Fabriquer un masque coronavirus avec filtre à gaz à partir d’un masque de plongée intégral : tuto et conseils

Auteur: Céline Martineau

La pénurie de masques de protection respiratoire, due à l’épidémie de coronavirus, continue d’inquiéter la population. Plus que jamais, il est important de ne pas rester les bras croisés, face à l’insuffisance de matériel de protection sanitaire (masques, écrans et visières de protection, gel hydroalcoolique) pour le personnel soignant, mais aussi pour le grand public. Pour répondre au besoin urgent de matériel de protection, certains se lancent dans la fabrication de masques de protection respiratoire DIY, en démontrant pas à pas comment chacun puisse fabriquer un masque coronavirus soi-même. Découvrez un tuto facile et pas cher qui vous explique exactement comment détourner un masque de plongée intégral en masque de protection contre le coronavirus, protégeant les muqueuses buccales, nasales et oculaires.

Quel filtre préférer pour fabriquer un masque coronavirus efficace ?

soignants avec masques de plongée Decathlon protection contre le coronavirus


En ce qui concerne le type de filtre à privilégier, nous vous procurons les informations utiles à connaître afin de faire le meilleur choix.

Les caractéristiques des filtres sont directement imprimées sur le masque :

1. FFP pour (pièce) Faciale Filtrante
2. P1, P2 et P3 pour la classe de filtration

*Sur les cartouches filtrantes, la classe filtrante est indiquée par une bande blanche comportant P1, P2 ou P3.

Les différentes classes de filtres à particules et leurs caractéristiques :

P1, Classe 1 – Faible efficacité ; arrête au moins 80% des aérosols. Adaptée pour se protéger des particules solides sans toxicité.
P2, Classe 2 – Efficacité moyenne ; arrête au moins 94% des aérosols. Adaptée pour se protéger d’aérosols dangereux ou irritants, solides et/ou liquides.
P3, Classe 3 – Forte efficacité ; arrête au moins 99% des aérosols. Adaptée pour se protéger contre des aérosols toxiques, solides et/ou liquides.

Les différentes classes de filtres à gaz :

Classe 1 : la plus faible capacité de piégeage (une teneur en gaz inférieure à 0,1% en volume)
Classe 2 : la capacité moyenne (une teneur en gaz comprise entre 0,1% et 0,5% en volume)
Classe 3 : la plus grande capacité (une teneur en gaz comprise entre 0,5% et 1% en volume).

*Un filtre spécifique d’un gaz est désigné par un marquage comportant une lettre accompagnée d’une bande de couleur particulière.

*Il existe aussi des filtres combinés permettant de protéger à la fois contre les aérosols, les gaz et les vapeurs. Ils sont composés de 2 filtres superposés – à particules et à gaz. Ces filtres ont un double marquage – la bande colorée des filtres à gaz et la bande blanche des filtres à particules.

Fabriquer un masque coronavirus avec filtre à gaz à partir d’un masque de plongée intégral : tuto facile et pas cher

masque de protection coronavirus DIY masque de plongée intégral filtre


Détourner un masque de plongée intégral en masque coronavirus artisanal est une solution d’urgence simple et géniale, qui peut vraiment sauver des vies. Il s’avère que la fabrication d’un tel dispositif de protection respiratoire est vraiment simple à faire et abordable.

Le matériel nécessaire comprend :

• 1 masque de plongée intégral
• 1 filtre pour masque à gaz
• 1 tuyau PVC
• 1 pistolet à colle chaude
• 1 perceuse + scie cloche
• Du ruban adhésif

fabriquer masque coronavirus filtre visière masque de plongée intégral

Instructions :

1. Commencez par retirer le tuba du masque.
2. Déterminez l’endroit où le filtre sera intégré.
3. Pour relier le filtre au masque de plongée, il est nécessaire d’utiliser un connecteur qui, dans ce cas-là, représente un tuyau pvc.
4. Si le diamètre du tuyau est plus grand que celui du filtre, réchauffez-le pour le faire correspondre.
5. Mesurez le diamètre du tuyau puis mettez un repère sur l’endroit à percer. Poncez le rebord du trou.
6. Intégrez le connecteur dans le trou, puis soudez le tout avec de la colle chaude.
7. Vous avez besoin de plus de colle chaude pour fixer le filtre au tuyau pvc.
8. En haut du masque, il y a encore un clapet que vous devez boucher pour éviter la pénétration d’air. Pour ce faire, utilisez du ruban adhésif et de la colle chaude.

Le meilleur aspect de ce masque coronavirus pour le visage entier, c’est que les valves d’inspiration et d’expiration sont séparées, ce qui signifie que la visière ne s’embuera pas lorsque vous expirez. Étant donné que c’est un masque de plongée intégral, celui-ci protège à la fois la muqueuse buccale, nasale et oculaire, en scellant parfaitement le visage.

Le masque de plongée de Décathlon « Easybreath » et son rôle dans la protection contre le Covid-19

masque de plongée intégral détourné en respirateur dans les hôpitaux

Depuis un certain temps, on met à l’épreuve l’efficacité du masque de plongée de Décathlon « Easybreath », qui semble avoir trouvé une nouvelle fonction. Dans les hôpitaux, face au manque de respirateurs, les soignants utilisent les masques de plongée intégraux comme respirateurs artificiels. Ces outils artisanaux sont déjà utilisés par des équipes médicales en Belgique et en Italie et selon les témoignages, ils offrent une meilleure performance et plus de confort que les masques à oxygène sur des patients souffrant de problèmes respiratoires.

masque de protection Covid 19 masque de plongée intégral Easybreath Decathlon

Grâce à un connecteur imprimé en 3D, le masque de plongée de Décathlon fait également office d’un masque de protection respiratoire. En plus de couvrir l’ensemble du visage en servant de visière de protection (qui protège les muqueuses), le masque en question filtre l’air respiré à l’aide d’un filtre médical (utilisé pour filtrer les bactéries et les virus des dispositifs médicaux), relié à un connecteur en plastique.

*Le plan 3D du connecteur est partagé librement pour que tous les pays qui en ont besoin dans leur lutte contre le coronavirus, puissent l’utiliser.

masque coronavirus avec filtre DIY masque de plongée intégral alternative protection respiratoire

Les masques de protection respiratoire, il y en a de tous les genres : en papier, en tissu, avec ou sans filtre, en sac d’aspirateur HEPA etc. Sans entrer dans le détail de leur efficacité contre les virus et notamment le Covid-19, le port de masques reste fortement encouragé, et même obligatoire dans certaines situations (comme par exemple les transports en commun, les centres médicaux et les hôpitaux, les pharmacies etc.). Le port d’un masque, quel qu’il soit, constitue une meilleure protection que de ne rien porter du tout, donc, nous devons tous être responsables.

*Crédit vidéo : la chaîne YouTube de Billy Crammer

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué