Quand et comment tailler une vigne décorative ? Trucs et astuces pour réussir sa récolte.

Auteur: Ophélie Monet

Vous avez décidé de faire pousser une belle vigne dans votre jardin ! C’est formidable ! Je l’adore, j’en ai dans mon jardin ! La vigne donne non seulement des fruits délicieux, mais elle est aussi décorative. Alors venons-en au fait : pourquoi faut-il tailler la vigne ? Lors de leur croissance annuelle, avant la taille, les vignes produisent des grappes. Elles peuvent compter jusqu’à 300 bourgeons. Les 300 bourgeons, ç’a l’air bien, mais c’est trop ! Si elle n’était pas taillée, la vigne serait incapable de faire mûrir cette grosse récolte ou de maintenir une croissance végétative adéquate. Le but n’est pas d’avoir une mer de raisins mal cultivés, mais plutôt une récolte de haute qualité. D’ailleurs, mon père a décidé qu’il voulait une vigne dans notre jardin quand j’étais petite. Et chaque année, j’étais témoin d’un pur crime ! Il ne l’a jamais taillé, donc nous n’avons jamais eu de fruits ! Mais il était certain que nous verrions un jour. Eh bien, si vous êtes comme mon père, lisez attentivement et ne vous fiez pas à la magie, mais prenez plutôt vos ciseaux et commencez à travailler ! Alors, voyons ensemble quand et comment tailler une vigne décorative, ou vigne vierge.

Comment tailler une vigne décorative


Quand et comment tailler une vigne décorative ?

Quand tailler les arbres et les arbustes ? En automne et hiver ? Ou bien au printemps et en été ? Et surtout, quand tailler une vigne ? La réponse est : à la fin de l’automne ou au début de l’hiver. Alors, novembre-décembre est la meilleure période ! Si vous êtes impatient de passer à la taille, c’est votre jour de chance ! En général, la taille a lieu pendant les jours les plus froids afin de ne pas décaler la croissance de la vigne. De plus, il est plus facile de voir sa structure sans toutes les feuilles qui la gênent, mais notamment, le risque d’infection est minimisé lorsque vous faites vos coupes à cette période de l’année. Cependant, vous devez maintenir et vous occuper bien en taillant également être effectuée tout au long de l’été, dans le but de maintenir la vigne en bonne santé.

Pourquoi tailler une vigne, en fait ?

Oui, j’ai déjà mentionné l’abondance dans la perspective de celui-ci. Ce qui est important en soi ! Non seulement la taille donnera lieu à une abondance de fruits, mais elle permettra aussi une plus grande circulation d’air, ce qui sera finalement la raison principale du résultat positif. En fait, c’est tout comme tailler un olivier ou toute autre plante et arbre. Les plantes ont besoin d’espace pour pouvoir s’épanouir et se développer. Lorsqu’elles sont en surnombre et qu’elles ne trouvent pas le moyen de se développer correctement sans être écrasées… Alors, elles ne le font pas ! Cela garantit aussi que votre récolte sera très douce et très juteuse ! En outre, la taille des raisins aidera le tronc, les pousses et les vignes à garder la même forme chaque année. En général… Il n’y aura que des résultats positifs ! Ainsi, j’aimerais vous dire, chers lecteurs, comment tailler une vigne décorative ! On y go !

quand tailler la vigne


Instructions

Comment tailler une vigne décorative ?

  1. D’abord, taillez la vigne décorative pendant que la plante est en dormance, de fin novembre à mars. Certains préfèrent le faire au début de l’hiver, d’autres vers la fin.
  2. Puis, identifiez le plus beau et le plus robuste des sarments de la vigne. En fait, sachez que tous les autres sarments doivent être taillés à l’aide de ciseaux à main bien aiguisés, jusqu’à la base.
  3. Ne coupez le haut du sarment que s’il dépasse le sommet de son fil de soutien ou de sa structure.
  4. Attachez le haut de la canne à son support avec de la ficelle.
  5. Coupez toutes les pousses de la tige, à l’exception de trois ou quatre qui sont très espacées.
  6. Ensuite, enlevez toutes les grappes de fleurs et de fruits de la vigne au cours de sa deuxième année de croissance pour la rendre plus robuste.
  7. Laissez deux ou trois sarments sur la vigne lors de la taille de deuxième année, en coupant les restants de manière à ce qu’il ne reste que deux à quatre bourgeons sur chacun.
  8. Une fois que la vigne a atteint l’âge de 3 ans, repérez les sarments fructifères et éliminez tous les autres sarments et pousses. Taillez les restants jusqu’à ce qu’ils aient six à dix bourgeons.

tailler une vigne grimpante

Sources :

Hunker

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué