Les meilleurs remèdes anti-inflammatoires naturels + conseils d’utilisation

Auteur: Jasmine Guillot

Qu’il soit naturel ou chimique, l’anti-inflammatoire a pour objectif de combattre une inflammation, un processus immunitaire normal, qui peut-être cutanée, digestive, articulaire ou intestinale. En cas d’une telle, notre corps nous envoie un signal alarmant et douloureux. Mais plutôt que d’opter pour des remèdes chimiques (corticoïdes ou non-stéroïdiens), qui ne soignent pas toujours, il y a plusieurs anti-inflammatoires naturels et divers à considérer. En voici 10 qui ont largement prouvé leur efficacité au cours des siècles.

Liste des meilleurs anti-inflammatoires naturels à avoir toujours sous la main

liste des meilleurs remèdes anti-inflammatoires naturels


Avant de savoir si vous avez quelques-uns de ces remèdes naturels chez vous, il est important de porter une attention particulière aux causes et aux symptômes de l’inflammation. Et comme vous l’avez compris, cette dernière peut toucher plusieurs parties de votre corps : peau, muscles, foie, estomac, intestin, etc. Mais quelle que soit la zone enflammée, les symptômes sont généralement similaires. Dans la plupart des cas, ils se traduisent par l’apparition des rougeurs, de la douleur (souvent handicapante) et de l’œdème. En bref, l’inflammation représente une réaction normale du système immunitaire, survenant habituellement lorsque l’organisme se veut agressé.

causes et symptômes d'une inflammation prise des anti-iflammatoires naturels


Contrairement aux idées reçues, les inflammations ne sont pas dues à des problèmes de santé. La réaction subie après la piqûre d’un moustique ou d’une abeille est considérée bien comme une inflammation. Pareil lorsqu’on pratique un sport sans réchauffement ! On subit alors des courbatures, des micro-chocs qui abîment les fibres musculaires après un effort physique important et inhabituel. Le résultat ? Des muscles gonflés et douloureux. Dans ce cas, la prise des anti-inflammatoires est inévitable.

anti-inflammatoires naturels contre médicament anti-inflammatoires corticoïdes

Pris en automédication sans avis médical, les anti-inflammatoires ne sont pas du tout bénéfiques pour l’organisme. Ils se regroupent généralement en deux catégories : non-stéroïdiens et stéroïdiens, encore appelés corticoïdes. Et contrairement aux remèdes naturels, ils ne soignent pas les inflammations. Ils ne font que baisser leur durée et intensité. En soulageant la douleur et l’inconfort, ils peuvent provoquer des effets secondaires indésirables, même aggraver la situation. L’exemple pertinent, on l’a vu pendant la pandémie de covid-19. L’état des patients, qui ont pris de l’Ibuprofène pour soulager les symptômes du virus, n’a fait qu’empiré. Cet anti-inflammatoire non stéroïdien a réduit l’immunité, tout en laissant l’infection progresser. Voilà pourquoi, il faut miser sur les remèdes naturels.

Maintenant que vous connaissez les causes et les symptômes d’une inflammation, voyons comment soulager cette dernière d’une façon naturelle et sans risque pour la santé !

Le curcuma

curcuma curcumine action anti inflammatoire naturel

Rien de tel que les bienfaits du curcuma pour le traitement des infections et des inflammations. D’où son effet miraculeux ? Le curcuma est en effet très riche en curcumine – une substance reconnue pour ses puissantes propriétés anti-inflammatoires et anti-oxydantes. Toutefois, elle se veut mal absorbée par la circulation sanguine. C’est pourquoi, il est conseillé de consommer le curcuma en combinaison avec du poivre noir dont la substance naturelle (pipérine) améliore son absorption. Ces propriétés anti-inflammatoires sont aussi très utiles pour le traitement des cicatrices causées par l’acné. Le curcuma est généralement donné en complément alimentaire sous forme de capsules. Toutefois, vous pouvez le consommer comme une boisson chaude. Comment ? À vous notre recette du lait d’or !

lair d'or recette originale curcuma gingembre anti inflammatoire naturel

Ingrédients pour 4 tasses :

  • 2 tasses de lait d’amande non sucré
  • 10 cm de racine de curcuma frais lavée et râpée (ou bien 1 cuillère à café de curcuma séché)
  • 2- 3 cm de racine de gingembre frais (avec peau) lavée et râpée
  • 1 cuillère à café de cannelle moulue
  • 1/2 – 1 c.à.s. d’huile de coco vierge
  • 1 c.à.s. d’érable pur ou de miel
  • 1/4 cuillère à café de poivre en grain
  • 1/2 cuillère à café de graines de cardamome
  • 1/2 cuillère à café d’extrait de vanille

Préparation :

Mélangez tous les ingrédients dans une casserole et portez à ébullition. Ensuite, baissez le feu et laissez mijoter pendant 3-4 minutes. Retirez du feu, remuez et servez !

Anti-inflammatoires naturels : le gingembre

poudre de gingembre remède anti inflammatoire naturel efficace

Tout comme le curcuma, le gingembre, et en particulier celui réduit en poudre, est reconnu pour son action anti-inflammatoire global sur le corps. Une plante dont les racines s’utilisent pour la fabrication d’une épice, le gingembre aide à l’organisme à se débarrasser des impuretés retenues. Il doit ses vertus santé à sa substance principale, appelée « gingérol ». Consommé en poudre, frais, sous forme de capsules, thé ou eau rafraîchissante, le gingembre est généralement utilisé pour soigner des inflammations articulaires (arthrite, arthrose) et certaines maladies inflammatoires comme la colite ulcéreuse, la pancréatite, le cancer du côlon et des ovaires, le diabète, les allergies, l’asthme, les problèmes cardiovasculaires et musculaires. Toutefois, il ne faut pas en abuser !

recette thé gingembre infusion remède grand mère anti inflammatoire testé

La façon la plus simple de consommer le gingembre est bien entendu le thé au gingembre. Pour préparer ce dernier, râpez une cuillerée à café de gingembre frais dans un petit bol, mettez de l’eau à bouillir, transférez le gingembre râpé dans tasse à thé et faites-le infuser pour environ 5 min. En cas de miettes de gingembre tombées dans la tasse, filtrez l’infusion et ajoutez-y un peu de miel avant de déguster.

Le thé vert

remède naturel thé vert action anti inflammatoire digestif

L’une des boissons les plus populaires au monde est aussi un excellent anti-inflammatoire naturel. Oui, vous l’avez bien deviné ! Il s’agit du thé vert. Produit à partir de la plante Camelia sinensis, le thé vert est longtemps fameux pour ses effets anti-oxydants et, depuis quelque temps, pour ses fortes propriétés anti-inflammatoires en soulageant des douleurs liées aux maladies comme l’arthrite, l’arthrose et certains types de cancer. Vous pouvez le consommer directe en infusion (3-4 tasses par jour) ou sous forme de compléments alimentaires, selon les préférences. Toutefois, veuillez garder en tête que le thé vert à tendance à empêcher l’absorption du fer et peut ainsi provoquer une carence de fer.

Saule blanc ou l’aspirine naturelle

infusion saule blanc aspirine naturelle contres syndromes inflammatoires

Un remède naturel utilisé depuis la nuit des temps, le saule blanc propose mille et une vertus pour la santé et a contribué à l’invention de l’aspirine, connu pour ses effets secondaires sur le système digestif. Et en raison de ces derniers, le saule blanc est largement exploité pour le traitement des syndromes inflammatoires. Pour lutter donc contre des problèmes comme des articulations douloureuses, des névralgies ou un lumbago, il faut infuser quelques grammes d’écorce dans de l’eau bouillante pendant quelques minutes et en boire plusieurs fois par jour.

Le basilic, un anti-inflammatoire digestif par excellence

feuilles huile de basilic anti inflammatoire digestif efficace

On aime tous le basilic, surtout en pesto ! Mais saviez-vous qu’il est trop bénéfique pour la santé digestive. Avec ses substances, il a le potentiel de bloquer les médiateurs de l’inflammation. Voilà pourquoi, l’huile de basilic est prescrite en cas de gastrite. Comment en utiliser ? Faites mélanger une goutte d’huile de basilic avec 4 gouttes d’autre huile végétale et massez le ventre après chaque repas. Une autre variante sera de verser une goutte sous la langue juste avant d’aller dîner. Toutefois, elle n’est pas recommandée pour les femmes enceintes et les enfants.

L’aloe véra, un anti-inflammatoire cutané naturel

aloe vera anti inflammatoire cutané fiable

Les multiples bienfaits de l’aloe vera ne sont un secret pour personne. En plus de soulager les inflammations cutanées, il lutte contre les inflammations articulaires (entorses, tendinite) et digestives. En cas de brûlure, son effet rafraîchissant soigne rapidement la douleur. Il prend soin de la peau irritée ou sujette au psoriasis, à l’eczéma ou à l’herpès. Comme en tirer le meilleur parti ? Prenez une cuillère à soupe de jus d’aloe, pur ou dilué dans de l’eau, chaque matin pendant 2-3 semaines afin de soigner les problèmes digestifs. En cas d’inflammations cutanés, musculaire ou articulaire, appliquez un peu de gel d’aloe vera en massant la zone concernée.

Anti-inflammatoires naturels : la griffe du chat

griffe de chat liane du pérou anti inflammatoire contre arthrite l'arthrose bursite inflammations intestinale

Encore appelée « liane du Pérou », la griffe du chat est très riches en polyphénols, alcaloïdes et stérols, d’où son effet anti-inflammatoire global ! Luttant contre l’arthrite, l’arthrose, la bursite et les inflammations intestinales, la liane de Pérou peut être consommée sous forme de thé ou de complément alimentaire. Pour les amateurs de thé, faites infuser environ 1 000 gr de griffe de chat dans 250 ml d’eau bouillante.

Le romarin

romarin anti iflammatoire digestif musculaire articulaire

Une plante aromatique qu’on cultive dans sa propre cuisine, le romarin a été utilisé en médecine dans plusieurs régions du monde. Connu pour son effet diurétique, il diminue et soulage les inflammations musculaires, articulaires et digestifs. Pour en tirer le meilleur parti, il vaut mieux utiliser en infusion en vous procurant des feuilles de romarin que vous laissez infuser dans de l’eau bouillante. Consommez le thé plusieurs fois par jour. Si, par contre, vous n’aimez pas trop les infusions, vous pouvez utiliser l’huile de romarin directement sur votre peau ou bien en inhalation.

L’ortie

ortie effet anti inflammatoire articulaire cutané rhumatisme problèmes gastriques

Tout comme le romarin, l’ortie est utilisée depuis très longtemps en médecine pour son action anti-inflammatoire. Très présente en Europe, elle se veut très riche en substances empêchant l’effet nuisibles des cytokines, stimulant généralement l’inflammation. Voilà pourquoi, parmi les vertus les plus connues de l’ortie, on trouve son effet contre les douleurs articulaires, gastriques et celles en cas de rhumatisme. En infusion, sous forme de capsules ou de teinture cutanée, elle peut être utilisée de plusieurs manières. D’ailleurs, le thé d’ortie se veut très bénéfique pour les peaux acnéiques.

Anti-inflammatoires naturels – les feuilles de cassis

feuilles de cassis effet diurétique production hormones anti inflammatoires corps humain

Le cassis et, en particulier, ses feuilles n’ont démontré ses effets anti-inflammatoires naturels qu’au début de XVIIe siècle. D’abord utilisées pour leur action diurétique, les feuilles de cassis ont fini par dévoiler leur efficacité contre les rhumatismes. Et après avoir fait l’objet de plusieurs études, le cassis nous a prouvé qu’il possède des hormones appartenant à la famille de la cortisone. De ce fait, la plante pousse le corps humain à produire lui-même des hormones aux propriétés anti-inflammatoires. Si vous avez donc des douleurs rhumatismales, préparez-vous une infusion à partir de feuilles de cassis séchées dans de l’eau bouillante.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué