Faut-il tailler les tomates si elles poussent trop haut ? La taille augmente-t-elle la récolte ?

Auteur: Hélène Proux

Il existe en effet une certaine controverse sur la nécessité de couper ou non les plants de tomates. En réalité, c’est une technique que certains jardiniers utilisent pour contrôler la hauteur des végétaux, manipuler la grandeur et la qualité des fruits, et même accélérer la maturation. Voici comment tailler les tomates correctement !

Pourquoi faut-il tailler les tomates ?

comment tailler ses tomates pour augmenter la récolte


La principale raison pour tailler les tomates est que cela aide les plantes à diriger leur énergie vers la production de beaux fruits plutôt que de produire plus de feuillage. Effectivement, le feuillage non taillé finira par donner naissance à de nouvelles branches qui formeront des fruits. Toutefois, la plupart des producteurs expérimentés conseillent de couper pour profiter d’une taille Jumbo plus tôt dans la saison, ainsi que pour protéger les végétaux contre les problèmes de parasites et de maladies.

comment tailler ses plants de tomates


Si vous avez des champignons dans votre jardin, il faut absolument tenir compte de la circulation de l’air et vous devez tailler vos plants de tomates. Cependant, si vos plants ne sont pas régulièrement gênés par des taches foliaires ou d’autres maladies fongiques, vous n’avez probablement pas besoin de vous soucier de la taille.

De plus, si vos plants de tomates sont couchés sur le sol, vous devez peut-être les tailler. Lorsque les feuilles sont contraintes à l’ombre permanente, comme c’est le cas lorsque les tiges touffues sont au sol, la quantité de sucre qu’elles produisent est réduite. En outre, au lieu de couper, vous pouvez aussi tuteurer les plantes pour que les feuilles ne touchent pas la terre.

Lorsqu’un plant de tomate est taillé correctement, tout le feuillage reçoit une lumière solaire adéquate et la plante est donc capable de réaliser une photosynthèse plus efficace, ce qui stimule la croissance et la production de fruits.

Tomates déterminées et indéterminées : quel type nécessite une taille ?

tailler les tomates ou pas pour une récolte abondante

En réalité, tous les types de tomates n’ont pas besoin de taille. Si vous cultivez des tomates déterminées, vous ne devez pas les couper. Comme elles développent tous leurs fruits en une seule fois, la coupe peut vous amener à sacrifier des fruits sans raison.

Si vous cultivez des tomates indéterminées, qui produisent des fruits régulièrement au cours d’une saison, la taille est essentielle. Elle permet de maîtriser les tiges, généralement énormes, et encourage les plantes à produire plusieurs gros fruits au lieu de beaucoup de feuillage et de nombreux petits fruits.

Pour faire tenir plus de plantes dans un petit espace, vous devrez tailler régulièrement les tomates à durée indéterminée et les garder avec des tuteurs ou des cages. Vous éviterez ainsi que vos végétaux ne deviennent trop grands et trop touffus.

Comment tailler les tomates ?

technique taille des tomates en hauteur

1. Repérer les drageons

Recherchez les drageons de tomates qui poussent dans l’espace en « V » entre la tige principale et les branches de la plante. Si vous ne les taillez pas, ces drageons finiront par devenir des branches de taille normale, ajoutant beaucoup de feuillage et, éventuellement, quelques fruits.

2. Enlever les drageons

Les drageons de moins de 5 cm de long peuvent être simplement pincés avec les doigts, mais pour les drageons plus grands, utilisez une paire de sécateurs propres, que vous désinfecterez en passant d’une plante à l’autre pour éviter de propager des maladies.

Dans la mesure du possible, retirez les drageons lorsqu’ils sont petits. L’élimination d’une grande quantité de feuillage en une seule fois peut trop stresser la plante.

3. Enlevez les longues branches

Les branches qui pendent bas et touchent le sol doivent être tuteurées ou enlevées. Les feuilles qui touchent le sol sont sensibles aux bactéries, aux champignons et aux infections virales qui peuvent se propager au reste de la plante.

Les erreurs à ne pas faire avec la taille des tomates

faut il tailler les tomates pour de gros fruits

Tailler lorsque les plants sont mouillés

La taille des plants de tomates lorsqu’il pleut ou lorsqu’ils sont mouillés favorise en effet la propagation des maladies, en particulier des agents pathogènes bactériens et fongiques.

Tailler avec des outils émoussés ou sales

Un sécateur est le meilleur outil à utiliser sur les plants de tomates. Cet outil manuel à ressort peut couper des tiges d’un diamètre maximal de 2,5 cm. À l’usage, il peut accumuler de la saleté, de l’humidité, de la sève et des débris, ce qui le rend émoussé ou rouillé. Il peut propager des maladies d’une plante à l’autre.

comment tailler les tomates correctement

Attendre trop longtemps pour tailler les tomates

Si vous attendez trop longtemps avant de tailler, ces petits drageons deviendront de grosses branches lourdes qui peuvent alourdir la plante et empêcher la lumière du soleil et l’air d’atteindre le centre de la plante. Gardez à l’esprit que vous devrez vérifier et couper à plusieurs reprises à mesure que de nouveaux drageons se développent.

Taille excessive

Une taille excessive des plants de tomates supprime trop de feuilles qui produisent de l’ombre, ce qui a pour conséquence d’exposer les fruits au soleil brûlant, provoquant un échaudage. Le fait d’enlever plus d’un tiers du feuillage à la fois peut entraîner la mort de la plante.

tailler les tomates en hauteur

Ne pas étêter les tiges principales à la fin de la saison de croissance

À la fin de la saison de croissance, l’étêtage des pointes de croissance redirigera le sucre que la plante produit vers les fruits en train de naître. Il faut le faire environ 30 jours avant le premier gel pour obtenir les meilleurs résultats. La procédure consiste à tailler la pousse terminale juste au-dessus de la dernière fleur.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué