Comment lutter naturellement contre le cul noir des tomates ?

Auteur: Jasmine Guillot

Nous voici en pleine saison des tomates ! Vous en avez dans votre petit jardin urbain ? Cela tombe bien ! Mais malheureusement, elles peuvent parfois être touchées par des maladies. Et le cul noir des tomates est parmi les plus communes. Pour le traiter et l’éviter à l’avenir, il faut tout d’abord l’identifier. On vous dit tout sur le sujet !

Cul noir des tomates : C’est quoi et comment le distinguer ?

definition maladie du cul noir tomates traitement pourriture apicale tomate courge concombre potager


Très souvent, les tomates développent des taches noires sur les feuilles et les fruits. Ces lésions sont le fait de la pourriture apicale, encore connue sous le nom du cul noir. Alors, si vous vous apercevez que la pointe de vos tomates commence à pourrir, il s’agit probablement de la maladie en question. Elle survient normalement quand la plante vit une irrigation en dents de scie, soit des périodes de sécheresse suivies de périodes pluviales abondantes ou d’arrosage intense. D’ailleurs, la nécrose apicale est plus commune lorsque les tomates, les poivrons ou encore les courges sont cultivées en pot. Dans ce cas, le terreau s’y assèche rapidement, ce qui met la plante en danger de manquer d’eau et, plus particulièrement, de calcium.

« Pourquoi mes tomates pourrissent avant de mûrir ? » : Les coupables

pourquoi les tomates pourrissent par le bas avant murir cause cul noir tomate pourriture apicale légumes potager


La cause principale de ce phénomène est un arrosage irrégulier. Il diminue la quantité d’eau d’arrosage au moment où la plante a le plus grand besoin d’eau – période de croissance et canicule. Mais ce n’est pas tout. La carence en calcium est le plus grand coupable. Le cul noir des tomates est dû à l’incapacité de la plante à absorber le calcium présent dans le sol, ce qui est fortement relié à un arrosage inégal. Alors, si vos tomates manquent d’eau pendant la période critique de formation des fruits, ils manqueront de calcium à l’avenir. Ainsi, la pourriture apicale s’installera. Bien évidemment, il existe d’autres facteurs à prendre en considération pour prévenir le cul noir.

D’autres causes à considérer :

  • Un sol trop acide ou trop alcalin. Le pH du sol doit être normalement entre 6 et 7, Sinon la plante n’assimilera pas le calcium présent dans le sol.
  • L’utilisation excessive d’engrais riche en azote, ce qui provoque une croissance trop rapide, drainant le calcium vers les feuilles plutôt que vers les fruits.
  • Le sarclage à la base du plant sectionne des racines et empêche alors la sève de transporter le calcium aux fruits. La solution ? Le paillage naturel pour potager peut venir à la rescousse ! Comme un bon paillis empêche l’apparition des mauvaises herbes, il n’y aura aucun besoin de sarcler et ainsi aucun risque de pourriture apicale.
  • Certains cultivars (Big Boy, Fantastic, etc.) sont plus sujets à la pourriture apicale que d’autres.

Comment traiter naturellement le cul noir des tomates ?

traitement cul noir tomate comment traiter nécrose apicale potager

Pour se débarrasser du cul noir des tomates, il est recommandé de couper les plants atteints et les brûler avant que les taches noires ne se propagent sur les autres fruits. Pour les traiter naturellement, rien de plus simple, optez pour un purin d’ail ou de prêle. Voici comment préparer les deux !

Décoction d’ail

purin ail maison contre la pourriture des tomates cul noir

Ingrédients : 

  • 500 g d’ail
  • 5 litres d’eau

Instructions :

Hachez 500 g d’ail sans l’éplucher. Mettez-le dans une marmite et versez-y 5 litres d’eau. Portez à ébullition et laissez mijoter pendant 30 minutes. Laissez la préparation refroidir, avec un couvercle, pendant 20 minutes. Filtrez le mélange avec un tamis fin et transvasez-le dans un pulvérisateur ou dans un bidon en plastique. Utilisez aussitôt. Ce purin ne peut pas être conservé longtemps. Effectuez le traitement le soir pour éviter des brûlures.

Purin de prêle

purin de prête traitement naturel pourriture tomates nécrose apicale tomates courgettes citrouilles

Le purin de prêle est un remède naturel universel qui lutte contre la plupart des maladies des tomates : fongique, cul noir, mildiou des tomates, botrytis, chlorose, etc. Pour le préparer, vous avez besoin de :

  • 1 kg de feuilles de prêle fraîches
  • 9 litres d’eau de pluie (car moins calcaire)

Instructions :

Dans un grand contenant, mettez les feuilles fraîches, puis versez l’eau de pluie. Laissez macérer pendant une semaine en remuant de temps en temps. Évitez les récipients métalliques. Le purin de prêle est prêt lorsque le liquide est noir et les feuilles forment une purée au fond du récipient. Filtrez-le et utilisez-le aussitôt. Si vous ne pouvez pas patienter une semaine, une autre variante consiste à porter à ébullition ce liquide durant 20 minutes après 24 heures de macération. Contrairement au purin d’ail, celui-ci se conserve durant plusieurs semaines dans un lieu frais et abrité de la lumière.

Comment prévenir la pourriture apicale des tomates ?

traitement preventif engrais naturel tomates pourries paillage pourriture apicale légumes potager

Comme déjà dit, la pourriture apicale est le plus souvent due à une carence en calcium, à un arrosage irrégulier, mais aussi à une croissance trop rapide causée par l’utilisation excessive d’engrais azoté. Pour en venir à bout, il est donc nécessaire d’anticiper en s’assurant notamment que la terre et les racines de vos légumes soient bien humides. Paillage, compost maison et naturel, arrosage régulier mais non excessif, cendres de barbecue ou coquilles d’œuf broyées dispersées autour des racines… Vous n’avez que l’embarras du choix.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué