Quels sont les symptômes du coronavirus et comment les distinguer de ceux de la grippe ?

Auteur: Claire Xavier

Trois mois après son apparition, la COVID-19 reste encore relativement mal connue. Répandue déjà dans 155 pays sur tous les continents, elle était récemment identifiée comme pandémie par l’Organisation mondiale de la Santé. De nombreuses recommandations et mesures préventives circulent sur la Toile expliquant comment se protéger du coronavirus et diminuer les risques de contamination. Et nous, les auteurs de Deavita.fr, vous en avons aussi parlé. Cependant, il reste encore un sujet important à clarifier : quels sont au juste les symptômes du coronavirus et comment les distinguer de ceux de la grippe ? Qui plus est, nous allons également prêter attention à la période d’incubation, aux personnes à risque et à d’autres sujets importants qui ne cessent pas d’émouvoir la population mondiale.

Que représente-t-il le coronavirus au juste et quelle est sa période d’incubation ?

coronavirus définition COVID-19 période d'incubation


Les coronavirus représentent en effet une très grande famille de virus pouvant être pathogènes chez l’être humain comme chez les animaux. En ce qui concerne l’homme d’ailleurs, les scientifiques savent que de nombreux types de coronavirus peuvent causer des infections respiratoires qui se caractérisent d’un simple rhume jusqu’à des conditions plus graves telles que syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS) et celui aigu sévère (SRAS).

que représente-elle la COVID-19 symptômes courants


Le dernier coronavirus qui a été découvert est celui responsable de la pandémie actuelle qui sévit le monde. Apparu pour la première fois en décembre 2019 à Wuhan, en Chine, il porte la dénomination COVID-19. Cependant, beaucoup de personnes se trompent et associent ce dernier à la flambée de SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère)- une infection beaucoup moins contagieuse mais plus mortelle qui a fait son apparition en 2003. Depuis, aucun cas n’a été signalé. Du point de vue virologique, la COVID-19 est très proche de la SRAS et c’est pourquoi elle a été classée dans la même espèce de coronavirus.

période d'incubation de la COVID-19 symptômes du coronavirus

La période d’incubation désigne le temps entre la contamination et l’apparition des symptômes du coronavirus. Les médecins estiment que la durée du temps de l’incubation de la COVID-19 est 1-14 jours. Le plus souvent, les premiers signes apparaissent autour du cinquième jour. Cependant, l’OMS évoque que ses estimations sont sujettes à une actualisation lorsque de nouvelles données seront disponibles.

Quels sont les symptômes du coronavirus ?

quels sont les symptômes du coronavirus fièvre toux courbatures

Comme vous avez peut-être déjà entendu, les symptômes du coronavirus sont très proches de ceux de la grippe saisonnière. La seule façon de déterminer si vous êtes contaminé par la COVID-19 est la réalisation d’une analyse sanguine en laboratoire. Cependant, il existe d’autres facteurs que nous allons mentionner dans les paragraphes suivants. Alors, les symptômes les plus courants incluent de la fièvre, de la toux sèche, de la fatigue et des expectorations. Dans certains cas, une congestion nasale et un écoulement nasal ont été observés.

Les médecins ont également noté qu’un contaminé sur cinq souffrait d’essoufflement, des maux de gorge, des douleurs musculaires et articulaires ainsi que des frissons. Les nausées et les vomissements étaient des signes rares ne concernant que 5% des cas observés. Idem pour la diarrhée- 3,7%.

Dans les cas les plus sévères, les patients atteints de coronavirus ont des complications comme de la forte fièvre, des difficultés respiratoires, de la pneumonie et de l’insuffisance rénale. Ces symptômes du coronavirus graves concernent les personnes âgées et les celles souffrant de maladies chroniques- les groupes à risque que nous allons examiner au cours de notre article.

symptômes du coronavirus toux fièvre douleurs musculaires

Mais la contamination à coronavirus, peut-elle se manifester sans aucuns signes ? Oui, certaines personnes infectées par la COVID-19 ne développent pas de symptômes du coronavirus et se sentent bien. L’Organisation mondiale de la Santé explique d’ailleurs que ce phénomène semble relativement rare et que le risque de contracter l’infection au contact d’un individu ne présentant pas de signes, est très faible.

Cependant, il importe de noter qu’un grand nombre de personnes infectées présentent des symptômes discrets (une toux légère par exemple) mais ne se sentent pas malades. Ceci est particulièrement valable pour les premiers stades de l’infection. Dans ce cas, il est possible d’attraper de la COVID-19. L’OMS ne cesse pas d’examiner les nouvelles données et continuera à actualiser les résultats.

Comment distinguer les symptômes du coronavirus de ceux de la grippe ?

comment distinguer les symptômes du coronavirus de ceux de la grippe

Comme déjà clarifié, les symptômes du coronavirus et ceux de la grippe saisonnière sont similaires et un test spécifique en laboratoire sera nécessaire pour confirmer une éventuelle infection à la COVID-19. Comme on l’a déjà laissé entendre, les premiers signes de celle-ci se manifestent par un nez qui coule, une toux sèche, des courbatures et une fatigue- des symptômes rappelant ceux de la grippe. Et comment donc faire la différence lorsqu’on a donc deux épidémies simultanées ?

COVID-19 grippe saisonnière différences symptômes

En prime, la COVID-19 est plus contagieuse que la grippe, possède plus de formes et de complications sévères (détresse respiratoire aiguë, insuffisance rénale et même défaillance multi-viscérale). Deuxièmement, la période d’incubation du coronavirus dure plus longtemps que celle de la grippe : 14 jours et 3 à 6 jours respectivement. Même le mode de transmission des deux maladies est le même- par voie aérienne, par la salive, par des contacts rapprochés et par des surfaces contaminées. N’hésitez pas à vous informer sur la durée de vie du coronavirus sur les différentes surfaces.

que faire en cas de contamination à la COVID-19 SAMU conseils

La contamination à la COVID-19 dépend en grande partie de la zone où vous habitez. Si cette dernière fait partie des régions touchées par la pandémie et surtout si vous avez eu des contacts avec une personne contaminée, les risques d’une éventuelle infection augmentent. Le plus important est de rester calme et de ne pas tomber dans la psychose !

En cas de symptômes évoquant une infection respiratoire, contactez le Samu 15, isolez-vous et ne vous rendez pas chez votre médecin généraliste ni aux urgences dans le but d’éviter une propagation du virus. Les spécialistes du Samu vous guideront dans les étapes à suivre.

Quels sont les groupes à risque ?

groupes à risque COVID-19 graves complications personnes âgées maladies chroniques

Comme mentionné plus haut, les groupes à risque de développer des complications graves causées par l’infection à la COVID-19, comprennent les personnes âgées de plus de 70 ans (même celles entre 50-70 doivent être surveillées) et celles touchées par des maladies chroniques. On parle notamment des individus souffrant d’insuffisance rénale, de maladies cardiovasculaires, d’une pathologie chronique respiratoire, d’une immunodépression, d’une obésité et ainsi de suite.

Pour plus d’information, rendez-vous sur le site de la Ministère des Solidarités et de la Santé où une liste détaillée des personnes fragiles est disponible.

Quelle est l’efficacité des antibiotiques contre le coronavirus et existe-t-il un traitement spécifique ?

traitement coronavirus médicaments remèdes

L’Organisation mondiale de la Santé précise que les antibiotiques n’agissent pas contre la COVID-19 et qu’ils ne doivent pas être utilisés en tant qu’une méthode de prévention et de traitement contre le coronavirus. Ils sont efficaces d’ailleurs dans la lutte contre les infections bactériennes et si nécessaire, un médecin les prescrira.

traitements médicaments thérapies antibiotiques COVID-19

Côté traitements et thérapies efficaces contre le coronavirus, il n’y a actuellement aucune preuve que certains médicaments et remèdes peuvent prévenir ou guérir le coronavirus. L’Organisation mondiale de la Santé déconseille la prise d’antibiotiques et d’autres médicaments en automédication. Elle rassure encore que plusieurs essais cliniques sont en cours et que les résultats seront disponibles une fois l’information actualisée.

Sources :

Organisation mondiale de la Santé

Ministère des Solidarités et de la Santé

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué