Vous souffrez d’une allergie au pollen ? Voici les 6 plantes allergisantes à ne jamais planter au jardin !

Auteur: Claire Xavier

Le nez qui coule, les yeux qui piquent et plus encore… la saison des allergies est au rendez-vous ! Heureusement, plusieurs remèdes et astuces s’offrent à vous pour vous aider à soulager vos souffrances. Il existe pourtant une autre recommandation à ne pas négliger afin de mieux réduire les calvaires. Il s’agit plutôt d’une mesure préventive qui consiste à ne pas planter des plantes allergisantes dans votre jardin. Lesquelles ? On vous en donne 6, ainsi que leurs alternatives.

Les 6 plantes allergisantes à éviter de planter au jardin pour prévenir le rhume des foins

plantes allergisantes jardin allergies au pollen


Une étude récente a démontré que la saison des pollens va s’aggraver et va durer plus longtemps en vue des changements climatiques. Une meilleure prévention est donc de mise. Outre les nombreux traitements disponibles pour prévenir et soulager les symptômes, il importe aussi de prendre en compte les végétaux que vous plantez dans votre propre jardin puisque certains peuvent rendre votre allergie plus sévère. Alors, ne tardez plus et découvrez les plantes allergisantes à ne pas cultiver dans votre espace extérieur, ainsi que leurs alternatives.

Ambroisie

plantes allergisantes ambroisie à ne pas planter au jardin allergie au pollen


L’ambroisie possède une « excellente » réputation de plante allergisante et elle est à éviter au jardin à tout prix. Toutes ses espèces ont tendance à provoquer de fortes réactions allergiques et elles fleurissent à la fin de l’été et en automne. Il y a bien des plantes alternatives à privilégier pour embellir votre jardin et éviter le rhume des foins. L’une d’elles est notamment la verge d’or dont les jolies fleurs jaunes vont apporter un coup de couleur à votre espace extérieur ! C’est une plante qui préfère les sols moins riches, attire les oiseaux et les papillons, aime l’exposition à plein soleil ou à l’ombre partiel et ne nécessite presque aucun entretien.

Plantes allergisantes à ne surtout pas planter au jardin : tournesol

plantes allergisantes jardin tournesols espèces sans pollen hypoallergéniques

Symboles de la saison chaude, les tournesols sont des fleurs spectaculaires que chaque personne aime avoir dans son jardin. Cependant, leur pollen ainsi que leurs graines sont susceptibles de provoquer des allergies en été. En outre, certains individus réagissent même aux feuilles au toucher. Quid de l’alternative ? Savez-vous que vous pouvez cultiver des tournesols, même en cas d’allergie au pollen ? C’est possible grâce aux espèces sans pollen ou hypoallergénique.

Bouleau

plantes allergisantes jardin allergie au pollen de bouleau

L’allergie au pollen de bouleau est un phénomène assez fréquent qui s’avère un véritable calvaire pour plusieurs personnes. Présent dans la majorité des jardins, cet arbre est en effet responsable d’un grand nombre des allergies saisonnières. Le bouleau a tendance à provoquer une rhinite, une conjonctivite et, voire, l’asthme.

Pour ce qui est des alternatives, pensez au magnolia ou bien aux arbres fruitiers dont le pommier, le poirier et le prunier.

Camomille

allergie aux plantes jardin camomille

Croyez-le ou non, cette herbe réputée pour ses propriétés calmantes s’avère en effet une plante très allergisante. Plus concrètement, il en ressort que le pollen de la camomille peut contribuer au développement de symptômes propres au rhume des foins tandis que ses feuilles et fleurs provoquent des réactions cutanées. Même la consommation de camomille peut cause des problèmes chez les personnes fortement allergiques.

Parmi les plantes alternatives à considérer figurent le thym laineux qui pousse partout et qui attire les abeilles, les papillons et les insectes utiles, ainsi que la lavande anglaise qui offre des fleurs violettes et un parfum divin, mais aussi un usage culinaire.

Cyprès

plantes allergisantes liste allergie au pollen de cyprès

Des yeux rouges, un rhume, un mal de gorge… ce ne sont que quelques-uns des symptômes qu’une allergie au pollen de cyprès peut engendrer. En effet, ce conifère au feuillage persistant représente la première cause d’allergies respiratoires dans le sud de la France. Côté alternatives, pensez au buis en pot- un bon choix pour la conception d’un jardin hypoallergénique. Cependant, pour réussir celui-ci, il est essentiel de tailler régulièrement le buis afin de couper les fleurs en train en formation. Si elles fleurissent, elles vont libérer leur pollen et vos calvaires commencent.

Plantes allergisantes à ne surtout pas planter au jardin : jasmin

plantes allergisantes à ne pas planter au jardin alternatives jasmin

Rien de tel que de faire pousser du jasmin dans le jardin pour admirer sa fragrance spectaculaire pendant les beaux jours ! Alors, c’est une mauvaise idée si vous souffrez d’une allergie au pollen. Le jasmin est une plante allergisante dont le pollen des fleurs peut provoquer des crises d’éternuements. Si vous voulez quand même avoir une plante grimpante dans votre jardin, mais sans risque d’allergies, privilégiez le pois de senteur qui annonce l’arrivée du printemps grâce à son parfum doux.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué