Que faire avec les mûres sauvages pour sauvegarder leur valeur nutritive ? 3 recettes à ne pas rater !

Auteur: Marie-Anne Lenormand

Tout comme les framboises, les plantations de mûres sauvages peuvent s’avérer une clôture vivante infranchissable. Ces baies noires sont une excellente nourriture pour les oiseaux affamés et assoiffés en cette fin d’été. Et nous, vu que les petits fruits comportent des vitamines et un pouvoir antioxydant, que faire avec les mûres sauvages ? Peut-on les inclure dans les repas ou les manger crues ? Perdent-elles leurs propriétés nutritives après un traitement thermique ? Essayons de répondre à ces questions dans notre article sur les ronces !

Vous faites la différence entre les framboises et les mûres sauvages ?

mûres sauvages apparence visuelle framboises profil nutritif remarquable


Le commun entre elles est non seulement leur apparence visuelle, mais aussi leur profil nutritif remarquable. Et si d’un moment à l’autre, vous en avez marre de leur nature envahissante et vous voulez vous en débarrasser naturellement, à la fin de l’été, vous pouvez vous dresser devant un dilemme. Que faire avec les mûres sauvages et leurs feuilles au lieu de les désherber ? Car leurs bienfaits sont nombreux et vous ne les connaissez pas tous, sûrement. Les valeurs que les deux espèces de baies révèlent sont très proches par rapport aux calories, aux protéines, aux glucides, aux lipides et aux fibres alimentaires. Tout cet ensemble impressionnant est garni d’un pouvoir antioxydant très élevé et ne signale aucune charge glycémique.

Donc, étant une bonne source de manganèse, de cuivre, de fer et de vitamine C, les ronces et les framboises doivent être un indispensable dans votre menu quotidien.

Que faire avec des mûres sauvages ? – une tarte simplissime

mûres sauvages profiter saison jolie tarte garnie baies délicieusement acidulées


Au seuil de l’automne, profitez de la saison des mûres sauvages avec une jolie tarte, garnie de baies délicieusement acidulées, de menthe fraîche et d’un filet de chocolat noir. Avec une base filo croustillante et sans tracas et une garniture crémeuse au quark (fromage blanc fermier), ce dessert vibrant est une gâterie rafraîchissante et légère après le dîner pour toute la famille. Pour peaufiner cette tarte, procurez : 25 g de beurre non salé, 20 g de miel clair, 4 feuilles de pâte filo prête à l’emploi (d’un paquet de 250 g)

Pour le remplissage, vous avez besoin de 200 g de fromage blanc, de 1½ cuillère à soupe de sucre glace, tamisé, de ½ cuillère à café de cannelle moulue, de 350 g de mûres, de 40 g de chocolat noir, menthe, pour servir.

Comment préparer la tarte ?

que faire avec les mûres sauvages comment faire tarte fromage blanc miel cannelle

  • Préchauffez le four à gaz 6, à 180°C, chaleur tournante 160°C.
  • Faites fondre le beurre et le miel dans une casserole à feu doux en remuant pour bien combiner. Badigeonnez une feuille de filo avec un quart du mélange de beurre. Versez dans un moule à tarte à fond amovible de 28 cm, l’excédent de pâte dépassant du bord.
  • Répétez l’opération avec les autres feuilles, en les faisant se chevaucher pour couvrir la base et les côtés du moule. Froissez l’excédent sur les côtés pour un bord rond.
  • Piquez la base filo avec une fourchette, puis faites cuire sur la grille du milieu pendant 20 minutes jusqu’à ce qu’elle soit croustillante et juste dorée.
  • Laissez refroidir. Retirez délicatement du moule et transférez dans un plat de service.
  • Fouettez le quark en pics mous.
  • Incorporez le sucre glace et la cannelle. Écrasez 200 g de mûres dans le mélange de fromage blanc jusqu’à homogénéité. Versez dans le fond de tarte refroidi et lissez jusqu’aux bords avec le dos d’une cuillère.
  • Répartissez sur les mûres restantes et pressez doucement dans le mélange de fromage blanc.
  • Faites fondre le chocolat dans un bol résistant à la chaleur au-dessus d’une casserole d’eau frémissante, en veillant à ce que le bol ne touche pas l’eau. Remuez jusqu’à ce qu’il soit fondu. Utilisez une cuillère à dessert pour arroser le chocolat; laissez prendre 5 min.
  • Garnissez de feuilles de menthe pour servir.

Une confiture aux mûres sauvages à faible teneur en sucre: la meilleure garniture pour les crêpes

quoi faire avec des mûres sauvages confiture faible teneur sucre stériliser bocaux

Au lieu de congeler les baies noires comme vous l’avez fait avec les abricots et les cerises fraîches, essayez de les transformer en confiture qui pouvait être conservée dans des bocaux.

Saupoudrez les baies de sucre (trois parts de fruits et une part de sucre), et laissez-les dans le frigo pour une journée. En général, très juteuses, elles doubleront la quantité liquide. Il est préférable d’utiliser un récipient à part avant de mettre le contenu dans une grande casserole en cuivre. Ceci en prévention contre l’acidité des fruits lors du contact avec le métal.

Comme aucune eau n’est ajoutée, vous devez surveiller la préparation au feu, qui bien sûr doit être modéré. Remuez constamment pour éviter de brûler.

Pour vérifier l’épaisseur de la confiture, sortez-en une petite quantité dans une assiette et passez la cuillère au milieu. S’il reste une trace blanche, c’est bon. Vous pouvez remplir les bocaux stérilisés auparavant avec la confiture encore chaude. Renversez sur les couvercles pour que ça scelle ou faites bouillir dans une grande marmite environ 10 minutes à compter après le début de l’ébullition. L’eau doit couvrir les couvercles de deux doigts.

Recette liqueur odorant

mûres sauvages comestibles recette liqueur faire cocktails été vodka

Pour cette recette qui volera la vedette des cocktails d’été, vous aurez besoin de ½  tasse de sucre fin, de ½  tasse d’eau, de 1 tasse de vodka et d’environ 1 ¼ tasse de mûres fraîches.

  • D’abord, lavez soigneusement les mûres.
  • Mélangez-les avec le sucre dans un bocal stérilisé et remuez.
  • Incorporez l’eau et la vodka.
  • Couvrez et conservez dans un endroit frais et sombre pendant au moins deux semaines, jusqu’à deux mois.
  • Secouez la liqueur chaque jour si possible.
  • Filtrez à travers un tamis à mailles fines dans un bocal frais stérilisé.
  • Utilisez-le pour une variété de cocktails ou buvez-le tel quel !

Malheureusement, après un traitement thermique, les fruits et les légumes perdent une partie de leurs propriétés nutritives. C’est pourquoi, mangez-les crus, lorsque c’est possible !

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué