Entretien romarin rampant : Où planter ? Quand et comment tailler ? Arrosage et bouturage de la plante

Auteur: Hélène Proux

Arbuste à feuillage persistant, rustique et à croissance rapide, le romarin rampant a des fleurs bleues aromatiques. Les feuilles vert foncé, jusqu’à 5 cm de long, sont riches en huiles et sont couramment utilisées dans la cuisine. On apprécie leur forte saveur et leur parfum de pin. Dans les lignes ci-dessous, nous vous expliquerons tout sur l’entretien du romarin rampant en pot et dans le jardin.

Origine et caractéristiques du romarin rampant

culture romarin rampant en pot


Le romarin rampant constitue un excellent couvre-sol ou peut être cultivé sur les murs secs ou dans des paniers suspendus. Il est aussi idéal pour un jardin de rocaille ou un talus. La plante est très facile d’en prendre soin, puisqu’en plus, elle résiste très bien à la sécheresse et au gel (jusqu’à -7ºC) une fois acclimatée.

quel entretien romarin rampant


Le nom scientifique de cette plante arbustive qui atteint 35 cm de haut, pour un diamètre de plus ou moins 1 m, est Rosmarinus officinalis ‘Postratus’. Elle possède des feuilles persistantes, lancéolées, de couleur vert foncé et de petites fleurs qui la rendent encore plus belle au printemps. En plus de dégager un arôme très agréable, il faut dire qu’elle aide à chasser les nuisibles, c’est-à-dire que si vous avez un spécimen près d’autres plantes, celles-ci ne seront pas affectées par d’éventuelles attaques d’insectes.

Comment planter un romarin rampant ?

romarin rampant plantation et entretien

On peut planter le romarin rampant dans le jardin au printemps. Si vous l’avez dans un pot, transplantez-le dans un récipient plus grand 2 ans après la dernière transplantation.

Situez la plante dans une zone ensoleillée, car si elle est à l’ombre, ses feuilles perdront leur couleur et elle ne survivra pas.

Le romarin n’a pas de racines envahissantes, mais comme il a tendance à s’étendre un peu, il est conseillé de le planter à au moins 50 centimètres des autres plantes pour qu’il puisse se développer correctement.

romarin rampant distance de plantation

Si l’on parle de la terre, il poussera à merveille dans celle qui est calcaire. En pot, par contre, il faut utiliser un substrat qui facilite l’écoulement de l’eau, car le végétal est sensible à l’excès d’arrosage. Un bon mélange serait : 70% de tourbe noire avec 30% de perlite (ou similaire).

Plantez le romarin avec les bons compagnons

Le romarin est une plante compagne de nombreux légumes, notamment le brocoli, le chou-fleur, le chou, les haricots et le panais. Cultivez votre romarin rampant avec ces plantes pour éloigner les parasites, attirer les insectes bénéfiques et améliorer la qualité du sol. En outre, certaines plantes compagnes aideront également votre romarin rampant à pousser plus rapidement et même à avoir un meilleur goût.

Arrosage

arrosage romarin rampant en pot

Effectivement, on arrose la plante très occasionnellement. La fréquence d’arrosage varie en fonction du temps, mais en général, il faut irriguer une à deux fois par semaine en été, et tous les 10 jours le reste de l’année. Dans le cas où vous cultivez le romarin dans le jardin, et si un minimum de 350 mm de précipitations atmosphériques par an est enregistré, à partir de la deuxième saison sur terre, les arrosages peuvent être de plus en plus espacés.

Fertilisation

maladies du romarin rampant jardin

Alimentez le végétal tous les 15 jours au printemps et en été avec un peu d’engrais organique. Suivez toujours les instructions sur l’emballage ! Si vous l’avez dans le jardin, vous pouvez mettre deux à trois poignées de fumier d’animaux herbivores, de turricules de vers ou de compost maison autour.

Taille du romarin rampant

romarin rampant taille adulte

De fait, c’est une plante qui supporte très bien la taille, à condition qu’elle soit faite « de tête ». Cela veut dire qu’elle ne supporte pas les coupes drastiques, mais celles qui consistent à diminuer sa hauteur petit à petit et progressivement. Ainsi, si vous voyez qu’il y a des tiges qui deviennent trop longues, prenez un sécateur, désinfectez-le avec un produit désinfectant ou de l’alcool de pharmacie, et procédez à la taille.

Quelle est la meilleure période pour tailler le romarin ? On le fait normalement au printemps, lorsque le risque de gelée est passé.

Multiplication

culture romarin rampant extérieur

Le romarin rampant se multiplie par graines au printemps, en suivant cette démarche étape par étape :

1. D’abord, remplissez un bac à semis de substrat universel et arrosez.

2. Ensuite, placez un maximum de deux graines dans chaque alvéole, en les enterrant un peu.

3. Saupoudrez d’un peu de cuivre ou de soufre pour éviter que les champignons n’endommagent les graines.

4. Enfin, placez le lit de semence à l’extérieur, au soleil.

Comment bouturer un romarin rampant ?

culture romarin rampant tout savoir

Les graines de romarin ont un faible taux de germination et sont lentes à se développer au départ. Cela rend la propagation par bouturage plus optimale pour la culture de la plante. Les boutures de tiges arrivent à maturité en quelques mois, ce qui vous permet de récolter du romarin plus rapidement que si vous partez de graines.

1. Utilisez des ciseaux bien aiguisés pour prélever des boutures. Trouvez un plant de romarin rampant mature et coupez la tige à 15 ou 16 cm de l’extrémité.

2. Enlevez les feuilles inférieures. Enlevez délicatement les aiguilles des deux tiers inférieurs de la bouture.

comment bouturer un romarin rampant

3. Placez la bouture dans un bocal rempli d’eau. Placez le bocal dans un endroit chaud qui reçoit la lumière indirecte du soleil. Tous les deux ou trois jours, remplacez la vieille eau par de l’eau fraîche. La croissance des racines devrait se produire en quelques semaines, mais cela peut prendre plus de temps lorsque les températures sont plus fraîches. Quand les racines se développent autour de la base d’une bouture saine, celle-ci est prête à être plantée.

4. Plantez la bouture de tige dans un petit récipient. Un mélange de terre sablonneuse et bien drainée est idéal. Lors de la plantation, évitez d’endommager les racines en plaçant soigneusement la bouture dans un trou de 8 cm dans le terreau. Remplissez délicatement le trou de terre et arrosez-le.

comment multiplier romarin rampant

5. Prenez soin de la plante nouvellement empotée. Veillez à ce que la nouvelle plante reçoive une lumière indirecte et arrosez-la dès que le sol de surface s’assèche. Si vous sentez une résistance, c’est que la plante a pris racine et que vous pouvez la transplanter.

6. Transplantez le romarin à l’extérieur. Déplacez-le dans un récipient plus grand ou dans un lit de jardin. Plantez-le dans un sol riche en compost et bien drainé. Choisissez un emplacement où il recevra six à huit heures de lumière directe du soleil par jour.

Maladies

est-ce que le romarin rampant est comestible

En principe, c’est une plante très résistante, mais si elle est arrosée en excès, les champignons l’endommagent. Dans les jardins secs et chauds, elle peut parfois avoir les cochenilles, mais cela ne se produit généralement que lorsque le spécimen a déjà du mal pour une autre raison (sol très compact et/ou très humide, par exemple).

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué