Nos astuces de pro pour réussir la culture de l’avocat en pot à la maison !

Auteur: Claire Xavier

Comment faire pousser un avocatier en pot et réussir sa culture ? Pour éviter les faux pas et profiter de vos propres avocats bio, la rédaction vous donne quelques astuces de plantation et d’entretien à retenir à tout prix. C’est facile même si vous n’avez pas la main verte ! Focus.

Est-ce que l’avocatier peut être cultivé à l’intérieur ?

comment faire pousser un avocat à partir d'un noyau à la maison astuces conseils


Que ce soit un toast avocat ou bien une succulente recette d’entrée d’avocat, ce fruit à multiples bienfaits pour la santé s’invite dans tous les repas du quotidien. Vu de sa popularité extrême, plusieurs personnes se demandent s’il est possible de faire pousser un avocatier à la maison. La réponse simple est bien oui. Alors que vous pourriez acheter un arbre nain et le cultiver chez vous, une autre option intéressante s’offre à vous : le noyau de l’avocat. Prenez en compte d’ailleurs que cette méthode peut prendre jusqu’à 10 ans pour produire des fruits. En revanche, les arbres provenant d’une pépinière ne prendront que 4-6 ans.

comment faire pousser un avocatier en pot à partir de noyau astuces conseils


Comment faire pousser un avocatier à partir d’un noyau ?

Pour faire pousser un avocatier en pot à partir d’un noyau d’avocat, vous aurez besoin des éléments suivants :

  • Noyau d’avocat
  • Cure-dents
  • Verre ou bocal
  • De l’eau
  • Pot de 25 cm de diamètre
  • Terreau d’empotage

Prenez le noyau d’avocat entier et lavez-le bien pour éliminer tout résidu. Ensuite, laissez complètement sécher et faites fermement percer le noyau avec trois ou quatre cure-dents en les inclinant vers le bas dans la graine d’avocat. Suspendez le bas du noyau (l’extrémité plate ou arrondie) dans un verre ou un bocal et remplissez le récipient choisi de suffisamment d’eau pour submerger le tiers inférieur de la graine. Placez le contenant dans un endroit chaud, mais à l’abri de la lumière directe du soleil et changez régulièrement d’eau. Une pousse et des racines devraient apparaître au bout de 2 à 6 semaines.

Lorsque la pousse atteint une hauteur de 15 cm, coupez-la jusqu’à environ 7 cm pour favoriser la croissance des racines. Une fois la tige repoussée, plantez le noyau dans le pot de 25 cm avec du terreau riche et bien drainé.

Entretien d’un avocatier en pot : les bons gestes à adopter

cultiver avocatier en pot entretien astuces conseils

Emplacement : Gardez votre avocatier dans un endroit chaud et ensoleillé, mais éviter de l’exposer à une lumière directe.

Arrosage : Arrosez fréquemment et maintenez le sol humide, mais pas trop saturé tout en assurant un bon drainage. Les experts recommandent d’arroser le matin ou en fin de soirée pour minimiser l’évaporation et limiter ainsi le risque d’avoir les feuilles brûlées pendant la journée. Ne vaporisez jamais les feuilles de votre avocatier.

Fertilisant : Effectuez un apport en engrais annuellement, de préférence au début de printemps, mais uniquement à condition que des fleurs et des fruits ne soient pas encore apparus. Pour des meilleurs résultats, privilégiez l’engrais naturel fait maison comme les coquilles d’œuf, le marc de café, le lait, l’eau de cuisson des légumes, etc.

Rempotage : Le meilleur moment de rempoter un avocatier est le printemps, à effectuer tous les deux ans. Pour rappel, choisissez toujours un pot deux fois plus grand que son pot actuel ou sa motte de racines. L’idéal serait de planter votre arbre à l’extérieur dès qu’il est assez grand et si vous vivez dans un climat suffisamment chaud.

comment tailler avocatier en pot trucs et astuces

Comment tailler un avocatier en pot ?

Pour pincer un avocatier en pot, taillez la tige à chaque fois quand votre plant grandit d’environ 15 cm dans le but de favoriser un arbre plus touffu.

Avocatier en pot hiver : comment le protéger ?

planter un avocatier en pot hiver comment protéger

Lorsque votre arbre est planté en pot, il est super facile de le protéger en hiver. Il ne suffit que de le déplacer pour l’exposer à températures plus favorables. Ainsi, il aura de meilleures chances de survivre et donner des fruits. Qui plus est, les avocatiers s’avèrent d’excellentes plantes d’intérieur et font même partie des plantes qui purifient l’air. Dès que les températures chaudes arrivent, n’hésitez pas à faire sortir votre avocatier à l’extérieur.

Les problèmes courants de l’avocatier à retenir

avocatier en pot feuilles tombantes qui brunissent que faire maladies courantes

Avocatier en pot et feuilles qui brunissent et tombent : Cela se produit généralement en automne et en hiver lorsque le taux d’humidité dans nos demeures tombe en vue du chauffage. Cet arbre apprécie l’humidité forte, de 70% à 80%, et son manque entraîne l’évaporation plus rapide de l’eau se contenant dans les feuilles. Par conséquent, ces dernières brunissent et tombent.

Pourriture des racines : Arbre malade qui présente des feuilles jaunies et des racines noires à la surface du sol. À enlever les plants infectés, éviter les terres argileuses et planter dans un sol bien drainé.

Chenilles : Feuilles repliées, peau de fruit mâchée, cicatrices brunes. À traiter avec un insecticide.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué