Peut-on traiter et prévenir la maladie des rosiers taches noires ?

Auteur: Marie-Anne Lenormand

Le rosier que vous chouchoutez devant le porche souffre et vous avez peur de le perdre. Alors, que faire contre la maladie rosiers taches noires qui sévit sur votre arbuste depuis un certain temps ? Comment traiter et prévenir les taches noires sur les roses dont l’air disgracieux vous afflige énormément ?

Quelle est cette mystérieuse maladie de rosiers taches noires ?

maladie rosiers taches noires troubles fongiques faire jaunir feuilles tomber finalement


Les troubles fongiques sur les plantes ne datent pas d’hier. Soit ils affectent les tiges des tomates et menacent la récolte, soit ils sont courants sur les feuilles de certains légumes. Le champignon qui se développe sous forme de maladie rosiers taches noires (Diplocarpon rosae) finit par faire jaunir les feuilles et les faire tomber finalement. En plus d’avoir l’air disgracieux et souffrant, cela peut sérieusement affaiblir le rosier. Les taches noires se développent par temps frais et humide, tandis que la chaleur estivale extrême limite la maladie.

maladie rosiers taches noires faces supérieures inférieures feuilles rosier couvertes


Les faces supérieures des feuilles du rosier se couvrent de taches noires quelque peu circulaires qui se déplacent vers le haut. La même chose peut se produire sur les faces inférieures. Les marges extérieures des cercles noirs sont irrégulières ou plumeuses et elles sont généralement entourées d’un anneau jaune.

maladie rosiers taches noires apparition constatée premier déploiement feuilles

Leur apparition peut être constatée dès le premier déploiement des feuilles. On peut aussi observer les taches s’agrandir et éventuellement fusionner. Si on réagit avec retard, les feuilles affectées tombent, et toute la plante peut se défolier.

Le champignon de la maladie rosiers taches noires peut infecter les jeunes tiges, en y provoquant des cloques violet foncé ou noires, tandis que les fleurs peuvent se couvrir de taches rouges. Les plantes infectées produisent moins de bourgeons floraux et sans feuilles, elles deviennent stressées et sujettes à plus de problèmes.

Peut-on contrôler l’apparition de la maladie rosiers taches noires ?

maladie rosiers taches noires citronnier camélia autres plantes touchées champignons

Ce n’est pas seulement les rosiers qui sont touchés de problèmes fongiques. La mauvaise fortune peut s’abattre sur le citronnier que vous cultivez avec tant de soins sous le porche. Le camélia en pot commence à perdre ses feuilles parsemées de taches noir-gris toujours à cause du champignon mentionné.

maladie rosiers taches noires spores hiverner restent existant feuilles tiges infectées

Bien qu’il n’y ait pas de remède contre les feuilles infectées, les taches noires peuvent être évitées. Après avoir hiverné, les spores existant sur les feuilles et les tiges infectées, attendent des conditions favorables. Ils germent au printemps et sont disséminés par les éclaboussures d’eau sur la plante. Et non, ne vous culpabilisez pas ! Ce n’est pas la conséquence de votre arrosage ! Ce sont les pluies printanières qui favorisent les maladies fongiques. Les spores doivent être continuellement mouillés pendant 7 heures avant que l’infection ne se produise. Ils développent des fructifications, appelées acervules, dans les lésions noires. Ceux-ci produisent des spores qui éclaboussent les nouveaux tissus et propagent la maladie.

Quelles conditions créer pour éviter une maladie fongique sur le rosier ?

maladies des rosiers roses préfèrent emplacement ensoleillé sol drainé arrosage hebdomadaire régulier

Force est de constater que pour éviter toute maladie et être moins sensible aux problèmes, une plante doit se développer saine et vigoureuse. Les roses préfèrent un emplacement ensoleillé avec un sol bien drainé et un arrosage hebdomadaire régulier. Plantez-les dans un endroit où elles reçoivent le soleil dès le matin, ce qui séchera les feuilles humides.

maladies des rosiers retirer feuilles infectées faire nettoyage profond automne

Assurez une bonne circulation de l’air autour et à travers vos rosiers. Pour cette raison, on ne recommande pas de planter d’autres plantes à proximité. En devançant les pluies, taillez l’arbuste pour ouvrir de l’espace entre les tiges, pour que l’air passe librement sans obstacle. En assurant une bonne circulation de l’air et en veillant à ce que les tiges ne se croisent pas, vous coupez la propagation des taches noires.

Évitez de mouiller les feuilles pendant l’arrosage. Vous ne pouvez pas faire grand-chose contre la pluie, mais évitez les arroseurs aériens et concentrez l’eau directement sur les racines de la plante.

Préparer adéquatement le rosier à l’hiver est un facteur important

maladies des rosiers assurer bonne circulation air autour travers arbustes

Retirez toutes les feuilles infectées et faites toujours un nettoyage en profondeur chaque automne. Enlevez et jetez toutes les feuilles restantes lorsque vous taillez votre rose dormante à la fin de l’hiver ou au début du printemps. Dans les 10 jours suivant les premiers symptômes, la maladie a déjà commencé à se propager. Taillez toutes les tiges montrant des signes d’infection. Taillez 6 à 8 pouces sous l’infection et ne le faites que par temps sec. Désinfectez vos sécateurs avec une solution d’eau de Javel à 10 % ou de l’alcool entre les coupes. Jetez les feuilles et les tiges infectées – ne les compostez pas, car les spores peuvent réinfecter les plantes. Assurez-vous également de nettoyer les feuilles mortes et de les éliminer correctement.

Appliquez une épaisse couche de paillis autour des plantes. Le paillis empêche le sol d’éclabousser la plante, et si les spores sont présents dans le sol, cela aidera à empêcher la propagation du champignon. Assurez-vous que le paillis ne contient pas de bois pourri.

Il existe des sprays topiques pour traiter et prévenir

rosier maladie pulvériser feuilles fréquence hebdomadaire début printemps

Soyez patients car le traitement peut être chronophage et embêtant. Et, si après avoir traité la plante, les points noirs réapparaissent, vous devrez pulvériser les feuilles avec une fréquence hebdomadaire à partir du début du printemps.

Spray de bicarbonate de soude : Dissolvez 1 cuillère à café de bicarbonate de soude dans 1 litre d’eau tiède. Ajoutez jusqu’à 1 cuillère à café de savon liquide. Pulvérisez soigneusement les feuilles. Ce mélange agit à titre préventif. Il offre également une certaine protection contre l’oïdium.

Bouillie bordelaise : C’est un fongicide qui contient du sulfate de cuivre et de la chaux hydratée. Il peut être utilisé sous forme de poudre ou mélangé avec de l’eau et pulvérisé. La bouillie bordelaise repousse également certains insectes nuisibles, mais elle peut brûler les feuilles des plantes. Elle est généralement utilisée à titre préventif au printemps avant que les plantes ne se défolient.

Savons insecticides avec fongicide ajouté : Vous pouvez utiliser un fongicide organique, qui est souvent du soufre ajouté au savon insecticide ordinaire. Le savon recouvre les feuilles et aide le fongicide à adhérer à la plante. Le savon noir peut être utilisé contre les pucerons.

rosier maladie huile neem fongicide pesticide biologique

Huile de neem : Le neem est un fongicide et un pesticide biologique, dérivé des graines de l’arbre de neem. Il pénètre dans le système de la plante, vous n’avez donc pas à vous soucier de tout recouvrir ou de réappliquer après la pluie. Cependant, il peut brûler les feuilles des plantes au soleil intense. Vous ne devez pas appliquer d’huile de neem dans les deux semaines suivant l’utilisation d’un produit contenant du soufre.

Soufre: Il prévient les maladies fongiques. Il est utilisé pour lutter contre plusieurs insectes nuisibles. Le soufre se présente sous forme de poudre finement broyée. Si vous préférez le vaporiser, recherchez-en un qui est étiqueté comme mouillable afin qu’il se mélange à l’eau.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué