Alimentation alcaline et cancer : quel rapport et quel effet sur la santé?

Auteur: Marie-Anne Lenormand

Soit santé, soit beauté, soit carences alimentaires, chacun de nous trouve sa raison pour adopter un certain régime d’alimentation. Même que Google grouille d’idées pour un mode de vie sain et positif, nous n’allons pas vous présenter les 11 régimes alimentaires les plus recherchés.  Notoirement, la présence des alcalinifiants dans votre menu quotidien vous fera perdre du poids, augmentera votre énergie et réduira le risque de maladie cardiaque. En fait, l’objet de notre article sera en particulier le rapport alimentation alcaline et cancer. Nous oserons de démêler le vrai du faux pour esssayer d’y voir plus clair.

Alimentation alcaline et cancer : la chimie du sang humain 

alimentation alcaline et cancer chimie sang humain

 

Également connu sous le nom de régime acido-alcalin, il se compose de fruits frais, de légumes, de racines et de tubercules, de noix et de légumineuses et seulement de petites quantités de viande et de produits laitiers. Principalement, la chimie du sang humain est légèrement alcaline, ce qui est le contraire de l’acide. Les partisans de ce mode d’alimentation croient que vous devriez manger des aliments qui y correspondent. Ils affirment qu’un régime riche en acide perturbe l’équilibre de votre sang et provoque des maladies au fil du temps, donc une alimentation plus alcaline vous protégera comme un bouclier.

alimentation alcaline et cancer aliments provoquer maladies


Vu que le corps représente un système complexe, cela garantit que votre sang reste dans sa gamme saine et légèrement alcaline. Si le liquide rouge devient trop acide ou trop alcalin, votre corps corrige automatiquement cela de lui-même. Le sang peut devenir légèrement plus acide ou alcalin après avoir mangé certains aliments, mais il restera dans la fourchette saine sans régime spécial. Donc, tout de suite, la prémisse de la question est erronée: beaucoup de maladies ou en fait, toutes les maladies humaines, peuvent très bien survivre dans un environnement alcalin, puisque notre sang est alcalin.

Les recherches ne cessent pas à ce sujet et malgré que les résultats sur l’alimentation alcaline et cancer sont mitigés, on garde l’espoir de pouvoir trouver la façon ou le moyen de combattre la maladie.

Pourquoi appelle-t-on le régime alcalin le « régime des cendres » ? 

alimentation alcaline et cancer principe régime cendres

Évidemment, son principe est que votre alimentation peut modifier la valeur du pH, c’est-à-dire, la mesure de l’acidité ou de l’alcalinité de votre corps. Quel que soit votre métabolisme, lent ou rapide, la conversion des aliments en énergie s’effectue et elle est parfois comparée au feu.  Cela implique une réaction chimique qui décompose une masse solide. Cependant, ce processus se produit de manière lente et contrôlée dans votre corps.

Lorsque les choses brûlent, un résidu de cendre reste. De même, les aliments que vous mangez laissent des excédents de «cendre» appelé déchet métabolique. Ces déchets métaboliques peuvent être alcalins, neutres ou acides. Les adeptes de ce régime affirment que ces résidus peuvent affecter directement l’acidité de votre corps.

En d’autres termes et d’après une logique simple, si vous mangez des aliments qui laissent des cendres acides, cela rend votre sang plus acide. Si vous mangez des aliments qui laissent des cendres alcalines, cela rend votre sang plus alcalin.

alimentation alcaline et cancer aliments sang acide

Selon l’hypothèse acide-cendres, on pense que les cendres acides vous rendent vulnérables aux maladies, tandis que les cendres alcalines sont considérées comme protectrices. En choisissant des aliments plus alcalins qui peuvent aider le drainage du corps, vous devriez pouvoir l’«alcaliniser» et améliorer votre santé.

En effet, les composants alimentaires qui laissent une cendre acide comprennent les protéines, le phosphate et le soufre, tandis que les composants alcalins comprennent le calcium, le magnésium et le potassium.

Quels groupes d’aliments sont considérés comme acides, alcalins ou neutres ? 

alimentation alcaline et cancer groupe aliments acides alcalins neutres

Acides : viande, volaille, poisson, produits laitiers, œufs, céréales, alcool

Neutres : graisses naturelles, amidons et sucres

Alcalins : fruits, noix, légumineuses et légumes

Suivant le régime alcalin, les déchets métaboliques ou cendres, laissés par la combustion des aliments peuvent affecter directement l’acidité ou l’alcalinité de votre corps.

Est-ce que la nourriture peut affecter le sang ? 

alimentation alcaline et cancer nourriture affecter sang

Certainement que non ! Nous avons déjà écrit que le sang est alcalin de lui-même, avec un pH de 7,36 à 7,44. Cette réalité nous fait penser que si on parle de régime alcalin, il est important de comprendre les niveaux de pH dans le corps. La valeur du pH varie de 0 à 14:

Acide : 0,0–6,9

Neutre : 7,0

Alcaline (ou basique) : 7,1–14,0

Cependant, il est important de noter que le pH varie considérablement au sein de votre corps. Alors que certaines parties sont acides, d’autres sont alcalines – il n’y a pas de niveau défini.

régime alcalin et cancer niveaux pH variés

Par exemple, votre estomac est chargé d’acide chlorhydrique, ce qui lui donne un pH de 2 à 3,5 qui est très acide, mais cette acidité est nécessaire pour décomposer les aliments. Lorsque votre pH sanguin tombe en dehors de la plage normale, il peut être mortel s’il n’est pas traité. Pourtant, cela ne se produit que dans certains états pathologiques, tels que l’acidocétose causée par le diabète, la famine ou la consommation d’alcool. Tandis que le pH urinaire varie selon le type d’alimentation. Il est essentiel pour votre santé que le pH de votre sang reste constant.

Alimentation alcaline et cancer : peut-on traiter la maladie par un régime alcalin ? 

alimentation alcaline et cancer traiter maladie régime alcalin

Il existe tellement d’information sur l’alimentation alcaline et le cancer qu’il peut être difficile de séparer les mythes de la réalité. C’est particulièrement vrai en ce qui concerne les régimes à la mode : pour gastrite, ulcère et colite ou pour éviter le ventre ballonné. Mais qu’est-ce que le régime alcalin et peut-il prévenir et traiter le cancer ?

D’après une théorie de base, la consommation de certains aliments peut modifier les niveaux d’acide du corps, également appelés niveaux de pH. Certains pensent qu’ayant modifié les niveaux de pH du corps, vous améliorez votre santé, perdez du poids ou même prévenez le cancer. Tellement facile ?! Non ! Si c’était vrai, le nombre des malades et des obèses aurait été minime.

régime alcalin et cancer nombre malades obèses santé

Actuellement, c’est le contraire ! Dès que vous modifiez le mode d’alimentation, vous constaterez peut-être des changements dans le pH de votre salive ou de votre urine, car ce sont des déchets. Or, il est impossible que vous mangiez suffisamment pour que cela ait un impact réel sur votre sang.

Certaines études ont montré que les environnements acides favorisent la croissance des cellules cancéreuses. L’idée est donc qu’une alimentation riche en aliments alcalins (pH élevé) et pauvre en aliments acides augmentera le pH du corps (rendra le corps plus alcalin) et préviendra ou même guérira le cancer. Sauf que ce sont des études sur les cellules cancéreuses dans un plat et ne représentent pas la nature complexe du comportement des tumeurs dans le corps humain. Et la nourriture ne peut pas changer le pH de votre sang.

Que doivent savoir les patients atteints de cancer avant de modifier leur alimentation? 

alimentation alcaline cancer pH niveaux sang

Alors que la recherche montre qu’il n’existe pas de régime ou d’aliment qui puisse guérir le cancer, une bonne nutrition peut vous aider à vous sentir mieux pendant le traitement du cancer ou à tout autre moment. C’est pourquoi, il est si important de parler à un médecin ou à un diététiste avant de commencer un nouveau régime. Le diététiste peut évaluer votre nutrition et discuter avec vous de vos objectifs nutritionnels qui peuvent changer à différents stades du traitement. De même, le/la diététiste peut vous aider à limiter les effets indésirables de votre alimentation sur le traitement, à minimiser les effets secondaires et à vous aider à faire face aux nouveaux sensitifs alimentaires que vous avez développés depuis votre diagnostic.

Qu’est-ce que l’eau alcaline? 

régime alcalin et cancer eau alcaline teneur minéraux

Bien que nous ne puissions pas faire de commentaire sur des marques spécifiques, la plupart des eaux alcalines sont comme de l’eau en bouteille avec une teneur en minéraux différente. Donc, l’eau alcaline ne peut pas non plus modifier le pH de votre sang.

Acidité et cancer 

régime alcalin et cancer acidité cancer études

De nombreuses personnes affirment que le cancer ne se développe que dans un environnement acide et peut être traité ou même guéri avec un régime alcalin. Cependant, des examens complets ont conclu qu’il n’y a pas de relation entre l’acidose induite par l’alimentation ou l’augmentation de l’acidité sanguine causée par l’alimentation et le cancer.

Premièrement, le fait itéré que la nourriture n’influence pas de manière significative le pH sanguin. Deuxièmement, même si vous supposez que les aliments puissent modifier considérablement le pH du sang ou d’autres tissus, les cellules cancéreuses ne sont pas limitées aux environnements acides.

En fait, le cancer se développe dans les tissus corporels normaux qui ont un pH légèrement alcalin de 7,4. Suite à de nombreuses expériences on a réussi à faire croître des cellules cancéreuses dans un environnement alcalin.

alimentation alcaline et le cancer nourriture saine riche vitamines minéraux

Tandis que les tumeurs se développent plus rapidement dans les environnements acides, elles créent elles-mêmes cette acidité. Ce n’est pas l’environnement acide qui crée les cellules cancéreuses, mais ce sont les cellules cancéreuses qui créent l’environnement acide.

En un mot, il n’y a aucun lien entre une alimentation acidifiante et le cancer. Les cellules cancéreuses se développent également dans des environnements alcalins.

Aliments acidifiants et ostéoporose

Vu que l’ostéoporose atteint de plus en plus des femmes après la cinquantaine et en ménopause précoce, on se pose la question si l’alimentation en est la coupable. Ce mal osseux évolutif est caractérisé par une diminution du contenu minéral osseux. Il est particulièrement fréquent chez les femmes ménopausées et peut augmenter considérablement le risque de fractures. En se rangeant du côté des adeptes du régime alcalin, on est persuadé que pour maintenir un pH sanguin constant, le corps prend des minéraux alcalins, tels que le calcium des os, pour tamponner les acides des aliments acidifiants que vous mangez.

Selon cette théorie, les régimes acidifiants, tels que le régime occidental standard, entraîneront une perte de densité minérale osseuse. Cette théorie est connue sous le nom d ‘«hypothèse acide-cendres de l’ostéoporose». Cependant, elle ignore la fonction des reins qui est fondamentale pour éliminer les acides et réguler le pH corporel, car les reins produisent des ions bicarbonate neutralisant les acides dans votre sang et permettant à votre corps de gérer étroitement le pH sanguin.

Parallèlement, s’implique le système respiratoire. Lorsque les ions bicarbonate de vos reins se lient aux acides de votre sang, ils forment du dioxyde de carbone que vous expirez et de l’eau.

Si on prône l’hypothèse acide-cendres 

régime alcalin et cancer hypothèse acide-cendres

À savoir que cette théorie ignore l’un des principaux moteurs de l’ostéoporose – la perte de protéine collagène des os. Paradoxalement, cette carence est fortement liée à de faibles niveaux de deux acides dans votre alimentation – l’acide orthosilicique et l’acide ascorbique ou la vitamine C.

Gardez à l’esprit que les preuves scientifiques liant l’acide alimentaire à la densité osseuse ou au risque de fracture sont mitigées. Les essais cliniques qui ont tendance à être plus précis, ont conclu que les régimes acidifiants n’ont aucun impact sur les niveaux de calcium dans votre corps.

Quoi qu’on affirme, ces régimes améliorent la santé des os en augmentant la rétention de calcium et en activant l’hormone IGF-1 qui stimule la réparation des muscles et des os.

En tant que tel, un régime riche en protéines et acidifiants est probablement lié à une meilleure santé osseuse, pas pire.

Comme conclusion sur la théorie de l’alimentation alcaline et le cancer 

régime alcalin et cancer régimes ancestraux parallèle

Pour conclure notre essai de synthèse sur l’alimentation alcaline et cancer, nous voudrions jeter un pont entre les régimes ancestraux et l’acidité et les théories contemporaines sur la nutrition. Apparemment, l’examen de la théorie acide-alcaline, à la fois d’un point de vue évolutionnaire et scientifique révèle des divergences.

Une étude a estimé que 87% des humains pré-agricoles mangeaient de manière alcaline et formaient l’argument central derrière le régime alcalin moderne. D’après des recherches plus récentes, la moitié des humains pré-agricoles se nourrissaient suivant des régimes alcalins nets, tandis que l’autre moitié suivaient des régimes nets acidifiants. Mais, ayons en vue que nos ancêtres vivaient dans des climats très différents et avaient accès à des aliments diversifiés. En fait, les régimes acidifiants étaient plus courants car les gens se déplaçaient plus au nord de l’équateur, loin des tropiques.

Bien qu’environ la moitié des chasseurs-cueilleurs aient mangé un régime net acidifiant, les maladies modernes avaient été beaucoup moins fréquentes .

Basé sur des aliments non transformés, le régime alcalin est assez sain, encourageant une consommation élevée de fruits, de légumes et d’aliments végétaux sains tout en limitant la malbouffe transformée.

régime alcalin et cancer aliments végétaux limiter malbouffe

Cependant, l’idée que le régime améliore la santé en raison de ses effets alcalinisants est suspecte et aucune affirmation n’a été prouvée jusqu’à présent.

Certaines études suggèrent des effets positifs dans un très petit sous-ensemble de la population. Plus précisément, un régime alcalinisant à faible teneur en protéines peut bénéficier aux personnes atteintes de maladie rénale chronique.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué