Comment tailler les tomates cerises pour l’hiver ? Astuces pour prolonger la récolte

Auteur: Hélène Proux

Tailler ou ne pas tailler les tomates cerises ? C’est en effet la question que se posent de nombreux jardiniers à la fin de saison. Certains n’y touchent pas du tout, d’autres les coupent au ras du sol et jettent les tiges dans le compost. Je vous explique comment je fais pour prolonger la récolte jusqu’au mois de décembre.

Faut-il tailler les tomates cerises en fin de saison ?

comment tailler son pied de tomate cerise


Effectivement, la façon sûre d’avoir des fruits sains et juteux jusqu’à l’hiver est de planter les tomates cerises en jardinière. La culture en pot vous permettra de les déplacer à l’intérieur avant même que les températures commencent à tomber. Moi, je procède comme ça depuis des années et je cueille les dernières tomates vers la fin de l’année.

Certains jardiniers affirment que les tomates cerises n’ont pas besoin de taille, car elles seront encore plus productives si les drageons poussent librement. C’est vrai – les drageons se développeront en de nouvelles tiges avec des feuilles et des fruits. Alors, pourquoi tailler ?

Les tomates cerises indéterminées poussent très vite et peuvent atteindre des tailles impressionnantes à la mi-saison. Si elles ne sont pas taillées, cela signifie beaucoup de feuillage, de l’humidité emprisonnée et peu ou pas de circulation d’air. C’est le terrain idéal pour la propagation du mildiou et des maladies.

En termes simples, voici les principales raisons pour lesquelles il faut tailler les tomates cerises indéterminées :

  • La plante devient plus facile à gérer et les premiers signes de maladie sont plus évidents ;
  • La taille permet à la plante de rester sèche et saine, et empêche les spores fongiques d’éclabousser les feuilles inférieures ;
  • Les grappes de tomates cerises sont plus exposées au soleil et elles mûrissent plus rapidement et ont un meilleur goût ;
  • Les plants de tomates cerises peuvent devenir très hauts et se briser sous leur propre poids. S’ils ne sont pas taillés, les drageons s’étalent sur le sol et les fruits peuvent pourrir ou attraper des maladies. (N’oubliez pas de consulter également l’article sur le moment et la fréquence de la taille des tomates pour en savoir plus).

quand tailler les tomates cerises


Les variétés que vous ne devez JAMAIS tailler

Qu’en est-il des tomates cerises déterminées ? Que vous les achetiez dans une pépinière ou que vous les cultiviez à partir de graines, vous devez savoir si votre variété est déterminée ou indéterminée.

Vous ne devez JAMAIS tailler une variété de tomate cerise déterminée. Ces tomates atteignent une certaine hauteur, produisent un certain nombre de drageons et des fruits qui mûrissent tous en même temps. La coupe peut donc sérieusement nuire à leur productivité. La taille maximale que vous pouvez pratiquer consiste à enlever les feuilles de la base pour une meilleure ventilation et, bien sûr, le feuillage malade.

Comment tailler les tomates cerises indéterminées pour l’hiver ?

Tout d’abord, pincez toutes les feuilles à la base. Enlevez ensuite toutes les feuilles qui touchent le sol. Supprimez toutes les fleurs pour stimuler la croissance du feuillage. À cette étape, votre plant de tomate cerise aura moins d’un pied de haut. Laissez-lui quelques semaines pour se développer, puis revenez-y et commencez à le tailler régulièrement. L’élagage se concentrera sur deux points principaux : l’élimination des feuilles et l’élimination des drageons.

Le drageon est une tige secondaire qui pousse en diagonale à la base de chaque feuille de tomate. Si on ne s’en occupe pas, elle deviendra une tige épaisse et vous ne pourrez pas la distinguer de la tige principale.

Effectivement, les tomates cerises poussent et produisent le mieux lorsqu’elles ont 2 à 3 têtes, c’est-à-dire une tige principale et 1 à 2 drageons supplémentaires. L’endroit où vous laissez pousser ces drageons dépend entièrement de vous, mais il est préférable de laisser le premier drageon se développer à une bonne hauteur, à au moins 30 cm du sol.

Vous pouvez laisser le drageon qui pousse juste sous la première grappe de fleurs ou aller plus haut. Le drageon deviendra une nouvelle tige et produira de nouvelles feuilles et des fruits. La tige principale et le drageon vont créer une forme de Y. Comme ces tiges divergent, vous voudrez les tuteurer ou les soutenir sur un treillis séparément pour éviter de les emmêler.

Vous pouvez continuer à faire la même chose avec un deuxième drageon, plus haut. Au-delà de 3 tiges, j’ai l’impression qu’elles peuvent rapidement devenir incontrôlables, surtout si vous cultivez d’autres tomates cerises à proximité. Avec le temps, vous apprendrez ce qui fonctionne le mieux pour vous.

Comme pour les tomates ordinaires, lorsque la première grappe de fruits commence à mûrir, enlevez toutes les feuilles situées sous le fruit. C’est vrai, vous obtiendrez une longue tige chauve, mais c’est bon pour la circulation de l’air et l’énergie de la plante.

comment tailler tomates cerises pour hiver

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué