Comment protéger les plantes du froid soudain ? 5 bons gestes et astuces pour parer au gel !

Auteur: Géraldine Dubois

En automne, quand on essaye de récolter autant de nourriture que possible, soigner les fleurs d’hiver ou préparer le jardin pour l’année suivante, un gel inattendu est le cauchemar du jardinier débutant. Non seulement il peut forcer les espèces végétales d’entrer en hibernation précoce, mais il peut même complètement dévaster votre jardin. Il faut donc prendre des mesures préventives pour protéger les plantes du froid soudain et sauver sa récolte. Quelles sont les premières démarches à entreprendre, à vous de découvrir au cœur de la fiche informative actuelle !

Qu’est-ce que le gel ?

quand s'attendre premiers gels comment protéger plantes froid


Le gel est un froid plus ou moins brusque qui forme une mince couche de glace (connue comme givre) à la superficie des plantes. Il apparait quand les vapeurs d’eau passent d’un gaz à un solide lorsqu’elles sont exposées à des températures au-dessous du point de congélation. Cela endommage les plantes, car l’eau dans les cellules végétales se transforme en cristaux de glace, ce qui perturbe le mouvement des fluides, rompt les membranes cellulaires et endommage les tissus végétaux. Alors, protéger les plantes du froid quand les températures sont aux alentours du zéro n’est pas généralement nécessaire. Toutefois, si elles descendent au-dessous de – 2 degrés on doit prendre des mesures pour prévenir ou limiter les dégâts.

Quand s’attendre aux gels ?

protéger les plantes du froid soudain gel conseils bons gestes astuces


Pour que le gel ne vous surprenne pas, il vaut mieux consulter régulièrement les prévisions météorologiques concernant votre propre région. Quand on y pense, suivre la météo va de pair avec le jardinage, risque de gel ou pas, c’est donc un pas logique. Pourtant, il y a aussi des indices environnementaux que vous pouvez guetter quand les températures commencent à approcher le zéro. Par exemple, une soirée sans vent et un ciel sans nuages créent les conditions parfaites pour un gel soudain pendant la nuit. Vous devez donc être sur vos gardes et protéger les plantes du froid avant qu’il ne soit pas trop tard.

Comment protéger les plantes du froid ?

idées comment protéger les plantes du froid gel conseils bons gestes astuces

La chose la plus élémentaire à faire à l’approche des premiers gels est de faire rentrer les plantes en pots. C’est bien logique, mais beaucoup de gens oublient ce pas ou pensent que leurs jardinières sont en sécurité une fois qu’ils arrêtent d’arroser les végétaux. Contrairement à ce qu’on aurait pensé, les plantes empotées sont en fait plus sujettes aux dommages causés par le gel. Elles ne bénéficient pas du tout des pouvoirs isolants de la terre et leurs racines sont beaucoup plus sensibles par temps froid.

Apporter les plantes en pot à l’intérieur

comment protéger les plantes en pots du froid gel renter maison (1)

Quand vous apportez les plantes en pot à l’intérieur, placez-les d’abord à un endroit qui n’est pas trop chaud. La raison en est que les changements soudains de température peuvent s’avérer aussi choquant pour les plantes que le gel. De même, inspectez soigneusement les plantes pour détecter des parasites ou des maladies avant de les inviter chez vous. Gardez-les séparément de vos plantes d’intérieur pour éviter la propagation potentielle d’insectes ou champignons. Une fois le risque de gel passé, ramenez toutes vos plantes à l’extérieur dès le matin.

Arroser ou pas pour protéger les plantes du froid ?

idées comment protéger les plantes du froid arreter arrosage avant les gels

Cela peut sembler contre-intuitif, mais garder le sol légèrement humide peut en fait aider à protéger les plantes du froid. Un sol humide a un effet isolant qui irradie la chaleur vers le haut à la tombée de la nuit. Cependant, il y a quelques hics : si vous arrosez les plantes en hiver, assurez-vous de le faire parcimonieusement et à midi quand les températures sont les plus élevées. En outre, arrêtez tout arrosage avant une vague de froid prévue.

Ajouter une couche épaisse de paillis

paillis de jardin comment protéger plantes froid gel couvrir couche paillage

Tout comme enfiler un pull quand il fait froid vous réchauffe, ajouter une couche de paillage de jardin à vos plates-bandes aidera à protéger le sol des fluctuations de température. Utilisez de la paille proprement dite, des copeaux de bois, de la mousse et même simplement un tas de feuilles mortes pour protéger les plantes du froid en fournissant une isolation cruciale à leurs systèmes racinaires. Paillez abondamment en visant une épaisseur de 10 cm environ pour créer une bonne barrière isolante.

comment protéger les plantes du froid gel couvrir couche paillis de jardin

Astuce : laissez 3-4 cm sans paillis autour de la tige centrale afin que la chaleur du sol puisse remonter vers la plante. Bien que le paillage soit l’une des meilleures choses que vous pouvez faire pour protéger les plantes du froid, vous devrez retirer une partie de cette couche protectrice lorsque le temps se réchauffe durablement.

Couvrir les plantes individuelles de cloches

comment protéger plantes du froid gel couvrir avec une cloche en plastique

Une cloche est une couverture en forme conique en plastique ou en verre qui aide à garder les petites plantes au chaud par temps froid. Vous pouvez acheter ce type de cloches, mais il y a aussi de nombreux articles ménagers qui peuvent servir le même but. Coupez le fond d’une grande bouteille en plastique ou d’une bonbonne à eau et c’est parti !

cloches DIY protéger plantes du froid gel couvrir avec bonobonne plastique

Protéger les plantes du froid avec des voiles d’hivernage

comment protéger plantes froid avec des voiles hivernage baches en plastique

Couvrir vos plantes de voiles d’hivernage est l’une des meilleures manières de les protéger du gel. Vous pouvez utiliser des toiles prêtes à l’emploi, mais aussi une vieille bâche fine, un rideau de douche et même des draps et des couvertures. Avant de couvrir les végétaux, plantez plusieurs piquets dans des parterres pour créer une sorte de tente. Puis lestez les coins et les bords avec des pierres ou des briques lourdes pour empêcher les voiles de s’envoler en cas de vent fort. Si votre région est plus fraîche et les gels sont fréquents, il vaut mieux investir dans des couvertures antigel spécialement conçues qui sont réutilisables, respirantes et réalisables sur mesure.

Sources utilisées : www.ruralsprout.com

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué