Quand planter un magnolia en pleine terre ? Comment procéder ? Méthode, entretien et maladies

Par Ophélie Monet

Le magnolia, dans toutes ses belles variantes, est un arbre incroyablement beau, aux pétales angéliques et au parfum suave. Si vous disposez d’un espace libre dans votre jardin, pourquoi ne pas le planter ? L’hiver n’étant bientôt plus qu’un souvenir, la chaleur du printemps sera l’occasion idéale d’apporter un peu de fraîcheur. Quand planter un magnolia ? Quel est le bon moment ? Comment l’entretenir et quelles sont les maladies et les attaques d’insectes à éviter ?

quand planter magnolia en pleine terre
Liens commerciaux

Quand planter un magnolia ?

En général, le meilleur moment pour planter un magnolia est lorsque le temps est frais. Cela dit, l’automne, la fin de l’hiver et le début du printemps sont les meilleurs moments pour le faire. La fin de l’hiver approche à grands pas et il est temps de passer à l’action. Si vous vivez dans une région plus fraîche, veillez à le planter en plein soleil. En revanche, si vous craignez des vagues de chaleur constantes tout au long de l’été, plantez-la à l’ombre partielle. Le choix du moment et de l’endroit est essentiel pour assurer la bonne qualité des soins. Et maintenant que vous savez quand planter un magnolia, il s’agit de savoir comment le planter.

À lire également : Comment choisir son magnolia en pot d’après la symbolique de la couleur de ses fleurs ?

quand planter un magnolia

Comment planter un magnolia ?

Le magnolia est l’annonciateur du printemps et du temps chaud et ensoleillé, infusé de délicieux parfums des pétales colorés. Lorsque vous décidez de le planter, vous devez savoir comment le faire. Heureusement, l’équipe de jardiniers de DeaVita est à nouveau là pour vous montrer la bonne voie et vous éloigner des erreurs couramment faites lors de la plantation. Voici ce dont vous aurez besoin de :

  • Une pelle
  • Des gants
  • Sol bien drainé et fertile avec un pH légèrement acide
  • De l’eau

Et voici comment planter un magnolia :

  1. Avant de planter la motte de racines du magnolia, creusez un trou dans le sol. Le sol doit être fertile et bien drainé. Ne plantez pas le magnolia dans un sol argileux ou dans un endroit où ses racines n’auront pas assez d’air.
  2. Le trou doit être deux fois plus grand que la motte. Prévoyez de l’espace supplémentaire pour que le magnolia puisse s’installer facilement.
  3. Une fois le trou creusé, placez-y la motte de racines et ajoutez la terre autour et au-dessus. N’appuyez pas trop fort sur la motte, laissez-la aérée et légère.
  4. Lorsque la plantation réussie, arrosez abondamment le sol.
  5. Après l’arrosage du magnolia, ajoutez un paillis afin de maintenir la température du sol équilibrée et le sol humide plus longtemps — cette plante aime l’humidité. Utilisez de l’écorce, du paillis, de la paille, des feuilles, des copeaux de bois ou des tontes de gazon.

À lire aussi : Existe-t-il une variété de magnolia qui fleurit deux fois par an ? Laquelle ?

Si vous souhaitez voir le processus visuel, voici un tutoriel YouTube très utile de la Jardinerie PLANFOR dans lequel Jean-Michel Groult nous montre comment procéder :

Conseils d’entretien du magnolia

Félicitations, vous savez comment et quand planter un magnolia d’une beauté sauvage dans votre jardin et vous êtes impatient de le voir répandre sa douce odeur et s’épanouir dans des couleurs angéliques ! Mais pour en arriver là, il faut bien jouer ses cartes. Voyons maintenant ce qu’il faut faire pour que votre magnolia s’épanouisse et pousse vigoureusement, en évitant tout problème en cours de route. Et n’oubliez pas : même si vous faites tout ce qu’il faut, il y a toujours un risque que votre magnolia soit attaqué par des insectes ou qu’il contracte une maladie fongique. Sachez qu’avec le bon geste, tout peut s’arranger si vous agissez rapidement. Passons maintenant à l’essentiel :

  • Type de sol. Le magnolia prospère dans un sol bien drainé et acide.
  • Engrais naturel. Si votre sol est plus alcalin, ajoutez du marc de café, de l’engrais de peau de banane, du sel d’epsom et du vinaigre. Une bonne idée est d’ajouter des coquilles d’œufs ou des coquilles de moules ou d’huîtres finement broyées afin d’apporter au magnolia une bonne dose de calcium et de magnésium.
  • Arrosage. En général, après avoir planté le magnolia, il faut l’arroser au moins deux fois par semaine. Il faut continuer pendant cinq à six mois jusqu’à ce qu’il soit plus développé. Ensuite, vous pouvez réduire l’arrosage à 2 ou 3 fois par mois et l’arrêter complètement durant sa période de dormance en hiver.
  • Taille. Le meilleur moment pour tailler un magnolia est le début du printemps ou la fin de l’été. Ne le faites pas en hiver, car comme nous l’avons dit plus haut, vous perturbez une fois de plus sa dormance.

Article connexe : Où planter un magnolia au jardin, côté exposition au soleil et type de sol

comment entretenir un magnolia extérieur
Liens commerciaux

Les maladies du magnolia : Causes et solutions

Certes, le tronc robuste du magnolia semble assez résistant, mais l’arbre lui-même est plus tendre qu’on ne le pense. En général, tous les arbres peuvent avoir la malchance de contracter une maladie fongique, qui est le plus souvent le résultat d’un excès d’arrosage. Si vous rencontrez l’un de ces signes, cela veut dire que le magnolia est malade et il faut le soigner au plus vite :

  • Tache foliaire
  • Pourriture des racines
  • Pourriture du bois

Elles sont toutes causées par des champignons. Le premier s’attaque spécifiquement aux feuilles. Vous remarquerez des taches bizarres comme des taches brunes et noires ainsi que des trous avec des bords noirs. Ce n’est pas très grave pour l’état de l’arbre, il n’y a donc pas lieu de s’inquiéter. Ajoutez un peu d’engrais naturel et espacez les arrosages. La racine est principalement causée par un arrosage excessif et si votre sol n’est pas bien drainé et que vous arrosez beaucoup trop, cela se produira très certainement. Si votre magnolia est très grand et que vous ne pouvez pas le replanter et recommencer, nous vous conseillons d’arrêter complètement l’arrosage. Dans quelques semaines, vous verrez s’il est guéri ou en train de mourir. Enfin, la pourriture du bois est causée par des champignons littéraux qui poussent sur votre arbre. Nous vous conseillons de traiter le problème avec un fongicide naturel jusqu’à ce qu’il disparaisse.

À lire également : Comment entretenir un magnolia en pot ? Tous les bons gestes

Comment éloigner les insectes nuisibles ?

Le magnolia n’est pas seulement attrayant pour nous, mais aussi pour de nombreux insectes. Son doux parfum et sa belle apparence attirent particulièrement les cochenilles et les charançons. Si vous remarquez que votre arbre en est infesté, vous pouvez vous en débarrasser très facilement. Préparez votre propre insecticide en mélangeant de l’eau avec un peu de liquide vaisselle et vaporisez tous les jours jusqu’à ce que le problème soit résolu. Par ailleurs, les limaces et les escargots s’attaquent également au magnolia. Pour les éloigner, placez des coquilles de moules entières et des coquilles d’œufs autour du tronc ou fabriquez un piège à bière et installez-le pendant la nuit. Ces petites bestioles peuvent être difficiles à repérer durant la journée, mais si vous jouez bien vos cartes la nuit et les prenez au dépourvu, elles ne vous dérangeront plus jamais.

quel insecte mange les feuilles de magnolia
Liens commerciaux


Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt