Comment traiter la maladie tomates tiges noires sans abîmer la récolte ?

Auteur: Marie-Anne Lenormand

Il s’avère que planter ses propres légumes est le moindre problème. Pour que les tomates restent charnues et succulentes et s’invitent à table pendant presque tout l’été, elles réclament des soins assidus et adéquats. Bien sûr que dans les pharmacies agricoles, vous recevrez des produits efficaces et des conseils utiles, mais quand même, vous préférez agir d’urgence, aux premiers signes de maladie tomates tiges noires. Si notre expérience avec le mildiou tomates a été salutaire pour votre récolte, peut-être trouverez-vous encore des solutions pratiques dans notre article ci-dessus.

Maladie tomate tige noire : que faire contre l’alternariose ?

maladie tomates tiges noires champignons infecter racines


Après tant de soins, vous êtes fier de vos tomates vigoureuses et copieuses jusqu’au jour, où vous êtes stupéfait de constater des taches noires sur leurs tiges. Quelle horreur ! Vos projets de sauce tomate maison et de tomates séchées peuvent s’estomper.

Qu’est-ce qui provoque la maladie tomates tiges noires? Aucune raison de panique ! Probablement, ce méfait est le résultat d’une attaque fongique qui peut facilement être traitée avec un fongicide.

maladie tomate tige noire que faire attaque fongique traiter fongicides


Malheureusement, il existe un certain nombre de champignons qui causent la maladie des tomates tiges noires. Parmi eux, tassé dans le sol, le champignon Alternaria alternata infecte les racines ou bien ses spores contaminent le plant au contact avec de vieux débris. Des lésions brunes à noires se développent à la limite du sol. Ces chancres finissent par grossir, entraînant la mort de la plante, sans aucune chance de survivre à la maladie tomates tiges noires. Bien qu’il n’y ait pas de traitement efficace, des variétés de tomates résistantes à l’alternariose sont disponibles.

Maladie tomate tige noire traitement

maladie tomates tiges noires résultat brûlure alternarienne

Les tiges noires des tomates peuvent également être le résultat de la brûlure alternarienne causée par un autre protagoniste du groupe des champignons. Cette fois, c’est l’Alternaria solani qui se propage par temps frais et humide, souvent après une période de pluie. Ce champignon prospère dans le sol et peut affecter les feuilles et les fruits, à part les tiges. Dans ce cas, une application topique de fongicide au cuivre ou de Bacillus subtilis devrait éliminer l’infection. En pratiquant la rotation des cultures, on peut éviter l’épuisement du sol qui devient vulnérable suite à la plantation d’une même culture pendant plusieurs années consécutives.

maladie tomates tiges noires rotation cultures épuisement sol

Si votre plant de tomate a des tiges noires, il est peut-être trop tard ou une simple application fongique peut remédier au problème. On se pose une question logique : « Peut-on manger des tomates atteintes de mildiou ? »

Idéalement, le meilleur plan est de planter des tomates résistantes, de pratiquer la rotation des cultures, de désinfecter tout le matériel et d’éviter le surpeuplement pour empêcher la maladie de s’infiltrer dans vos tomates. En outre, il peut être utile de retirer les branches inférieures et de laisser la tige nue jusqu’à la première série de fleurs, puis de pailler autour de la plante après avoir retiré le feuillage à ce stade. Le paillage peut agir comme une barrière, tout comme l’élimination des feuilles inférieures afin que les spores éclaboussées par la pluie ne puissent pas infecter la plante. De plus, arrosez le matin pour laisser le temps au feuillage de sécher et éliminez immédiatement les feuilles malades.

Maladie tomate tache noire tige : y a-t-il un traitement contre le botrytis?

maladie tomates tiges noires traitement botrytis moisissure pourriture

Comme nous avons déjà repéré le problème de moisissure et de pourriture chez les tomates, les coupables sont détectés : des champignons. Ils s’attaquent à la tige de la plante et la détruisent impitoyablement surtout lorsqu’elle est privée de lumière pendant l’étape de croissance.

maladie tomate tige noire que faire champignons attaquer tige plante

La maladie tomates taches noires « botrytis » produit une masse de spores brun gris velouté dense sur les tissus infectés. Les lésions sur les feuilles et les tiges de la tomate sont de couleur beige à brune. Les infections des tiges se produisent pendant les périodes de forte humidité à travers les cicatrices foliaires, les fissures et les blessures d’élagage. Les spores peuvent rester dormantes jusqu’à 12 semaines dans les cicatrices foliaires de taille et sont déclenchées pour germer pendant le stress de la plante. Les lésions de la tige peuvent s’étendre en anneaux concentriques pour encercler toute la tige, provoquant un flétrissement au-dessus du site d’infection.

maladie tomates tiges noires provoquer flétrissement site infection

Lorsque la maladie sévit, aucun cultivar ne peut lui résister. On peut la prévenir en évitant l’irrigation par aspersion et en minimisant l’humidité des plantes.

Il ne faut pas travailler sur des plantes humides. Si quand même, elles nécessitent une taille, que ce soit en début après-midi pour permettre aux plaies de sécher rapidement. Lorsque les serres sont aérées, on peut maintenir une humidité relative inférieure à 90 %. Parallèlement, les températures supérieures à 22°C découragent le développement du botrytis.

À titre préventif, appliquez des fongicides avant la croissance de la canopée dense, en les alternant pour gérer une résistance durable. Essayez de faire mûrir les tomates plus vite pour devancer les infections probables.

Pratiquez un bon assainissement de la serre, inspectez, ensachez et enlevez les plantes infectées.

Maladies tomates taches noires

maladie tomate tige noire traitement affecter tige infection ulcéreuse

Les jardiniers craignent une infection ulcéreuse de la tige de la tomate qui provoque des taches noires. Elle est facilement visible sur les plantes plus âgées sous forme de stries brunes et de lésions sombres. Les lésions peuvent apparaître n’importe où sur la plante et la coupable principale s’appelle Clavibacter michiganensis. C’est une bactérie qui survit tranquillement dans les tissus végétaux. Pour prévenir l’infection, faites tremper les graines dans de l’eau à 54˚C pendant 25 minutes avant de planter.

maladie tomate tige noire traitement bactérie survivre tissus végétaux

La meilleure façon de contrôler une maladie est d’utiliser des graines saines qui ont déjà été extraites à l’acide. De plus, l’utilisation de traitements chimiques tels que l’hydroxyde de cuivre ou la streptomycine dans le lit de semence, l’élimination ou l’isolement des cultures malades peut être utile pour réduire le taux d’infection.

maladie tomate tige noire que faire utiliser traitement chimique

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué