Comment savoir si c’est un trou de serpent dans le jardin ? Et que faire obligatoirement après ?

Par Laetitia Lefèvre
Liens commerciaux

Est-ce que cela vous est déjà arrivé de trouver des morceaux de peau perdue, traces courbées, trous dans la terre… Ce sont bien les signes que vous avez peut-être un ou plusieurs serpents dans votre jardin. Mais comment être sûr qu’il s’agisse bien d’un reptile ? Comment savoir si c’est un trou de serpent dans le jardin ? Et que faire après ?

trou de serpent dans le jardin comment savoir identifier que faire
Liens commerciaux

Comment savoir si c’est un trou de serpent dans le jardin ?

trou de serpent dans le jardin que faire comment savoir est ce qu'ils font des trous

Bien qu’il y ait 34 espèces de serpents venimeux en France et de plus, elles ne sont pas du tout toutes dangereuses pour l’homme, l’idée d’avoir un ou plusieurs reptiles vivre dans sa propriété n’est certainement pas ce dont la plupart de nous rêvent. Personnellement, même si je n’ai pas forcément peur de ces créatures, je ferais tout mon possible d’éviter de cohabiter avec elles. Malheureusement, un jour, pendant l’été passé en veillant sur mes arbres fruitiers, je suis tombée sur un trou de serpent dans le jardin. Cela m’a bien-sûr pris du temps de réaliser qu’il s’agissait d’un serpent, puisque au départ, j’ai cru que c’était plutôt un rat auquel j’avais affaire. En réalité, ce n’était pas tout à fait faux : les serpents ne font généralement pas de trous, à la place, ils occupent les trous d’autres animaux comme les rongeurs pour se cacher. Mais comment savoir si c’est un trou de serpent dans le jardin ? Voici les signes qui m’ont montré qu’il s’agissait bien d’un reptile dans ma propriété :

À lire également : Comment se reproduisent les vipères ? Pondent-elles des œufs ? Tout savoir sur la mode de reproduction de ces serpents

À quoi ressemble un trou de serpent dans le jardin ?

Est-ce que les serpents font des trous dans le jardin ? Rarement. Comme mentionné plus haut, la plupart du temps, ils s’approprient les trous faits d’autres animaux, notamment ceux des rongeurs. Et puisque cela peut être des trous faits de différents animaux, ils peuvent largement varier en apparence et en taille. Ils peuvent être petits, plus grands, ronds ou angulaires, plus ou moins profonds. Mais en plus de s’approprier les trous dans la terre, les serpents peuvent également vivre dans de petits espaces entre les rochers ou dans des plus grandes fissures entre des constructions en béton.

À lire également : Quelle est la meilleure plante anti-moustique pour chambre ? 6 espèces incontournables pour des nuits tranquilles en été

Quels sont les autres signes d’un serpent dans votre jardin ?

Comme on ne peut jamais être sûr qu’il s’agisse d’un trou de serpent dans le jardin rien qu’en le regardant, rechercher d’autres indices de présence de reptile pourrait aider. Quels peuvent être ces indices ?

  • Des excréments : Est-ce que vous vous êtes déjà demandé à quoi ressemblent les crottes de serpents ? En général, celles-ci sont des boules épaisses, pâteuses, de couleur brun foncé, avec une sorte de dépôt blanc sur l’une des extrémités. Leur taille varie en fonction de la taille du serpent auquel elles appartiennent. Comme ces reptiles mangent des petits animaux et des insectes, on peut souvent voir des parties non digérées de ces animaux et insectes à l’intérieur des excréments. On les trouvera également à des endroits différents dans son jardin ou à proximité du trou.
  • Des morceaux de veilles peaux de serpents : Les serpents sont des reptiles qui muent : c’est-à-dire qu’ils changent régulièrement de peau jusqu’à une fois par mois quand ils sont en période de croissance. Ils le font généralement en se frottant contre des rochers ou une autre surface dure pour faire tomber leur peau. Alors, si jamais vous trouvez des écailles ou des morceaux de peau à proximité du trou dans votre jardin, alors c’est un des signes de la présence d’une telle créature.

À lire également : Piège pour serpents : 5 techniques faciles avec des matériaux récupérables

Que faire après ?

trou de serpent dans le jardin qu faire pourquoi faire fuir naturellement vipères couleuvres
Liens commerciaux

La première chose à faire après avoir trouvé un trou dans le jardin est de s’assurer qu’il y a vraiment un serpent qui vit actuellement dedans. Comment faire ? Commencez par observer le sol autour. S’il parait frais et il y a des traces autour, alors il est possible que l’animal l’utilise. D’un autre cas, si vous remarquez qu’il est couvert de toiles d’araignées ou s’il y a des débris autour, alors il s’agit certainement d’un vieux trou.

Si le trou est présentement utilisé par un reptile, la meilleure chose à faire est de bloquer son entrée. Vous pouvez utiliser des planches, un grillage fin ou encore des morceaux de tissu. Il est par ailleurs utile de vérifier si le trou n’est pas connecté à d’autres trous et à des tunnels un peu partout dans votre jardin. Si c’est le cas, vous devez tout bloquer pour décourager l’animal de revenir. Soyez très attentif, parce qu’il est possible de tomber tête-à-tête avec l’animal à tout moment !

Attention ! Si votre propriété est infestée par des serpents, il est fortement recommandé de faire appel à des professionnels qui peuvent vous aider. Ne touchez jamais cet animal les mains nues et utilisez des bâtons si vous devez transporter un.

À lire également : Comment se protéger des vipères et éviter de se faire mordre ? 4 conseils simples mais efficaces



Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt