L’huile de krill – les bienfaits et les inconvénients de ce complément alimentaire

Auteur: Amélie lafon

L’huile de krill se produit à partir de petites crevettes qui vivent dans les eaux antarctiques. Ce produit est l’une des meilleures sources d’oméga-3 avec de multiples vertus pour la santé. Mais récemment, les scientifiques ont  découvert des effets indésirables. De quoi s’agit-il, au juste ? Est-ce que c’est un super complément alimentaire ou bien un produit à éviter ? Trouvez dans cet article, toute l’information nécessaire, ainsi que des faits intéressants, des astuces et des conseils d’achat.

C’est quoi l’huile de krill ?

huile de krill avis medical krill crevette


Le krill de l’espèce Euphausia superba est une petite crevette dont la taille varie de 0,6 cm à 10 cm. Grâce à son corps transparent qui est riche en phosphore, les organes du krill sont luminescents. Ils sont, donc, visibles pendant la nuit et c’est une vue vraiment merveilleuse – comme un nuage de lucioles dans l’océan. Les krills habitent l’une des eaux les plus claires du monde – celle de l’Antarctique. En Norvège, « krill » signifie « nourriture de baleine », car le krill fait partie du zooplancton qui est la source d’aliment principale du géant des profondeurs.

huile de krill avis medical zooplancton ocean antarctique


Bien que les crevettes soient consommées comme nourriture depuis des centaines d’années, l’huile produite par ces crustacés n’attire l’attention des chercheurs que depuis l’an 2000. Elle est riche en acides gras essentiels, phospholipides, antioxydants, enzymes et protéines. L’antioxydant principal de l’huile de krill est l’astaxanthine, qui est un super caroténoïde. Il est capable de protéger l’organisme contre les radicaux libres, en assurant de nombreuses fonctions au sein du corps humain. L’huile de krill contient également des vitamines E, A et D, ainsi que du cuivre, du fer et du zinc.

Les bienfaits et les vertus de l’huile de krill

krill tablettes alimentaire dosage

L’huile du krill est riche en antioxydants et pour cette raison, elle lutte contre le vieillissement prématuré des cellules. Elle est aussi recommandée à des gens aux problèmes cardio-vasculaires. Grâce au taux d’Oméga 3, l’huile de krill aide l’organisme à réguler le cholestérol sanguin et à diminuer les triglycérides sanguins. Ces derniers sont des lipides dont l’excès peut avoir des conséquences néfastes sur la santé. Le dosage conseillé d’huile de krill dans ce cas est 2 – 3 grammes par jour pendant les repas.

Le krill – votre meilleur ami pendant le cycle menstruel 

syndrome prémenstruel PMS complement alimentaire

La richesse de phospholipides de ce produit soulage le syndrome prémenstruel. Il régule le cycle menstruel, diminue les douleurs et la sensibilité des seins. L’huile de krill a aussi un effet positif sur le stress et l’irritabilité en assurant un équilibre émotionnel. Il suffit de prendre 2 grammes d’huile par jour.

Soulagez les douleurs articulaires

anti-arthrose et anti-inflammatoire

Ce complément alimentaire possède aussi des propriétés anti-inflammatoires et anti-arthrose. Si vous souffrez d’arthrite rhumatoïde ou d’arthrose, les spécialistes conseillent une prise de 3 grammes par jour. Tenez en compte que l’huile de krill n’est pas un médicament, mais un complément alimentaire d’origine naturelle. Donc, il faut en prendre pendant un mois, pour ressentir son effet. Ce qui est bon, c’est que c’est une manière naturelle de combattre une inflammation.

Régulez votre poids avec l’huile de krill

avantages huile krill surpoids medicine complement alimentaire

Ce ne sont pas tous les avantages de l’huile de krill. Ce complément réduit les endocannabinoïdes qui, en grandes quantités, sont responsables pour l’obésité. De plus, il augmente le métabolisme. Les chercheurs ont également étudié les effets positifs de la complémentation avec cette huile sur le taux de glucose sanguin. Il s’avère que l’huile de krill aide à diminuer la glycémie avec environ 6 %.

L’huile de krill – aussi bonne pour votre chien que pour votre chat

complement alimentaire chien

L’huile de krill n’est pas seulement réservée aux gens. Elle est bénéfique pour les chiens et les chats de tout âge et de toute taille. Le complément a le même effet sur les animaux. Il aide à lutter contre les maladies liées au vieillissement, améliore les fonctions cognitives et favorise aussi la santé de la peau et du poil.

Huile de krill ou huile de poisson ? Laquelle choisir ?

huile de krill de poisson complementaire globules

Les principaux acides gras du groupe oméga-3 sont l’acide alpha-linolénique (ALA), l’acide eicosapentaénoïque (EPA) et l’acide docosahexaénoïque (DHA). La quantité de ces acides dans l’huile de krill est inférieure par rapport aux autres huiles de poissons gras. De plus, l’huile de crustacés contient plus d’antioxydants et de phospholipides qui augmentent l’efficacité des oméga-3. Le zooplancton se trouve au début de la chaîne alimentaire et habite un environnement moins pollué. Alors, il est mieux de consommer des crustacés que des poissons. C’est une autre raison principale de préférer l’huile de krill. Les scientifiques ont trouvé récemment une augmentation de l’hexachlorobenzène (HCB) dans l’océan Antarctique où le krill est majoritairement pêché. Le taux noté de HCB n’est pas inquiétant pour la santé, mais c’est quand même douteux. Le HCB est un composé chimique qui s’utilise comme fongicide. Il a un effet cancérogène et c’est pour cette raison que son utilisation est interdite dans la Communauté européenne depuis 1981.

Les inconvénients et les contre-indications de l’huile de crustacé

huile de krill dosage bienfaits
Ce complément alimentaire n’est pas recommandé aux personnes avec une allergie de fruits de mer, car il peut provoquer une réaction allergique. Cette huile ne convient pas non plus aux végétaliens. Les personnes qui développent des ecchymoses et celles qui prennent des médicaments anticoagulants doivent éviter les dosages élevés de l’AEP et de l’ADH. Parfois, le surdosage d’oméga-3 peut causer des nausées ou un ramollissement des selles. Alors, il faut toujours lire les étiquettes, demander conseil à votre médecin ou à votre pharmacien. Chaque compagnie produit un complément alimentaire avec une composition différente. Respectivement, la quantité d’huile de krill dans les gélules est différente. Alors, il faut prendre en considération la dose journalière recommandée et ne jamais la dépasser. Ce qui est aussi important de savoir, c’est que l’huile de krill n’est pas conseillée aux enfants.

Comment prendre l’huile de krill et avec quoi la combiner ?

huile de krill avis medical

L’huile se produit en gélules de 300 mg ou de 500 mg. Choisissez le grammage selon l’effet désiré et faites attention au dosage recommandé. En prendre une quantité plus importante ne signifie pas que vous allez avoir un effet plus rapide. C’est un complément alimentaire que vous pouvez prendre sans ordonnance, mais si vous prenez des médicaments, il faut consulter votre médecin. Vous allez trouver l’huile de krill dans les pharmacies, les magasins bio, aux rayons diététiques ou sur plusieurs sites web. Il faut juste faire attention aux produits frauduleux.

silymarin santé positive

L’huile de krill peut être combinée de la même manière que l’huile de poisson. Vous pouvez en prendre avec d’autres compléments alimentaires, en fonction de la raison pour laquelle vous l’utilisez. Par exemple, si votre but est d’améliorer la résistance à la peroxydation de lipides, combinez l’huile de krill avec la vitamine E et le silymarin. Pour améliorer le métabolisme des glucides et pour réguler le pic d’insuline, prenez aussi du fenugrec. L’huile de crustacé se combine parfaitement avec le thé vert car il améliore la bio-activité des catéchines. Ces dernières sont des flavonoïdes qui jouent un rôle essentiel pour la détoxication de l’organisme. Une autre super combinaison est l’huile de krill et les vitamines A et D car ces dernières sont liposolubles. Cela signifie que l’huile aide à les mieux absorber.

Quelles sont les conséquences écologiques de la consommation d’huile de krill ?

pêche krill zooplancton
On estime que la consommation de krill est environ 100 000 tonnes par an. Cependant, il ne constitue pas une espèce menacée. Alors, pour l’instant, on parle d’une ressource abondante. En fait, les crustacés sont plus touchés par la pollution des océans avec des substances chimiques comme le HCB dont on a déjà parlé. La commission pour la protection de la faune et de la flore antarctique surveille de très près la pêche des krills et d’autres zooplanctons. C’est important aussi pour éviter de menacer les espèces animales qui s’en nourrissent. L’impact du réchauffement climatique sur les colonies de krills n’est pas encore étudié.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué