Comment se protéger des vipères et éviter de se faire mordre ? 4 conseils simples mais efficaces

Par Jasmine Guillot
Liens commerciaux

S’il y a des animaux qui souffrent d’une mauvaise réputation, ce sont sans doute les vipères. Et pourtant, il s’agit des espèces menacées et protégées par la loi de la France qui jouent un rôle important dans l’équilibre des écosystèmes. Au printemps, au retour des beaux jours, ces reptiles sortent de leurs cachettes à la recherche de la nourriture et d’un partenaire. On peut donc les rencontrer en forêt, dans le jardin ou pire encore, dans le domicile ! La seule pensée de vous retrouver nez à nez avec une vipère vous fait paniquer ? Vous ne savez pas comment réagir face à un serpent ? Quelle est son point faible ? Comment l’éloigner et que faire en cas de morsure ? Petit guide pour vous protéger des vipères dans le jardin ou à la forêt !

comment se protéger des vipères jardin randonnée nature plein air mesures sécurité éviter morsures
Liens commerciaux

Comment se protéger des vipères dans le jardin ou en randonné ?

Quand le printemps est de retour et les températures s’envolent, les vipères sortent de leurs cachettes. Heureusement, il existe quelques mesures de précaution simples mais efficaces pour éviter les morsures de vipères dans le jardin ou encore en vous promenant dans la nature. Habits adaptés, répulsif à serpent maison, bâton de randonnée… Voici comment limiter les risques de rencontres désagréables !

Porter des gants, des chaussures et des vêtements adaptés

Une balade en montagne, une baignade dans un lac, une sieste sur votre belle pelouse verdoyante… attention où vous mettez vos mains et pieds ! Si vous jardinez, portez des gants, un pantalon et un haut à longues manches. Les vipères n’aimant pas la chaleur, veuillez jardiner pendant la journée. Lorsque vous partez en balade, mettez des chaussures fermées (exit les sandales) et marchez en faisant du bruit. Les vibrations font fuir les serpents. N’hésitez pas à prendre un bâton en bois pour taper avec et assurez-vous de rester sur les sentiers balisés. Porter une trousse de premiers secours est aussi à considérer

Connaître leur point faible

Tous les serpents craignent les vibrations ! Pour les éviter, vous pouvez donc taper du pied ou encore prendre un bâton. Ce dernier peut vous aider à créer des vibrations afin de déloger les vipères cachées et les déplacer délicatement en cas d’une rencontre.

Faire attention aux cachettes potentielles

Pour éviter de faire mordre par une vipère ou un autre serpent venimeux, ne marchez pas dans les herbes hautes, les buissons ou les zones rocheuses. Les serpents aiment s’y nicher. En plus, ils sont les rois du camouflage. Gardez donc un œil sur les environs en vous déplaçant. Si vous rencontrez une vipère, prenez un recul et laissez-lui de l’espace pour qu’elle s’éloigne calmement.

Utiliser un répulsif anti-vipères naturel

Quelle odeur fait fuir les serpents ? À part l’ail et l’oignon, les serpents comment les vipères méprisent l’arôme de certaines huiles essentielles, notamment celles de cannelle, clou de girofle et bois de cèdre. Vous pouvez donc vous en servir pour préparer un répulsif naturel et efficace pour vous protéger de ces reptiles. Il suffit de verser 20 gouttes d’huile essentielle de cannelle et de clou de girofle dans 1 l d’eau. Vous pouvez aussi y ajouter quelques gousses d’ail écrasées pour rendre la solution encore plus efficace. Mélangez, versez dans un vaporisateur et utilisez !

À lire également : Comment utiliser la menthe poivrée contre les serpents ? Le secret du jardin

Comment réagir face à un serpent ?

Malgré nos mesures préventives, vous venez de croiser un serpent sur votre route ? Pas de panique ! Inutile d’essayer de le chasser ! On vous rappelle que les vipères et les couleuvres attaquent uniquement lorsqu’ils ont peur. Si vous faites un mouvement brusque, le serpent va croire que vous êtes une proie. L’idéal est de rester immobile et laisser l’animal tranquille, sans pour autant chercher à l’embêter ni le toucher. Continuez simplement votre chemin !

À découvrir aussi : Que faire quand on croise une couleuvre ?

Que faire en cas de morsure de vipères ?

En cas de morsure d’une vipère, il est important d’avoir une trousse de premiers secours. Appelez immédiatement les secours (SAMU 15 ou 18  ; numéro d’urgence européenne – 112) et veuillez rester calme. Un rythme cardiaque trop élevé fera circuler le sang plus vite, favorisant la dispersion du venin. Il est aussi conseillé de laver la zone mordue avec de l’eau claire ou un antiseptique, puis poser une compresse et faire un bandage pour empêcher la propagation. En cas de douleur, vous pouvez prendre un paracétamol.

Comment savoir si vous êtes envenimé.e ?

La douleur est un bon indicateur. Ensuite s’ensuivent différents symptômes comme la tachycardie, des vomissements, de la diarrhée, des troubles de la circulation sanguine… En général, il faut que la personne soit prise en charge dans les 3 heures qui suivent l’accident.

Article connexe : Comment faire fuir les vipères naturellement ? 5 astuces pour les chasser sans les blesser



Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt