés puissants qui aident à lutter contre les maladies. Les fruits secs et les graines sont considérés comme des superaliments grâce à la multitude de nutriments qu’ils fournissent. Pour n’en nommer que quelques-uns, ils sont une source de protéines, fibres, bonnes graisses (mono- et polyinsaturées), potassium, magnésium, zinc, cuivre, manganèse et vitamines E, B6, B12 et A.

Les fruits et les légumes

aliments pour booster le système immunitaire des enfants fruits et légumes frais de saison

Les fruits et les légumes fournissent divers antioxydants dont le rôle est de protéger les cellules contre les radicaux libres et, par conséquent, contre les maladies. Parmi les aliments riches en antioxydants on peut lister les baies et les légumes verts comme le brocoli, les légumes-feuilles foncés comme les épinards, le chou frisé, le chou vert et les feuilles de moutarde. Des alliés santé puissants, ils fournissent plein de vitamines et minéraux tels que : vitamines A, C, E, B3, B6, B9 et K, potassium, magnésium et zinc. Et, bien sûr, la vitamine C est essentielle pour renforcer l’immunité. Elle se trouve en abondance dans les agrumes (oranges, citrons, citrons verts, pamplemousse etc.), les fraises en sont aussi une excellente source.

la consommation de légumes fournit des vitamines et des minéraux aux enfants et renforce le système immunitaire

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué