Comment lutter contre le mildiou tomates pour sauvegarder la récolte ?

Auteur: Marie-Anne Lenormand

Si cet été les tomates sont votre casse-tête et les recettes avec les légumes séchées vous semblent illusoires à cause du mildiou tomates, vous êtes dressé devant un défi. Comment s’opposer à cette maladie qui couvre les feuilles de taches jaune pâle, principalement dans les climats chauds et secs. Notre recherche aboutit à de bons conseils ! Décryptage !

Comment distinguer le mildiou tomates ?

mildiou tomates suivre conseils professionnels


Bien que vous ayez planté les tomates en suivant les conseils des pros, un jour vous apercevez les feuilles des tomates se couvrir de taches jaune pâle. Alors, vous avez un gros problème : il s’avère que le mildiou tomates ou l’oïdium de la tomate se déchaîne. Ensuite, les taches sont parsemées de spores blanches, ce qui donne l’impression que les feuilles ont été saupoudrées de farine. Au fur et à mesure que cette maladie fongique progresse, les parties blanchâtres des feuilles brunissent et se ratatinent, devenant sèches et cassantes. La période propice pour le mildiou tomates est à la fin de l’été. Les vieilles plantes stressées sont plus sensibles que les jeunes en bonne santé.

Quels dommages cause la maladie et comment arrêter le mildiou tomates ? 

mildiou tomates comment arrêter maladie dommages causés


Les champignons de l’oïdium obstruent les pores des feuilles et bloquent la lumière des cellules photosynthétiques, de sorte que les plantes soient affaiblies dans leur capacité à utiliser la lumière comme source d’énergie. La nouvelle croissance s’arrête, les vieilles feuilles tombent et les plantes luttent pour rester en vie. Les fruits produits par les plantes infectées manquent souvent de saveur.

Le mildiou des tomates traitement curatif

mildiou tomates prévenir problèmes gérer pertinemment

Prévenir les problèmes et gérer pertinemment le mildiou tomates, sont des activités-clés. Comme ce sont les plantes stressées qui deviennent le milieu préféré de l’oïdium de la tomate, fournissez-leur suffisamment de nutriments, d’eau et de paillis pour satisfaire leurs besoins. Si l’oïdium de la tomate est courant dans vos régions, vaporisez préventivement les plantes avec un mélange d’une partie de lait pour cinq parties d’eau par semaine, dès le mois de juillet.

Retirez illico les feuilles qui semblent touchées et récoltez dare-dare les tomates des plantes moisies. Compostez les vieux plants de tomates dans un tas de compost actif afin que tout le matériel végétal infecté soit parti d’ici l’été suivant.

Ne paniquez pas car, heureusement, il existe des mesures préventives que vous pouvez prendre pour devancer le mildiou et le traiter sans produits chimiques toxiques.

Mildiou tomates astuces 

mildiou tomates maladies fongiques dangereuses

Sans différence essentielle, le mildiou tomates et l’oïdium, ainsi que la brûlure, le chancre, la tache noire et la tache foliaire sont des maladies fongiques dangereuses. Prévenir et traiter une d’elles signifie d’éviter les autres. C’est pourquoi, en respectant quelques règles, votre récolte s’invitera sur la table sans faille.

Espacez bien vos plantes

mildiou tomates moisissure humidité ventilation

Généralement, les moisissures apparaissent là où il y a trop d’humidité et pas assez de ventilation. En vous assurant que vos plants de tomates sont assez espacés, vous prévenez les deux conditions défavorables. Si vous cultivez des tomates arbustives, vous devrez les planter à un ou deux pieds de distance tandis que les tomates à grappes, doivent être plantées à deux pieds de distance.

Arrosez soigneusement pour prévenir une mildiou attaque tomate

mildiou tomates traitement curatif prévenir arroser soigneusement

En admettant que les plantes ne soient pas à sec, veillez à ne pas humidifier les feuilles. Cela signifie que l’arrosage s’effectue au pied de la plante. Vous devez également vous assurer que la condensation ou les fuites ne peuvent pas s’égoutter sur vos plants de tomates si vous cultivez en serre.

Empêchez les feuilles et les fruits de toucher le sol : mildiou tomates feuilles

mildiou tomates traitement curatif empêcher feuilles fruits toucher sol

Les spores du mildiou peuvent facilement persister dans le sol autour de vos plantes. Il est donc important de faire tout possible pour empêcher les tomates ou les feuilles des plantes de toucher le sol. Assurez de bons tuteurs treillis  qui retiendront le feuillage bien dressé.

Mildiou tomates que faire : alterner les plantes pour éviter les infections

mildiou tomates traitement curatif alterner plantes éviter infections

Une astuce fiable est le principe de la rotation des cultures qui vous aidera à réduire les risques d’infections fongiques. Toutes les spores fongiques vivant dans le sol réinfecteront les plantes si vous mettez des tomates dans le même sol deux années consécutives. Le meilleur à faire, c’est d’éviter de planter des tomates dans ce sol contaminé pendant au moins trois ans. Par exemple, l’année suivante, dans la parcelle des tomates, faites pousser des poivrons ou vice versa. Toutes les plantes de la même famille sont susceptibles à être contaminées.

Soyez vigilants et inspectez régulièrement pour des signes d’infestation fongique

comment arrêter le mildiou tomates inspecter régulièrement signes infestation

Plus tôt vous apercevez une infestation fongique, mieux ce sera. La brûlure et le mildiou se propagent très rapidement d’une plante à l’autre. Il est donc essentiel d’identifier les plantes infectées afin de prendre des mesures pour protéger le reste de votre culture.

Comme nous avons méntionné plus haut, le mildiou se manifeste d’abord par des taches noires ou brunes sur les feuilles. Ces taches s’étendent ensuite vers l’extérieur en anneaux, laissant une lésion semblable à une cible. Quelque temps après, ces marques jaunissent et les feuilles flétrissent. Cette infection peut également être observée sur le fruit, provoquant des taches de décoloration similaires. En vérifiant premièrement le dessous des feuilles, vous pourriez trouver des signes de la maladie et agir presto.

Mildiou tomates bicarbonate

comment arrêter le mildiou tomates engrais libération lente éviter fertiliser trop

Bien sûr, vous pouvez utiliser un engrais à libération lente pour éviter de fertiliser trop. Il existe des fongicides naturels qui traitent l’oïdium comme les huiles végétales à base d’huile de neem ou d’huile de jojoba et les fongicides bactériens. Cependant, n’appliquez pas les huiles fongicides lorsque les plants de tomates sont stressés par la sécheresse ou les températures sont supérieures à 32 degrés C. Un autre fongicide naturel un peu moins efficace est la bactérie Bacillus subtilis. Lorsqu’elle est mélangée dans une solution et appliquée aux plantes, elle détruit le champignon coupable.

Persuadé dans le phénomène bicarbonate de soude, recourez-y une fois encore. Il suffit d’en mélanger 4 cuillères à café avec 1,5 l d’eau dans un récipient et de vaporiser, une fois par semaine pendant deux mois et surtout après chaque pluie.

comment arrêter le mildiou tomates vaporiser bicarbonate soude

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué