Quelles plantes n’aiment pas le fumier ? Quelles sont les bonnes alternatives ?

Auteur: Hélène Proux

La brûlure et la mort des plantes suite à l’utilisation du fumier sont l’un des problèmes les plus courants dans le potager. Nous pensons que nous rendons service à nos légumes, mais en effet, certains d’eux n’apprécient pas du tout ce fertiliseur. Si vous vous demandez quelles plantes n’aiment pas le fumier, dans cet article, je partage les conseils des experts.

est-ce que le fumier est bon pour le jardin


Quand mettre du fumier frais dans le jardin ?

L’automne et le début de l’hiver sont la période de l’année la plus propice à l’ajout de fumier dans un jardin potager. Il peut être épandu sur le sol ou incorporé à la terre du jardin. Cependant, il est déconseillé d’utiliser du fumier de cheval frais sur les plantes, car il pourrait brûler leurs racines. En revanche, vous pouvez mettre celui qui a bien vieilli ou qui a pu sécher complètement pendant l’été. Bien sûr, le fumier animal contient beaucoup d’éléments nutritifs nécessaires au jardin, mais il peut aussi contenir des graines de mauvaises herbes. C’est pourquoi, il est recommandé de l’employer après compostage.

Le compostage génère de la chaleur, qui peut tuer efficacement les graines de mauvaises herbes et les bactéries nocives présentes dans le fumier. En outre, vous pouvez disperser du fumier de cheval composté dans votre jardin toute l’année. Toutefois, veillez à ne pas fertiliser les plantes qui ne s’y prêtent pas vraiment. Et voici une liste complète !

quelles plantes n'aiment pas le fumier


Quelles plantes n’aiment pas le fumier ?

Les tomates, les concombres, les poivrons, les aubergines, les légumes-racines et les légumes de « mi-saison » sont des exemples de plantes qui n’aiment pas le fumier de cheval. Sa forte teneur en azote favorise la croissance du feuillage mais inhibe le développement des fruits chez ces végétaux. En ce qui concerne les légumes-racines tels que les carottes, les betteraves, les pommes de terre, les radis et les oignons, qui n’ont pas besoin d’engrais par nature, une trop grande quantité de nutriments entravera leur croissance au lieu de la favoriser.

Peut-on utiliser du fumier sur les plantes à fleurs ? Le fumier de cheval est pauvre en potassium et en phosphore, ce qui le rend inadapté comme engrais pour les rosiers. Si vous voulez quand même en appliquer, procédez de la manière suivante. Pour améliorer le sol autour des plantes à fleurs, combinez le fumier de cheval avec des sources à forte teneur en potassium ou en phosphore comme la mélasse sèche, la farine d’os ou l’émulsion de poisson.

Par ailleurs, comme le fumier de cheval frais contient beaucoup d’ammoniaque, les légumes de « mi-saison », tels que le brocoli, la laitue, le chou, les pois, le chou frisé et les haricots, ne prospèrent pas bien.  Pareil pour les épinards, les courges, les raisins et les fraises.

qu'est-ce qui peut remplacer le fumier

Quelles plantes n’aiment pas le fumier  : Qu’est-ce qui peut remplacer le fumier ?

Humus

L’humus se constitue de matériaux stables et décomposés qui sont le résultat final absolu de la décomposition des matières végétales et animales. Il faut au moins trois ans de compostage pour obtenir de l’humus, voire plus.

La richesse de l’humus et sa longue durée de vie (des centaines d’années) en font un ajout inestimable au jardin, et une alternative inestimable au fumier. Choisissez donc des mélanges de compost riches en humus si vous le pouvez, pour que ce fertiliseur fasse partie de votre sol.

Compost de champignons

Le compost de champignons est le compost usagé de la culture des champignons. Il contient de la paille, du fumier de cheval, du fumier de poulet, des épis de maïs, de la mousse de tourbe, de la chaux et du gypse. Il est écologique et sa rétention d’eau est exceptionnelle. Cependant, tous ses ingrédients sont encore en train de se décomposer, et il leur reste peu de nutriments.

Le compost de champignons est également riche en sel et plus alcalin que les autres composts. L’utiliser pour démarrer des graines n’est donc pas une bonne idée.

Tontes de gazon

Les tontes de gazon (ou la paille/le foin) sont une bonne alternative au fumier lorsqu’elles sont fraîchement décomposées. Pourtant, elles ne sont bonnes que pour le paillage et ne doivent jamais être utilisées sur les plates-bandes au printemps ou au début de l’été, lorsque le pollen des graminées est le plus élevé, car elles risquent de se reproduire entre les plantes.

La décomposition des tontes de gazon fournit une chaleur supplémentaire qui est propice pour la croissance des pommes de terre et des haricots.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué