Quand et comment repiquer les fraisiers ? Système de repiquage pour optimiser la récolte

Auteur: Géraldine Dubois

En botanique, le repiquage représente l’opération à déraciner une plante et à la replanter à un nouvel endroit. On utilise également le terme transplantation pour désigner le même processus. Dans la plupart des cas, on repique les semis en pleine terre ou on espace de jeunes plantules qui poussent trop près les unes des autres. Avez-vous des fraisiers qui nécessitent un repiquage ? Voilà pourquoi, quand et comment repiquer les fraisiers au jardin.

Pourquoi transplanter les fraisiers ?

comment doubler la récolte de fraises été 2022 culture fraisiers jardin maison


La plupart des fraisiers produiront de nombreux gourmands au cours de leur vie et pour le jardinier amateur, c’est génial. Vous pouvez mettre en terre quelques plantes et juste les regarder se multiplier de façon exponentielle. Cependant, les végétaux ne savent pas arrêter de produire des stolons lorsque la capacité de production maximale d’un lit de fraisiers confiné est atteinte.

Ainsi, un jardinier qui désire beaucoup de fraisiers de haute qualité devra remédier à cette surpopulation. Pour ce faire, on doit éclaircir les plantes et repiquer les fraisiers dans une nouvelle zone. De cette manière, on pourra non seulement améliorer la circulation d’air du lit existant, réduisant ainsi le risque de plusieurs maladies fongiques, mais aussi développer de nouvelles parcelles de fraisiers maximisant la production.

Transplantation des gourmands

quand comment repiquer fraisiers système repiquage optimiser récolte pourquoi


Comme le veut la logique, les plantes qui sont établies produiront le plus de fraises et les plus grosses fraises. Toutefois, il faut un certain temps pour qu’un fraisier s’enracine bien et produise le maximum de fruits. En général, les années 2 et 3 sont les années où un fraisier est le plus productif. Certains fraisiers produiront encore exceptionnellement bien la 4e année, mais la plupart commenceront à perdre leur vitalité juvénile après la 3e année.

Pour laisser intactes les racines des fraisiers bien établis (afin qu’ils continuent à produire le maximum de fraisiers), il est généralement préférable de transplanter par marcottage les stolons qui ont poussé pendant cette même année-là. Mais quel est le meilleur moment de l’année pour repiquer les fraisiers ?

Quand repiquer les fraisiers ?

pourquoi quand comment repiquer fraisiers système repiquage optimiser récoltes

Si vous achetez de jeunes fraisiers en godets au printemps, mettez-les en terre dès que possible, hors période de gel. Néanmoins, ne vous attendez pas à une récolte cette même année (excepté des variétés remontantes). Ainsi, la période parfaite pour repiquer les fraisiers, tous deux à racines nues comme avec des mottes de terre, est depuis août jusqu’à la fin d’octobre, selon le microclimat dans votre région spécifique.

À présent, c’est donc le dernier bon moment de l’année pour ce faire pour que les rendements obtenus lors de la saison de croissance suivante soient maximisés. Sachez aussi que la transplantation pendant les mois chauds de l’année a des effets néfastes sur la plante. Le printemps tardif et l’été ne sont pas ainsi des périodes adéquats pour effectuer le repiquage.

Comment repiquer les fraisiers ?

  quand comment repiquer fraisiers système repiquage maximiser récolte

Il est important de savoir non seulement quand, mais aussi comment repiquer les fraisiers pour ne pas les endommager inutilement. Consultez donc les conseils suivants et minimisez les dégâts éventuels.

Avant de repiquer les fraisiers, préparez d’abord le sol de votre nouvel emplacement. Assurez-vous qu’il s’agit d’un terrain sablonneux, hospitalier, ensoleillé, riche, bien drainé avec un sol légèrement acide.

Puis, sélectionnez les fraisiers que vous allez transplanter. Choisissez de jeunes plantes de quelques mois qui semblent en bonne santé et enlevez les boutons floraux et les feuilles endommagées avant la transplantation.

Procurez-vous un matériau qui retiendra l’humidité. De la mousse de sphaigne ou de tourbe sont probablement les meilleures, mais quelque chose d’aussi simple que des serviettes en papier humides suffira. Il est très important de garder les racines de vos fraisiers humides pendant le processus de transplantation.

Ne déterrez pas tous les fraisiers sélectionnés en même temps, mais transplantez un fraisier à la fois. Une fois que chaque plant est dans le sol à son nouvel emplacement, arrosez-le abondamment avant de transplanter le prochain. Repiquer les fraisiers et arroser ainsi minimise le stress et augmente la probabilité de réussite.

Systèmes de transplantation

planter des fraisiers en aout instructions

Pour maintenir la vigueur et la productivité de vos fraisiers, vous pouvez utiliser un système de repiquage. En transplantant chaque année des plantes dans de nouveaux lits, vous pouvez maintenir trois (ou plus) plates-bandes vigoureuses et bien productives à tout moment donné.

Année 1 : Repiquer les fraisiers à partir d’un lit établi

Si vous avez acheté vos fraisiers auprès d’une pépinière locale et vous les avez plantés au printemps, le lit ne sera probablement pas établi pendant « l’année de fructification 1 » et ne produira que le printemps suivant. À la fin de la première année de fructification, en automne, transplantez plusieurs plants sains et bien établis dans un nouveau lit (lit 2).

Année 2 : Deux plates-bandes de fraises fructifères

Au cours de la deuxième année, les fraisiers transplantés dans le lit 2 produiront des stolons au cours de leur première année de fructification. Les fraisiers du lit 1 devraient produire une bonne récolte, car ils auront deux ans déjà. Vous pouvez les éclaircir un peu s’ils deviennent trop épais. En automne, vous devrez repiquer les fraisiers du lit 2 dans un nouveau lit (lit 3).

Schéma de transplantation pendant la première et la deuxième année

quand comment repiquer fraisiers système repiquage optimiser récolte

Année 3 : Trois lits de production, repiquage automnale

Le lit 1 est maintenant dans sa troisième année de production. Les lits 2 et 3 devraient également fournir des récoltes abondantes. En automne, suivant le même schéma, les stolons du lit 3 sont transplantés dans le lit 4. Toujours en automne, après la fin de la récolte de lit 1, on enlève tous les fraisiers qui ont déjà terminé leur cycle productif.

Année 4 : Renouveler le lit avant de repiquer les fraisiers

Les fraisiers du lit 1 enlevés après avoir complètement fini de produire des fruits, on entame le renouvellement du lit. On ajoute du compost organique, du fumier ou d’autres amendements et on tourne bien la terre 2 à 3 fois au cours des mois de printemps et d’été de cette année. En automne, il ne reste que repiquer les fraisiers stolonifères sains du lit 4 vers le lit 1. Voilà !

Comment repiquer les fraisiers pendant les années 3 et 4

pourquoi quand comment repiquer fraisiers système repiquage optimiser récolte

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué