Quel tissu utiliser pour un masque de protection fait maison ?

Auteur: Claire Xavier

Depuis le début de l’épidémie, les autorités insistaient sur le fait que seulement le personnel soignant ou les personnes infectées doivent porter des masques de protection. Mais les choses ont bien changé. Compte tenu de son caractère extrêmement contagieux, le coronavirus s’est vite propagé sur tous les continents à l’exception de l’Antarctique et a été requalifié en pandémie. Les centres américains pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) ont mis à jour leurs directives et ont recommandés à tout le monde, malade ou non, de porter un masque de protection en public. Ce dispositif protecteur peut désormais jouer un rôle important dans la lutte contre la COVID-19 et est même devenu obligatoire dans certains pays européens à savoir l’Ukraine et la Bulgarie. La pénurie actuelle a poussé les gens de fabriquer leurs propres masques anti-virus en tissu réutilisables. Mais d’après les scientifiques, le matériau utilisé pour la création du masque est la clé de l’efficacité de celui-ci.

Masque bandana avec filtre à café : l’une des options les plus simples à recréer

masque bandana à faire soi-même filtre à café instructions


Les changements des recommandations et des mesures de prévention se traduisent par les nouvelles informations concernant les symptômes du coronavirus. Il s’avère qu’un nombre important de personnes atteintes de la COVID-19 sont asymptômatiques ou présentent des symptômes discrets. À ne pas oublier la longue période d’incubation qui peut également passer sans symptômes au début. Dans les trois cas, ces personnes sont toujours contagieuses pour les autres.

masque de protection quel tissu privilégier


La façon la plus courante de s’en protéger est de fabriquer un masque anti-virus soi-même. Il reste bien sûr essentiel de respecter les règles d’hygiène de base. Sur leur site web, le CDC a publié des instructions pour la création de ce dispositif protecteur avec et sans couture. D’après les explications, il vaut mieux utiliser un tissu en coton matelassé ou bien une literie en coton. Un T-shirt fera également l’affaire. Le masque bandana (voir image ci-haut) est l’un des modèles les plus populaires dont la réalisation ne prend que deux minutes et deux matériaux : un bandana en coton (ou un écharpe) et deux élastiques à cheveux. Si souhaité, vous pouvez utiliser également un filtre à café comme le montre l’exemple ci-haut.

Quel est le meilleur tissu pour un masque de protection DIY selon les scientifiques ?

le meilleur tissu pour un masque anti-virus DIY

Des scientifiques américains se sont mis à identifier les tissus et les matériaux ménagers qui peuvent être utilisés pour mieux filtrer les particules microscopiques. Les études les plus récentes ont montré de bons résultats à propos de certains filtres à air, des sacs d’aspirateur, des taies d’oreiller avec une densité du fil de 600 et du tissu de flanelle avec une densité du fil de 180.

masque en tissu à faire soi-même avec filtre

Scott Segal, un médecin anesthésiste à Wake Forest Baptist Health en Caroline du Nord, a effectué une série de tests pour déterminer l’efficacité de certains matériaux en tant que masques-barrières. Pour déterminer les propriétés protectrices des masques en tissu faits maison, l’équipe de médecins et de scientifiques a testé 13 modèles différents d’environ 400 masques fabriqués par des bénévoles. L’objectif était d’identifier le type de masque qui peut mieux filtrer les particules virales d’un diamètre de 0,3 à 1,0 micromètre. L’équipe a constaté que l’efficacité de chaque pièce testée était différente. Les modèles les plus « puissants » étaient les suivants :

  • Masque composé de deux couches de tissu matelassé épais de haute qualité
  • Masque à deux couches en tissu batiste épais
  • Masque de protection à deux couches avec une couche intérieure en tissu de flanelle et une couche extérieure en coton

Les masques monocouches ou ceux fabriqués à partir de deux couches en coton léger et de mauvaise qualité, ont eu les pires résultats.

DIY masque anti-virus protection coronavirus tissu et filtre

En bref, si vous voulez fabriquer votre propre masque de protection efficace, vous devez utiliser un tissu en coton épais de haute qualité. Dr. Segal recommande d’effectuer un test tout simple afin de vérifier l’épaisseur de votre tissu. Dépliez et tenez celui-ci à une lumière vive. Si elle passe facilement à travers les fibres, le matériau est de mauvaise qualité. En revanche, si la lumière ne passe pas à travers le tissu, celui-ci est suffisamment dense et vous pouvez l’utiliser.

masque DIY se protéger du coronavirus tissu et filtre

En effet, le plus grand défi lors du choix d’un matériau de masque de protection DIY est de trouver un tissu suffisamment épais pour piéger les particules virales sans pour autant obstruer la respiration.

Quel est le filtre le mieux adapté ?

quel filtre utiliser pour masque de protection étude scientifique

Yang Wang, professeur adjoint d’ingénierie environnementale à l’Université des sciences et technologies du Missouri, a travaillé aux côtés de ses doctorants pour étudier de différentes combinaisons de filtres à air et de tissus. En effet, ils ont testé deux types de filtres. Les scientifiques ont constaté que le filtre HVAC s’est adapté le mieux aux personnes allergiques. Déposé dans un masque de protection à deux couches, il a pu piéger 94% des particules contre 89% pour les masques à une seule couche. L’autre filtre testé avait besoin de six couches pour atteindre une efficacité de 95%.

masque à faire soi-même se protéger du coronavirus quel tissu et filtre

Cependant, les filtres à air peuvent potentiellement libérer de petites fibres que les personnes risquent d’inhaler. Si vous souhaitez donc utiliser un filtre, il est recommandé de l’insérer entre deux couches de tissu en coton.

Entretien du masque de protection réutilisable

masque en tissu DIY coronavirus quel matériau utiliser

Un lavage régulier à 90° est indispensable afin de garantir l’efficacité d’un masque de protection. Étant donné que ce dispositif protecteur doit être lavé après chaque port, nous vous conseillons de vous munir de plusieurs pièces. Les experts conseillent d’éviter l’eau de Javel et les produits chimiques plus durs, car ils peuvent endommager les fils du tissu. Les experts conseillent d’éviter l’eau de Javel et les produits chimiques puissants, car ils peuvent endommager les fils du tissu. Cependant, les experts alarment que les masques anti-virus peuvent créer un faux sentiment de sécurité et qu’il est crucial de ne pas abandonner les autres mesures préventives telles que distance sociale et bonne hygiène.

Sources :

Centers for Disease Control and Prevention

Missouri University Of Science And Technology

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué