Qu’est-ce qui attire les pinces oreilles ? Sont-ils dangereux ?

Par Amélie Lafon
Liens commerciaux

Quel est le rôle des forficules dans les écosystèmes de nos jardins ? Qu’est-ce qu’elles mangent ? Sont-elles dangereuses ? Quels sont leurs prédateurs naturels ? Qu’est-ce qui attire les pinces oreilles ? Vous vous posez sans doute beaucoup de questions sur ce minuscule insecte dont l’extrémité de l’abdomen est munie d’effrayantes pinces. Ne vous inquiétez pas, nous allons y répondre.

qu'est ce qui attire les pinces oreilles sont ils dangereux
Liens commerciaux

Que savez-vous du perce-oreille ?

Le Forficula auricularia est un insecte nocturne qui ne mesure que 2 cm de long. Il a une carapace brun brillant qui est souvent plus foncée sur l’abdomen. Avec ses cerques en forme de pince, il est facilement reconnaissable. Ils sont presque droits chez les femelles et incurvés chez les mâles. Mais qu’en est-il de leurs préférences alimentaires ?

Que mange le pince-oreille ?

Ce sont des auxiliaires lucifuges. C’est-à-dire qu’ils fuient la lumière. Alors, ils se cachent le jour et sortent la nuit pour se nourrir. Leur menu inclut des végétaux en décomposition, mais aussi des nuisibles du jardin comme les pucerons, les chenilles et les psylles. Cela en fait votre ami dans la lutte contre les ravageurs.

Mais de plus, les forficules aiment grignoter des fruits très mûrs et de bourgeons printaniers. C’est pourquoi vous les verrez généralement sur les cerisiers, les pêchers et les abricotiers. Toutefois, leur nombre n’est pas suffisamment important pour les endommager de manière significative.

quel est le rôle dеs forficules dans les écosystèmes de nos jardins

Volent-ils ? Sont-ils dangereux ?

Même s’ils ont des ailes, ce ne sont pas des insectes volants. Si vous en trouvez une sur vous, elle est probablement tombée d’un arbre à cause du vent ou pendant que vous ramassiez des fruits.

Et malgré leur apparence et leur réputation parfois négative, ils sont inoffensifs et ne transmettent pas de pathogènes. Ils utilisent leurs cerques, qui ressemblent à des pinces, principalement pour la défense et l’accouplement, et non pour attaquer les humains. En d’autres termes, un perce-oreille peut mordre avec ses pinces s’il est menacé, mais cela est peu probable. Il n’est pas venimeux, mais il peut tout de même laisser une marque douloureuse.

Quels sont leurs prédateurs naturels ?

Vous pouvez peut-être deviner la réponse. Comme la plupart des insectes, celui-ci a aussi plusieurs prédateurs qui régulent naturellement leur nombre dans le jardin :

  • Oiseaux
  • Araignées
  • Grenouilles
  • Lézards
  • Hérissons
  • Musaraignes
  • Fourmis
insectes qui mangent les perce oreilles
Liens commerciaux

Avant de vous demander comment vous débarrasser des grenouilles ou des rongeurs dans le jardin, assurez-vous que vous en avez vraiment besoin. Pensez également à la nécessité d’éloigner les perce-oreilles. Voici un exemple de la façon dont votre intervention peut détruire l’équilibre de la nature :

Si vous tuez les perce-oreilles, les pucerons augmenteront leur nombre. De plus, les grenouilles et les rongeurs resteront affamés et chercheront d’autres sources de nourriture comme vos fraises. En revanche, si vous éliminez les grenouilles, les perce-oreilles deviendront plus nombreux et pourront ainsi endommager davantage de vos fruits juteux.

Bien sûr, l’écosystème est beaucoup plus compliqué et les liens beaucoup plus nombreux, mais cette chaîne alimentaire explique bien la loi de la nature. Réfléchissez donc toujours à deux fois avant de prendre une décision et optez pour des pesticides naturels plutôt que pour des produits chimiques.

Qu’est-ce qui attire les pinces oreilles ?

Nourriture et abri — ce sont les éléments les plus importants pour la survie des animaux sauvages. En gardant à l’esprit qu’il s’agit de spécimens omnivores qui détestent la lumière, voici les raisons les plus probables de leur présence dans votre jardin ou maison :

Dans le jardin

En plus de la nourriture qu’ils trouvent, ces insectes noirâtres aiment l’humidité. Ainsi, si vous avez des pierres ou des objets en bois en guise de décoration, ils se cachent souvent sous ceux-ci. Ils mangent donc des fruits juteux, du pollen et des insectes plus petits pendant la nuit, et se cachent dans les fissures dans les murs, les cavités du sol, sous des pierres, des écorces ou encore des tas de bois durant la journée. Si vous voulez enrichir la biodiversité de votre espace extérieure, vous pouvez donc installer un hôtel pour insectes ou décorer un coin avec des pierres, des objets en bois et des pommes de pin qui servent aussi d’abri.

Dans la maison

Les perce-oreilles sont attirés dans les maisons par des endroits qui offrent de l’obscurité et de l’humidité, comme les coins serrés et sombres. Ils peuvent aussi entrer par de petites fissures ou se cacher sur des vêtements qui sèchent à l’extérieur. Bien qu’ils puissent entrer dans les habitations, ils ne peuvent pas y vivre longtemps et finissent par mourir sans causer de dégâts.



Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt