Rentrer les succulentes en hiver ? Quand et comment le faire ? On vous dit tout !

Auteur: Paul Mano

Tout comme vous, vos plantes grasses et succulentes ont profité du beau temps à l’extérieur tout l’été. Avec les jours qui raccourcissent et les températures à la baisse, il est temps pour elles de rentrer à l’intérieur pour passer les prochains mois bien au chaud dans la maison, à l’abri du froid et des intempéries. Au printemps prochain, vous les ressortirez au meilleur de leur forme. Reste quand rentrer les succulentes et comment les conserver cet hiver. Voici tous nos conseils pour en prendre bien soin pendant la saison froide. Suivez le guide !

quand rentrer les succulentes 2022


Quand faut-il rentrer les succulentes ?

Les plantes succulentes comme les cactus aiment la chaleur. Toutefois, elles redoutent une atmosphère lourde et stagnante. Ainsi, même en hiver, vous aurez intérêt à aérer vos pièces, par beau temps, pour limiter les risques de maladies. Gardez à l’esprit que la plupart des cactées et des autres plantes succulentes résistent à de petites gelées matinales : entre – 2 °C et – 4 °C. Si vous habitez dans une région plus froide, nous vous recommandons d’abriter vos plantes pendant l’hiver, ou de planter les plus solides en pleine terre. En effet, certaines, comme l’Opuntia, l’Agave, l’Echinocereus, le Trichocereus et le Yucca, peuvent résister jusqu’à – 8 °C ou – 10 °C. Si vous disposez d’une petite serre, l’idéal est de régler la température, durant l’hiver, à 12 °C, de façon à observer la période de dormance nécessaire à vos sujets. Par beau temps, veillez à ce que la température ne s’élève pas trop. Les jours de grand froid au contraire, éloignez vos cactus de la paroi vitrée, car la température peut être très basse de l’autre côté de cette épaisseur de verre.

Comment les entretenir ?

comment entretenir les succulentes 2022


Si tous les insectes ne sont pas tous dangereux pour les plantes, il est préférable de prendre quelques précautions. Comme entre autres se débarrasser des fourmis et autres insectes rampants qui pourraient se trouver dans le terreau. Pour cela, nous vous recommandons l’utilisation d’un insecticide 100 % naturel sur vos plantes avant de les rentrer dans la maison à l’automne. La terre de diatomée est une excellente solution qui s’offre à vous. Elle se présente sous la forme d’une poudre blanche très fine, composée d’algues fossilisées. Les squelettes de ces algues sont très coupants et les insectes rampants ne résistent pas au contact de la poudre. La terre de diatomée s’applique sur un sol sec : une fois mouillée, elle n’a plus d’utilité. Saupoudrez-la sur le dessus de votre terreau, sous le feuillage, avant d’entrer vos succulentes pour vous assurer que les insectes n’envahissent pas votre maison.

Comment conserver les plantes grasses en hiver ?

Nous nous demandons souvent comment procéder en hiver. Une des questions récurrentes reste fréquemment la même : comment protéger les plantes du froid? Vous l’aurez compris, pour les succulentes, c’est une autre histoire ! En effet, ces dernières ne sont pas des plantes adaptées à une culture permanente à l’intérieur, pour deux raisons. D’abord, la lumière est généralement insuffisante en hiver. D’autre part, elles ne supportent pas bien le chauffage. Cependant, tout le monde n’a pas la possibilité de laisser ses plantes grasses dehors toute l’année. Ainsi, il est préférable de respecter certaines règles et de rentrer vos succulentes. De cette manière, vous leur permettrez de passer l’hiver dans de meilleures conditions. L’avantage est que beaucoup de succulentes optent pour une période de repos hivernal. De cette manière, les plantes, par la réduction progressive des arrosages couplée à une baisse de luminosité, se prépareront à leur rythme à l’hivernage en automne.

Comme nous l’avons déjà dit plus haut, les succulentes en hiver se contenteront d’un emplacement lumineux, sec, aéré, avec une température de l’ordre de 10 °C, voire jusqu’à 5 °C pour les moins frileuses. Votre seul impératif : maintenir les racines le plus au sec possible ! En cas de manque de lumière et (ou) de trop forte chaleur, les plantes peuvent continuer à pousser. Cependant, elles risquent de s’étioler et de devenir plus claires. Ce n’est jamais bon signe pour la plante qui va s’épuiser et certainement se ramollir. De plus, conséquence encore fâcheuse, elle risque ensuite de supporter difficilement un retour à des conditions plus normales au printemps. Prenez donc vos précautions. Gardez en tête que vos cactus et autres belles plantes grasses d’extérieur doivent garder un aspect compact en hiver. Ceci, même si les tissus se flétrissent par manque d’eau. En tout cas, cette situation reste préférable à une situation inverse. Gardez en mémoire que l’arrosage du printemps devra se faire progressivement. En outre, les plantes devront se réhabituer à un ensoleillement plus diffusé.

comment conserver les succulentes en hiver

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué