Quelle est la vérité sur le coronavirus ? On déconstruit les mythes circulant autour du covid-19 !

Auteur: Jasmine Guillot

En plus de contaminer plus de 200 000 personnes dans le monde et environ 8 000 en France, le covid-19 a provoqué une forte épidémie de désinformation parmi la population. Face à la peur et au stress engendrés par la pandémie, certains commencent à croire et à partager de fausses informations. Pour débusquer ces dernières, on dévoile la vérité sur le coronavirus en déconstruisant 10 mythes reçus sur le virus.

La vérité sur le coronavirus en 13 mythes dont il faut vous méfier !

quelle est la vérité sur le coronavirus fausses idées reçues sur le covid 19


Le covid-19 a été crée en laboratoire ? Il est une grippe comme une autre? Les masques de protection respiratoire sont une mesure de protection fiable ? Le climat influence le développement du virus ? La vodka fait un excellent désinfectant pour les mains ? Les personnes âgées sont les seules affectées par le virus ? Les patients atteints du coronavirus ne guérissent pas ? Les animaux peuvent propager la maladie ? Le covid-19 peut être transmis à l’homme par une piqûre d’insecte ? Il y a des aliments et des remèdes qui protègent du coronavirus ? À chaque crise, son lot de fausses idées reçues. Aujourd’hui, Deavita.fr sépare le vrai du faux en répondant à vos questions !

Le covid-19 est une arme biologique créée en laboratoire

vérité sur l'origine de coronavirus covid 19 fausses idées et mythes


Comme vous êtes probablement au courant, les coronavirus sont tous d’origine animale. Et même si l’espèce « réservoir » exacte reste à être confirmée, le virus partage plus de 95 % de son génome avec un virus retrouvé chez des chauves-souris. De ce fait, on peut constater que la propagation vient du monde animal. Certains des experts soupçonnent même que le pangolin (un animal sauvage vendu en Chine pour sa viande) a été l’intermédiaire entre l’humain et la chauve-souris.

Le coronavirus est une grippe comme une autre

vérité sur le coronavirus covid 19 mythes et idées reçues

Une autre vérité sur le coronavirus est que le covid-19 a un degré de contagiosité relativement plus haut que celui de la grippe. Bien que les symptômes se ressemblent, la période d’incubation du coronavirus se veut plus longue, ce qui augment les risques de contamination. Et selon les dernières donnés, le taux de mortalité de covid-19 est aussi plus élevé que celui de la grippe ou de la pneumonie. Par conséquent, le vaccin contre cette dernière s’avère complètement inutile contre le coronavirus. Il n’existe pour le moment aucun traitement pour le covid-19.

Les masques médicaux sont une protection des plus efficaces

mythes et fausses idées reçues sur le coronavirus covid 19

Si vous présentez des symptômes du coronavirus ou bien vous prenez soin de quelqu’un qui peut-être infecté, porter un masque se veut indispensable. Cependant, certains docteurs, affirment que le masque a plutôt tendance à faire baisser la vigilance et à procurer un « faux sentiment de sécurité » à celui qui le porte. Il doit être adapté à la taille et la forme du visage et doit être bien positionné : le côté rembourré de la barrette nasale doit être placé sur la bosse du nez pour bien le protéger. Qu’il soit conventionnel ou artisanal, sa durée de vie n’est que 3 heures. Au bout de ce temps, les risques de contamination augmentent considérablement.

Il existe des remèdes contre le coronavirus

 

Face à l’absence de traitement contre le coronavirus et à la vitesse de sa progression, c’est la psychose qui s’installe, tout en laissant place à de nombreuses rumeurs sur de soi-disant remèdes maison miracles qui permettraient de combattra l’infection. Et si certains d’entre eux peuvent éventuellement soulager certains symptômes comme la toux, la majorité s’avèrent absolument inefficaces. Si vous pensez donc que la solution saline (ou la cocaïne) ou la consommation excessive de l’ail vous protégera du covid-19, détrompez-vous vite ! Le geste à vous prémunir reste le lavage fréquent des mains.

Les enfants et les jeunes attrapent moins le coronavirus

vérité et mythes autour du coronavirus

Une autre idée reçue sur le coronavirus est qu’il n’affecte que les personnes âgées. Bien que ces dernières soient plus « fragiles », tout le monde se veut concerné pas le SARS-COV-2, surtout les gens souffrant d’une maladie préexistante, telle que diabète, asthme, greffe, cancer. Heureusement, plus que 50% des gens infectés à travers le monde ont déjà récupère et sont considérés comme guéris.

Je n’ai pas de coronavirus, car je n’ai pas de symptômes

Oui, il est tout à fait possible d’être asymptomatique et d’être porteur du virus. Dans ce cas, les mesures de précaution et l’isolation sociale deviennent plus qu’indispensables, afin de limiter les risques de contamination au maximum. Malheureusement, plusieurs sont déjà les personnes atteintes, qui ne présentent pas des symptômes, surtout pendant les premiers stades de la maladie. Toutefois, selon l’OMS, le risque d’être contaminé par une personne, porteuse du virus Covid-19, qui ne présente aucun symptôme, reste très faible.

Les animaux de compagnie transmettent le covid-19

mythes et idées reçues sur le coronavirus et animaux de compagnie

Non, les chiens et les chats ne transmettent pas le coronavirus. Les vétérinaires sont rassurants ! Le covid-19 est un virus qui, pour l’instant, se transmet d’humain à humain. La transmission d’un animal de compagnie à son propriétaire est donc peu probable. Autrement dit, le coronavirus n’est pas un motif valable pour vous débarrasser de votre chaton ou de votre meilleur ami poilu dans les refuges. Au lieu de l’envoyer dans les refuges, pourquoi ne pas profiter de la période de confinement pour passer du temps avec lui comme avec votre famille ? Toutefois, ne le laissez pas vous lécher le visage.

Les insectes transmettent la maladie

transmission coronavirus insectes ehumain

Non, les insectes, et en particulier les moustiques, ne transmettent pas le coronavirus et la raison est assez évidente. Bien que ces petites bêtes transmettent plusieurs maladies et infections, cela arrive par voie sanguine. Dans ce cas, étant donné que le covid-19 est un virus transmissible par voie respiratoire, les piqûres de moustiques ne présentent aucun risque de contamination.

Une personne guérie demeure immunisée

Après avoir guéri, chaque patient développe des anticorps et s’immunise contre le virus. Quant au coronavirus, ceci n’est pas forcément le cas. Il se pourrait que ce phénomène de “protection” de l’organisme soit altéré. De ce fait, plusieurs de personnes diagnostiquées positives plus d’une fois ont été rapportés. Et bien que pour l’heure actuelle elles aient été détectées uniquement en Asie, la probabilité que ces victimes fussent toujours des porteuses du virus n’est pas écartée.

Le climat n’influence pas le développement du virus

Selon l’OMS, le covid-19 peut être transmis dans toutes les régions de la planète, sans exception et peu importe le climat. Malgré certaines fausses idées, la vérité sur le coronavirus est qu’il peut se développer même dans les zones lez plus chaudes et humides. De même, la neige et les températures négatives ne peuvent pas non plus tuer le virus. Pourquoi ?Eh bien, parce que, quelle que soit la météo, la température normale du corps humain se situe entre 36,5°C et 37°C. Cela dit, prendre un bain chaud ne vous protégera en aucun cas du covid-19.

L’alcool et les lampes UV tuent le coronavirus

vodka protection efficace contre coronavirus ou fausse idée reçue

Si l’idée de fabriquer votre propre gel désinfectant avec une bouteille de vodka vous tente, sachez que cela ne marchera en aucun cas et vous ne réussirez pas à combattre le covid-19. Ne gâchez pas donc votre boisson préférée vodka et préconisez plutôt un lavage de main fréquent. Idem pour les sèche-mains et les lampes de désinfection à ultraviolets, dont les rayons peuvent provoquer des irritations cutanées graves.

Recevoir un colis de Chine se veut dangereux

mythes et fausses idées sur le coronavirus

Une autre question qui a causée une avalanche de points interrogation et de commentaires sur la Toile : « Est-il sans danger de recevoir un colis ou bien une lettre de Chine ? ». Généralement, le SARS-COV-2 peut bel et bien survivre hors du corps humain, mais sa durée de vie sur les différents surfaces (bois, inox, plastique, acier, cuivre) n’est pas illimitée. Autrement dit, le temps que votre colis ou lettre arrive à votre boîte en provenance du bout du monde, le danger aura disparu.

Utiliser du gel nettoyant est tout aussi efficace que se laver les mains

fausses idées reçues sur le coronavirus et les mesures de précaution

La bonne vieille méthode de l’eau chaude et du savon fait amplement le travail pour tuer les germes et les virus. Selon les experts de la santé publique, le liquide désinfectant à base d’alcool à 70°C n’est qu’une solution temporaire de nettoyage à privilégier uniquement lorsqu’on n’a pas accès à de l’eau ou du savon.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué