Quelles sont les feuilles à ne pas mettre au compost ? On vous dit tout !

Auteur: Paul Mano

En automne aussi, il est possible de prendre de bonnes résolutions. Si, comme moi, vous n’avez pas forcément la main verte, vous vous posez sans doute pas mal de questions sur le compostage. Non ? À ce sujet, une de mes questions récurrentes cet automne est : quelles sont les feuilles à ne pas mettre au compost ? Heureusement, j’ai trouvé des réponses ! Vous voulez en profiter ? C’est par ici !

Quelles sont les feuilles à ne pas mettre au compost ? Lesquelles privilégier ?

quelles sont les feuilles à ne pas mettre au compost en 2022


Si comme moi, vous en avez assez d’être pris au dépourvu, alors cet article devrait vous être utile. En effet, rappelez-vous, le compostage obligatoire en 2024, c’est déjà demain ! Alors autant se mettre tout de suite à le faire correctement, non ? Voici tout ce que vous devez savoir concernant les feuilles à mettre ou ne pas au compost !

Qu’est-ce qui ne va pas dans le compost ?

Il est vivement déconseillé de mettre dans votre compost :

  • des épluchures de pomme de terre ou de poire qui peuvent être porteuses de maladies
  • les écorces d’agrumes qui contiennent un insecticide naturel empêchant une décomposition rapide
  • les mauvaises herbes de votre jardin qui peuvent repousser
  • des plantes susceptibles de porter des maladies telles que les rosiers ou les arbres fruitiers
  • les arêtes ou autres déchets de poisson
  • les os ou autres déchets de viande

Ainsi, vous éviterez d’attirer les petits ou grands carnivores tels que les rats, les chats, les chiens, etc. Les écorces d’agrumes peuvent éventuellement être mises au compost si elles sont découpées finement. Comment réussir son compost ? Pour qu’il ne soit pas acide, éviter d’y incorporer des aiguilles de pin ou d’autres ramures de conifères. Le problème ne sera pas tant l’acidité que l’aptitude des feuilles à se décomposer rapidement. De même, oubliez les feuilles de platane qui sèchent sans se décomposer. Même problème avec celles de chêne qui se dégrade mal et contient beaucoup de tanins. Enfin, bannissez totalement les feuilles de noyer qui contiennent de la juglone, une substance toxique pour beaucoup de plantes.

Quelles feuilles mortes pour le compost ?

Préférez les feuilles légères et tendres qui se dégradent bien, telles celles du tilleul, du noisetier, du peuplier ou de l’orme. Attention avec celles plus coriaces comme celles du hêtre, du frêne ou du châtaignier qui mettront du temps à se transformer. L’idéal serait de broyer les feuilles avant. Si vous ne possédez pas de broyeur, répandez les feuilles sur le gazon et passez-les dans la tondeuse. Pour résumer, celles parfaites pour le compost sont :

  • les feuilles de châtaignier
  • les feuilles de chêne

Comment procéder ? Stockez-les près du tas de compost pour les incorporer peu à peu aux autres déchets verts, notamment aux premières tontes du printemps. En effet, l’association matière carbonée et matière azotée vous permettra de réaliser un compost de grande qualité. Vous avez décidé de planter de la rhubarbe ? Profitez-en pour utiliser ses feuilles ! En effet, selon les spécialistes du jardinage, ces dernières peuvent, elles aussi, être placées dans le compost.

Le tout est de ne pas jeter les feuilles en entier, mais de les couper en morceaux, de même que les tiges. En effet, du fait de leur forte acidité et humidité, il faudra bien doser le mélange avec des déchets bruns et secs comme des brindilles ou des feuilles sèches. Au moment de l’apport, veillez à bien mélanger ! Pas de problème concernant leurs vertus insecticides, au moment du compost, les feuilles de rhubarbe les perdront ! Vous n’avez aucune inquiétude à avoir si vous faites attention aux déchets que vous apportez. En effet, ce ne sont pas quelques feuilles sur un gros tas de compost qui déséquilibreront la décomposition en cours !

évitez les feuilles de platane au compost 2022


Quelles feuilles mortes pour le potager ?

Il est temps de penser au compost pour le potager non ? En effet, une couverture végétale durant l’hiver le protègera contre l’érosion et les tassements provoqués par les déplacements ou les fortes pluies. Vous n’êtes pas sans savoir qu’un bon paillage d’automne apportera la matière organique nécessaire à la formation de l’humus. À cet effet, une litière de feuilles constituera par conséquent un paillis idéal qui stimulera la vie du sol.

Nous vous conseillons de choisir de préférence des petites feuilles, que vous étalerez en une couche épaisse. Certaines feuilles, petites et très riches en azote, se décomposent assez vite et seront parfaites pour confectionner du terreau. Vous avez l’embarras du choix parmi les feuilles de :

  • aulnes
  • bouleaux
  • érables
  • frênes
  • noisetiers
  • ormes
  • peupliers
  • saules
  • sureaux

Quelles feuilles mortes pour le potager 2022

Enfin, si vous avez la chance de posséder une terre argileuse, un bon paillis vous dispensera de la bêcher. Ainsi, lorsque vous recommencerez à cultiver les plates-bandes, ratissez les feuilles mortes restantes, puis mettez-les sur le tas de compost. Résultats garantis !

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué