Guide pratique : Comment reconnaître un champignon comestible et non comestible?

Par Jasmine Guillot
Liens commerciaux

comment reconnaître un champignon comestible guide complet pour débutants

Liens commerciaux

Le régime pastèque n’a plus le vent en poupe. Le nouveau aliment à ajouter à votre menu quotidien est sans conteste le champignon. Mais comment au juste? Eh bien, en remplaçant l’un de vos repas principaux par un menu à base de cèpes. Très peu calorique et, de ce fait, créant fureur auprès les stars, ce régime permet de cibler les zones problématiques, telles que les bras, les cuisses et les hanches. Cependant, avant de prendre vos paniers et couteaux, il est extrêmement important de savoir comment reconnaître un champignon comestible et non comestible! Alors, zoom sur top 10 des variétés les plus répandues qui sont 100% consommables!

Comment reconnaître un champignon comestible et pourquoi doit-on en consommer?

comment reconnaître un champignon comestible dossier santé

Délicats et très peu caloriques, les champignons comestibles sont extrêmement riches en fibres, minéraux, vitamines et protéines végétales. Ils sont donc excellents pour la santé intestinale, la masse musculaire et l’entretien d’un poids normal. Par ailleurs, pour ceux et celles d’entre vous souhaitant maigrir durablement, il est recommandé d’adopter un régime alimentaire équilibré et sans frustration. Et c’est précisément ce que la consommation des cèpes comestibles vous offrira : aucun trouble du comportement alimentaire.

Alors, voici sans plus tarder les variétés les plus recherchées et les plus courantes en France, que nous avons soigneusement détaillées et analysées dans un petit guide pratique. Mais attention quand même, lorsque vous débutez, veuillez garder en tête que la plus grande prudence doit être de mise, au vu des accidents parvenus à cause de l’ingestion d’espèces qui ont été considérées comme comestibles et non toxiques. C’est pourquoi, il est très important de faire votre premier récolte avec quelqu’un de qualifié.

« Agaricus bosporus » ou champignon de Paris

comment reconnaître un champignon comestible focus espèces courantes consommer

Liens commerciaux

Si on doit définir l’espèce la plus courante et la plus légère à consommer, c’est sans conteste le champignon de Paris. Cultivé dans de vastes galeries et présentant plusieurs vertus pour la santé, il se veut l’un des ingrédients incontournables de la cuisine française et avec raison. De plus, l’agaricus bosporus est disponible pendant toute l’année, contrairement aux espèces des bois. Très peu calorique (25 kcal pour 100 g) et riche en fibres et vitamines de groupe B, tellement essentielles pour les femmes enceintes, ce champignon a tout pour plaire.

Mais comment reconnaître les champignons de Paris, si on les croise dans les bois? Lorsqu’il est très frais, ils possèdent une tête claire cachant les lamelles. Si ces dernières vous semblent un peu brunâtres, cela indique que le champignon est vieux et probablement moins délicieux à déguster. Côté cuisson : l’agaricus bosporus préfère le lavage rapide et la préparation à la poêle. Au sein d’un repas ou tout crus dans une salade composée, les champignons de Paris sont tout aussi délicieux que sains! Pour éviter qu’ils noircissent, préparez-les en y ajoutant quelques gouttes de jus de citron!

Comment reconnaître un champignon comestible? Focus sur les morilles!

comment reconnaître un champignon comestible information utile savoir top espèces consommer

Comme vous êtes tous au courant, une fois les abords de la ville franchis, il s’offre à votre disposition plusieurs espèces de champignons qui méritent d’être davantage connues. Mais comment reconnaître un champignon comestible afin de le ramener dans votre assiette? Après l’agaricus bosporus, zoom sur une autre espèce connue et recherchée pour la table : la Morille. Un champignon sauvage emblématique par excellence bénéficiant d’une réputation internationale grâce à ses atouts culinaires. Ayant une chair ferme, souple et élastique à la fois, ce champignon sauvage se différencie par son parfum très particulier, ce qui explique largement le fait pourquoi il se marie à merveille avec les repas à base de crème fraîche.

Frais ou secs, les morilles gardent toujours très bien leur parfum irrésistible. En plus, ainsi séchées, elles peuvent être très bien conservées pendant toute l’année. Afin de leur redonner de la vie, il suffira de les tremper pour quelques minutes dans du lait et de l’eau. Où et quand les trouver? De l’avril à la fin de mai, les morilles poussent en groupe à proximité des endroits où il y avait des feux ou encore sur des sols sablonneux et sous des peupliers.

Les Chanterelles

comment reconnaître un champignon comestible non comestible

Les Chanterelles sont l’autre espèce de champignons comestibles que nous devons absolument mentionner dans notre dossier aujourd’hui. Encore appelés Girolles, ils laissent personne indifférent et s’avèrent parfaits pour introduire les débutants à la cueillette. Alors, si vous tombez dans cette catégorie-là, veuillez mieux apprendre comment reconnaître les Chanterelles! Gourmands et discernés aisément à distance grâce à sa jolie couleur jaune orangé, on les trouve littéralement partout pendant la saison estivale. Outre leurs bienfaits pour la santé, c’est bien entendu leur goût qui compte le plus et qui les rend si appréciés par la majorité des villégiateurs. Consommés tels quels ou en tant qu’un accompagnement pour vos grillades ou encore séchés, les Girolles sont l’ingrédient parfait pour mettre de la couleur dans votre assiette tout en épatant vos convives!

Trompette des morts ou Chanterelle noire

comment reconnaître un champignon comestible saine

Contrairement aux idées reçues, la trompette des morts ou la Chanterelle noire est un superbe champignon comestible qui impressionne par sa forme bizarre et sans pareille de trompette. Mais où pousse-t-il? Vous pouvez tomber sur l’espèce unique en question dans les forêts de feuillus, en particulier à proximité des hêtres et des chênes rouges. Côté sols : la trompette des morts apprécie généralement les sols humides et argileux. Le seul inconvénient? Avec sa couleur relativement foncée, elle se veut parfois très difficile à voir, surtout si recouverte de feuilles d’automne. Quant à la période la plus convenable pour en profiter, sachez qu’il s’agit d’un champignon comestible automnal!

Alors, après la récolte, la Chanterelle noire se conserve pendant 24 heures maxi. Sinon, elle devient hyper fragile et commence à se décomposer. Voilà pourquoi, il est plutôt recommandé de la sécher que de la consommer telle quelle. Alors, brossez-la doucement et renfermez-la dans un contenant hermétique avant de la laisser sécher. Ainsi, vous découvrirez que son parfum se veut plus fort sous cette forme-là. Et enfin, pour lui redonner de la vie, plongez-la dans un bol d’eau tiède.

Le Pleurote, le champignon en forme d’huître

comment reconnaître un champignon comestible zoom espèces courantes

Comment reconnaître un champignon comestible et non comestible sans être un expert? À vrai dire, il n’existe aucun moyen sûr, car il y a des milliers de variétés différentes à travers le globe entier. Le but de notre petit guide informatif aujourd’hui n’est que de vous donner une idée pour savoir plus sur les avantages des champignons mangeables. Alors, la prochaine variété bien connue au grand public est la famille des Pleurotes. Un champignon exceptionnel en forme d’huître que vous pouvez trouver aussi bien dans la forêt qu’en épicerie. Et dans ce contexte, il représente la troisième espèce comestible et non toxique en France, après le champignon de Paris et les Shiitakes.

Facile à cultiver, même sur votre balcon chez vous, le Pleurote fructifie en général sur les souches et sur les troncs morts des arbres. Sans pied ou parfois à pied trop court, les lames de ce champignon sont longuement décurrentes (d’où vient le terme « pleurotoïde », utilisé largement pour décrire toutes les espèces ayant cette forme-là). Et enfin, pour être tout à fait précis, la famille des Pleurotes dénombre environ 50 variétés qui sont réparties un peu partout dans le monde entier. Parmi ce grand nombre, on ne connaît aucun Pleurote toxique.

Côté cuisson : à cause de sa chair ferme, les Pleurotes demandent une préparation à la poêle. En gros, ils peuvent être poêlés, brisés, sautés, ainsi que mélangés avec d’autres espèces. En prime, ils se marient à merveille avec les recettes à base d’œufs et avec les grillades en transformant le repas cliché en un mets délicat et gourmet!

Shiitake, le champignon noir aux multiples vertus pour la santé

comment reconnaître un champignon comestible et non comestible guide informatif

Les truffes, encore appelées les diamants noirs de la gastronomie française

comment reconnaître un champignon comestible guide complet info utile savoir

Liens commerciaux

Comment reconnaître un champignon comestible : le Porcini

comment reconnaître un champignon comestible informations utiles pour débutants

Enoki : un champignon à longues jambes et à petite tête

comment reconnaître un champignon comestible informations utiles savoir

Cremini ou champignon brun, dont le bonnet rappelle celui du champignon de Paris

comment reconnaître un champignon comestible quelles espèces consommer

Le champignon Portobello riche en oligosaccharides

comment reconnaître un champignon comestible tout savoir espèces courantes consommer



Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt