Régime alimentaire pour gastrite, ulcère et colite : quels aliments privilégier et lesquels éviter ?

Auteur: Jasmine Guillot

Brûlures d’estomac, de l’acidité, une digestion difficile, des nausées, voire des vomissements, des ballonnements, etc. Avoir un problème d’estomac, c’est assez vague. En fait cela regroupe essentiellement 3 problèmes : celui du mal à l’estomac, celui de l’ulcère à l’estomac et enfin celui plus général des troubles digestifs que l’on met sur le compte de l’estomac, des intestins et du foie. Alors, voici notre régime alimentaire pour gastrite, ulcère et entérocolite qui vous aidera à retrouver votre confort digestif !

Quel régime alimentaire pour gastrite, ulcère et colite ?

régime alimentaire gastrite ulcère colite quels aliments consommer troubles digestifs


Avant de vous dévoiler tous nos conseils alimentaires pour combattre l’inconfort de l’estomac, focus sur les maladies touchant l’appareil digestif, en commençant par la gastrite. Très douloureuse, la gastrite représente une inflammation de la muqueuse de l’estomac qui, dans la plupart de cas, est causée par la bactérie Helicobacter Pylori. La maladie peut être aigüe ou chronique. En tout cas, le régime alimentaire gastrite a pour but d’améliorer le confort digestif et assurer un apport nutritionnel adéquat. Il s’agit normalement d’un régime riche en fibres et en antioxydants, et pauvre en aliments irritants pour la paroi de l’estomac.

régime alimentaire spécial gastrite colite ulcère aliments et mauvaises habitudes alimentaires


L’ulcère gastroduodénal, encore appelé ulcère gastrique (s’il est situé dans l’estomac) et ulcère duodénal (s’il se forme dans le duodénum) représente en quelque sorte des plaies, une forme d’une érosion, qui pénètrent profondément dans la paroi du tube digestif. Souvent douloureuses, ces plaies entrent directement en contact avec l’acide présent dans le tube digestif (une situation comparable à l’application d’un tampon d’alcool sur une éraflure).

quels aliments consommer en cas de troubles digestifs colite gastrite ulcère

En ce qui concerne l’entérocolite ou tout simplement la colite, c’est une inflammation qui touche à la fois l’intestin grêle et le côlon qu’on appelle aussi le gros intestin. En fait, il ne s’agit pas d’une maladie à proprement parler mais plutôt d’un syndrome, d’un ensemble de manifestations liées à une inflammation du côlon aigüe ou chronique. Cette dernière peut être liée à une infection par un virus ou une bactérie, à une prise d’antibiotiques, à une mauvaise vascularisation sanguine ou encore aux chimiothérapies. Côté symptômes, ils peuvent varier en fonction de la cause du syndrome.

Les points essentiels de régime alimentaire en cas de gastrite

régime spécial troubles digestifs gastrite colite ulcère conseils alimentaires

Le régime alimentaire spécial pour gastrite, ulcère et colite vise à éviter la consommation d’aliments ayant tendance à irriter l’estomac ou à rendre la digestion douloureuse, tout en vous permettant de conserver un apport énergétique optimal. Les points essentiels d’une telle alimentation spéciale sont d’augmenter la consommation de fibres solubles et des aliments riches en vitamine A, de limiter la consommation de boissons irritantes et de plats gras et épicés, et de fractionner les repas afin d’éviter d’encombrer l’estomac.

Alimentation gastrite : les bons et les mauvais aliments à la loupe !

mauvais aliments troubles digestifs colite gastrite ulcère

La caféine est un composé que l’on retrouve dans le café, le thé, le cacao et le coca-cola. La caféine est rapidement absorbée par le corps et parvient au cerveau pas plus de cinq minutes après son ingestion. Consommée sur une période prolongée, elle provoque une dépendance physique et entraine pas mal de problèmes liés à la santé.

Aliments et boissons riches en caféine

aliments caféines troubles digestifs régime spécial en cas de colite gastriet ulcère

Quant à l’effet de la caféine sur l’appareil digestif, la caféine a tendance à augmenter la production d’acide gastrique dans l’estomac, ce qui aggraver le reflux gastro-œsophagien et les ulcères d’estomac. Et bien que le café décaféiné ne contienne pas de caféine, il peut aussi causer des problèmes d’estomac, car d’autres composés du café, dont les méthyl xanthines, augmentent également la sécrétion d’acide dans le système digestif.

Alcool et cigarettes

alcool et cigarettes à éviter en cas de colite gastrite ulcère conseils alimentaires troubles digestifs

Vous savez que les cigarettes sont irritantes et cancérigènes et que leur arrêt réduit le risque de survenue de certains cancers. Mais à part des poumons, les organes digestifs sont aussi concernés. Autrement dit, la cigarette a plusieurs effets délétères sur notre ventre. Elle accroît, par exemple, les risques d’infection par Helicobacter pylori, et ainsi le risque d’ulcère et de cancer de l’estomac. Elle favorise aussi la maladie de Chrone. Quant à l’alcool, il est un irritant qui fragilise les muqueuses digestives et buccales, avec lesquelles il est en contact direct. En agissant sur le clapet situé entre l’estomac et l’œsophage, il entraîne le reflux gastrique. Il peut provoquer également des brûlures d’estomac et des douleurs abdominales.

Viande, laitages et noix

quels aliments éviter pendant régime alimentaire spécial colite

En règle générale, les aliments riches en gras et protéines stimulent la sécrétion de gastrine (qui stimule la sécrétion de d’acide dans l’estomac) et sont donc plus difficiles à digérer. Et selon plusieurs études menées sur le sujet, la consommation de viande est spécifiquement liée aux cancers du côlon, de la prostate, du sein, du système lymphatique et de l’estomac. La raison est double : les produits d’origine animale, y compris des laitages, contiennent de nombreuses substances pouvant directement augmenter le risque de cancer, telles que les graisses et amines hétérocycliques cancérigènes. Voilà pourquoi, il est important de bannir le porc et le fromage épicé du menu, surtout pendant l’heure du dîner.

gastrite alimentation conseils alimentaires en cas de reflux colite ulcère

Si, toutefois, la viande vous manque, vous pouvez consommer un peu de poulet à midi, et non plus tard. Les produits laitiers, quant à eux, peuvent parfois avoir un effet soulageant sur l’estomac, en raison de la présence de bactéries probiotiques. Cependant, ceci demeure très rare. Les fruits non mûrs, les fruits à noyaux crus, les noix, les amandes, les pistaches et les avocats sont aussi à omettre pour ne pas favoriser la gastrite et l’ulcère gastrique. Vous pouvez cependant privilégier les sources de protéines maigres, telles que :

  • volaille sans la peau
  • fruits de mer et poisson
  • lait végétal ou écrémé
  • légumineuse
  • viande ou fromage maigre
  • tofu
  • gibier

Les habitudes alimentaires à adopter ou oublier

colite reflux gastrite alimentation mauvaises habitudes alimentaires

Même si un régime alimentaire spécial seul s’avère souvent insuffisant pour régler les problèmes digestifs, il peut être combiné avec les bonnes habitudes alimentaires : manger à heure fixe, éviter les activités physiques après un repas, boire de l’eau en dehors des repas, limiter la consommation de produits gras.

Manger à heure fixe

alimentation gastrite colite ulcère reflux habitudes alimentaires à adopter

Et si ce que l’on mange a un impact direct sur notre santé, l’heure à laquelle on passe à table est aussi à considérer. Selon un bon nombre d’études, dîner tôt, ou avant 19 h, est excellent pour la santé de l’appareil digestif. En cas de gastrite, colite ou reflux gastro-œsophagien, il faut laisser au moins 2 heures avant de vous coucher afin de digérer proprement et baisser les risques d’inconfort digestif. Sinon, le sommeil bloquerait votre capacité à transformer les aliments correctement. De même, il faut limiter le nombre des petits en-cas après-midi et soir.

Boire en-dehors des repas

gastrite chronique alimentation régime spécial conseils mauvaises habitudes alimentaires

Il est évidemment très important pour les gens souffrant de troubles digestifs de boire souvent de l’eau, pour une bonne hydratation. Mais l’idéal est d’avoir le réflexe de boire en dehors des repas et des digestions. En effet, c’est valable pour les grands comme pour les petits. Si vous buvez trop de boisson en même temps que vous mangez, les différents nutriments se mélangent et deviennent très difficiles à digérer, car ils ne peuvent pas être correctement transformés par les enzymes de l’estomac.

Attention aux médicaments sans ordonnance

alimentation gastrite conseils alimentaires régime spécial troubles digestifs médicaments anti inflammatoires

Croyez-le ou non, la majorité des médicaments sans ordonnance peuvent avoir un effet très nocif, voire dangereux, sur votre santé. Selon les spécialistes, les anti-inflammatoires les plus vendus, comme l’ibuprofène et le kétoprofène, ne sont pas innocents d’en prendre. Il provoque des saignements gastriques, des problèmes de tension et de lésion rénale. Les patients, qui sont en train de faire un test de détection de H. pylori, doivent éviter la prise des médicaments anti-inflammatoires pour que le dépistage soit sans doute valide.

Sommeil réparateur et moins de stress

régime gastrite conseils alimentaires habitudes pour limiter troubles digestifs

La santé de l’appareil digestif passe évidemment par la bonne alimentation, mais aussi par le bon sommeil réparateur. Il ne fonctionne donc pas bien lorsqu’on est soumis au stress, à la fatigue et aux agressions quotidiennes. Qui plus est, le manque de sommeil et la fatigue constante favorisent la sécrétion de cortisone, qui de son côté stimule la production d’acide gastrique dans l’estomac et donc l’apparition des inflammations et des brûlures digestives. Mais le bon sommeil nécessite une bonne position du corps…

Dormir sur le côté gauche

sommeil réparateur pour limiter les troubles digestifs reflux gastrite colite

Étant donné que l’estomac se trouve du côté gauche du corps, son fonctionnement est stimulé lorsque l’on dort à gauche, car le corps lui garantit une position naturelle, qui luit permet de travailler pendant la nuit. En revanche, quand l’on dort du côté droit, l’organe est tourné de manière à ce que les sucs gastriques reviennent vers l’œsophage, ce qui peut entraîner des reflux acides dans le système digestif.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué