Comment refaire une pelouse ? BONUS : Comment restaurer un gazon envahi de mauvaises herbes ?

Auteur: Hélène Proux

Des endroits dénudés. De l’herbe morte. Un gazon plein de mauvaises herbes. C’est suffisant pour vous faire perdre tout espoir d’avoir un jour un beau jardin vert. Cependant, avec un peu de travail et quelques saisons de croissance, vous pouvez transformer votre terrain en cette parcelle d’herbe saine dont vous avez toujours rêvé. Comment refaire une pelouse et retrouver votre impeccable aménagement paysager ? Je vous explique ce que vous devez faire.

refaire sa pelouse retourner terre


Les cinq dernières semaines de l’été jusqu’au milieu de l’automne, selon la météo, constituent la meilleure période de l’année pour préparer la terre et semer du gazon. À cette époque, les températures diurnes et nocturnes se refroidissent, la rosée est plus présente sur les pelouses, et les mauvaises herbes annuelles à feuilles larges et la digitaire sont en train de mourir. Cela signifie que le nouveau gazon peut facilement s’établir avec peu ou pas de concurrence.

Par ailleurs, le début du printemps est parfois préféré par les propriétaires pour regarnir leur pelouse et cela pour plusieurs raisons. Oui, les semences ont toutes les chances de bien pousser en raison du temps généralement humide et frais. Cependant, voici la mise en garde : dans de nombreuses circonstances, la lutte contre les mauvaises herbes aura un impact négatif sur le nouveau gazon. Il peut également être difficile, voire impossible, de maintenir les jeunes pousses en vie pendant l’été ardent de certaines régions. Je ne vous recommande donc pas d’aérer et de sursemer (ou de rénover) une pelouse entière à cette période de l’année.

Bien que l’aération soit bénéfique, le processus peut en fait tirer les graines de mauvaises herbes des profondeurs du sol vers la surface, exacerbant ainsi les problèmes avec elles. Pourtant, si vous voulez rafistoler quelques petits endroits, c’est peut-être le bon moment pour le faire. Par contre, l’ensemencement d’une pelouse entière ou d’une grande partie de votre propriété à cette période de l’année n’a que peu ou pas de succès à long terme.

  1. Commencez par déchaumer votre terrain. Retirez à la pelle un morceau d’herbe triangulaire de quelques centimètres de profondeur. Si la couche de chaume a jusqu’à 2 cm d’épaisseur lorsque vous appuyez dessus, il est temps de la détacher. Il est préférable de le faire au printemps ou à l’automne.
  2. Pour les petites bosses et dépressions, ajoutez un peu de terreau et une bonne couche de compost. Utilisez un râteau de jardinage pour vous assurer que le sol est lisse et de niveau avec la zone qui l’entoure. Pour les grandes dépressions, enlevez le gazon et remplissez le trou avec un mélange de terre, de compost, d’humus et d’engrais. Remettez ensuite le gazon en place et appuyez dessus. N’oubliez pas d’arroser les zones réparées.
  3. Si vous avez analysé votre sol, veillez à appliquer l’engrais recommandé par les résultats. Si vous ne l’avez pas fait, appliquez un engrais à libération lente dont le rapport azote-phosphore-potassium est de 3-1-1. Vous ensemencez votre jardin ? Ajoutez l’engrais une semaine avant et arrosez-le dans le sol.
  4. En utilisant un aérateur central pour votre pelouse, vous créez un espace dans votre sol. Celui-ci permet aux racines de l’herbe de pousser plus profondément et de recevoir plus d’engrais et de matière organique dont elles ont besoin pour prospérer.
  5. Utilisez vos mains ou un épandeur à la volée pour répandre des graines de gazon sur toute votre pelouse. Un semoir à fentes découpe de petites fentes dans votre jardin et plante les graines de gazon automatiquement. Commencez à semer à la limite de votre zone. Divisez le reste de la semence et appliquez-en la moitié en marchant dans une direction, et le reste en marchant dans une autre. Recouvrez légèrement la zone ensemencée de compost et de terreau. Pour accélérer la germination, brumisez votre terrain pendant 5 à 10 minutes le matin et l’après-midi après le sursemis, et deux fois par jour par la suite.

refaire sa pelouse en automne


Tondez bien ras la pelouse existante afin de stopper le développement des vieilles herbes. Si besoin, appliquez un produit anti-mousse et ratissez bien pour enlever les déchets et permettre une aération efficace du sol. Pour un meilleur résultat, vous pourrez en plus scarifier votre pelouse. Enfin, vous pourrez faire le semis comme d’habitude. Il vous restera à bien arroser le terrain et à maintenir l’humidité jusqu’à la pousse de la nouvelle pelouse.

comment refaire sa pelouse sans retourner terre

Comment refaire une pelouse pleine de mauvaises herbes ?

  1. Commencez par un nettoyage du terrain des mauvaises herbes. Vous pouvez ensuite tondre votre pelouse à environ 8 cm pour préparer l’application d’un herbicide. En outre, certains produits peuvent prendre jusqu’à quatre semaines avant que vous ne commenciez à remarquer des résultats.
  2. Dès que vous remarquez que les mauvaises herbes commencent à brunir, utilisez un râteau pour en retirer le plus possible et labourez le sol aux endroits dénudés en vue du semis.
  3. Déchaumez et aérez le sol des zones traitées qui ont encore une herbe saine. Commencez par utiliser un râteau ou un râteau spécialisé dans le déchaumage pour enlever les racines d’herbe mortes, les tontes de gazon, le paillis, les feuilles, etc.
  4. Une analyse du sol vous permettra de savoir si le pH de votre sol convient à la croissance du gazon. Si ce n’est pas le cas, appliquez un amendement du sol en suivant les instructions du produit.
  5. Utilisez un épandeur de jardin pour semer du gazon ou poser du gazon en plaques.
  6. Utilisez un arroseur pour arroser chaque zone trois ou quatre fois par jour pendant 10 minutes chacune jusqu’à la pousse des nouvelles herbes.

comment refaire pelouse pleine de mauvaises herbes

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué