Comment éviter l’eau stagnante dans le jardin ? Des solutions simples !

Par Paul Mano
Liens commerciaux

Vous en conviendrez aisément : l’eau est source de vie. Ceci dit, elle peut vite se révéler incontrôlable en cas d’intempéries et provoquer de vrais désastres au jardin. Comment prévenir des risques et anticiper d’éventuelles montées d’eau ? Comment éviter l’eau stagnante dans le jardin ? Les réponses sont dans cet article !

comment éviter l'eau stagnante dans le jardin
Liens commerciaux

Comment éviter l’eau stagnante au jardin ?

solutions contre l'eau stagnante

Une vaste palette végétale est disponible pour réaliser un jardin ornemental submersible. Voici quelques plantes appréciant l’eau :

  • l’iris d’eau
  • le Typha laxmannii
  • le populage des marais
  • le Carex grayi
  • l’Ajuga reptans Catlin’s Giant
  • le roseau
  • la canne de Provence panachée jaune
  • le saule

Si la région où vous résidez est malheureusement soumise à d’importantes intempéries et que vos massifs ne sont pas adaptés à ce type de milieu, surélevez-les à l’aide de butées de terre. Voyons maintenant comment récupérer et évacuer l’eau dans le jardin pour ne pas la gaspiller et pour vous éviter quelques soucis d’entretien. C’est par ici…

Optez pour un récupérateur d’eau de pluie

installer un récupérateur d'eau de pluie dans le jardin
Liens commerciaux

Commençons par un constat évident, l’eau stagnante a tendance à développer :

  • des bactéries
  • des algues
  • des micro-organismes

Tous sont nuisibles et entraînent des mauvaises odeurs. Veillez à ne l’utiliser que pour vos plantes du jardin et surtout pas pour vos besoins à l’intérieur. Nous vous conseillons d’installer un récupérateur d’eau de pluie hors-sol. En effet, son filtre intégré dans une cuve hors-sol, empêchera les insectes, débris ou autres bois et feuilles de rentrer dans la cuve est donc de se décomposer à l’intérieur. Notez que ce récupérateur doit être opaque pour que l’eau ne soit pas exposée à la lumière, car cela favorise le développement des algues.

Autre option possible, un récupérateur d’eau de pluie enterrée. Ne vous inquiétez pas si l’eau prend une teinte légèrement verdâtre en raison de la présence de certaines matières organiques dissoutes ou de particules en suspension. L’eau reste généralement propre car elle est protégée des débris et de la pollution atmosphérique qui pourraient être présents à la surface grâce au système de filtration avant d’atterrir dans la cuve.

Bonus : comment éviter l’eau stagnante dans le jardin ? Nos conseils pratiques !

laver la voiture avec eau de pluie

Terminons par quelques conseils utiles pour utiliser l’eau comme il se doit. Tout d’abord, privilégiez les matériaux drainants, graviers, pelouse, petits galets, pour que l’eau soit tout de suite absorbée. A contrario, les surfaces lisses et imperméables, comme le goudron et le béton désactivé, accentueront le ruissellement de l’eau et pourront entraîner des accumulations dans des zones non souhaitées. Attention, plus vous aurez de surfaces imperméables, plus les chances d’inondation seront grandes. Autre conseil pratique : installez des gouttières à votre toiture pour capter une bonne partie de ce qui goutte de votre toiture. Vous verrez, vous ferez de belles économies à long terme en récupérant l’eau de pluie.

De même, veillez à ne pas laisser l’eau stagner pendant de longues périodes. Ainsi, nous ne saurions que trop vous conseiller d’essayer d’utiliser l’eau de pluie collectée pour les activités suivantes :

  • arroser vos plantes
  • laver votre voiture
  • d’autres utilisations non potables

De plus, il est primordial de vérifier régulièrement votre système de collecte d’eau de pluie pour vous assurer qu’il est propre et qu’il n’a pas de débris. Nettoyez-le au besoin pour éviter l’accumulation de saleté ou de matières organiques qui pourraient favoriser la décomposition. Dans le cas d’un récupérateur d’eau de pluie enterré, nous vous recommandons fortement d’opter pour les services d’un professionnel pour un entretien annuel. Pour finir, vous pouvez envisager d’ajouter des produits biologiques spécialement conçus pour les réservoirs d’eau de pluie. Ces produits contiennent souvent des bactéries bienfaisantes qui aident à prévenir la croissance de bactéries nuisibles entraînant de mauvaises odeurs et la formation d’algues. Une bonne idée, non ?



Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt