Quelle est la période propice pour récupérer les graines de rose trémière ? Pourquoi ne pas laisser s’auto-ensemencer ?

Auteur: Marie-Anne Lenormand

Le moment de récupérer les graines de rose trémière est venu ! Vous n’avez pas besoin d’autres fleurs pour jalonner une allée ou une zone dans votre jardin. Si cet été, elles ont explosé en une gamme de couleurs impressionnante, aujourd’hui, la floraison terminée, il faut vous dépêcher pour ne pas rater le temps de la collecte des graines. Bien que le type du sol détermine la couleur de ces fleurs, vous pouvez stocker les graines dans des flocons en mettant des étiquettes. Voyons comment faire !

Pourquoi récolter les graines de rose trémière ?

graines de rose trémière plante embellit jardin anglais différentes couleurs


Cet été, la sécheresse a accéléré le mûrissement de beaucoup de fruits et de légumes. Si certaines plantes résistantes ont survécu aux températures grimpantes, d’autres en ont péri. Ce n’est pas le cas d’une plante vivace qui a embelli le jardin anglais : la rose trémière. C’est pourquoi, impressionné par sa rusticité et son endurance, vous êtes en train de prendre une décision cruciale : semer des graines de rose trémière dans votre espace extérieur. Ce serait un gagnant-gagnant ! D’une part, vous ne perdrez pas de temps, de frais et d’efforts pour son entretien. D’autre part, votre jardin ne prendra pas de vue désertique vu les restrictions d’arrosage. La plante elle-même, se sentira bien à l’aise le long d’un mur que vous voulez cacher par exemple.

Où sont les graines de rose trémière ?

Vous voulez débuter cette jolie fleur ? Alors, allez dans une pépinière et achetez ! Pas besoin de consulter un jardinier expert sur la couleur ? La splendeur ne vous sera pas économisée ! Où faire pousser ? Les roses trémières préfèrent un sol bien drainé. Trouvez un point lumineux pour ces amoureuses du soleil. Une position abritée est préférable et les planter le long d’une clôture ou d’un mur leur donnera une protection et réduira les risques de renversement par vent fort.

Quand et comment planter ?

graines de rose trémière quand comment planter avril mai serre endroit couvert


Le meilleur moment pour semer les graines de rose trémière sous couvert est en avril-mai tandis que pour planter directement à l’extérieur, attendez la fin de mai et le début de juin. Il faut être patient, parce que la plante fleurit l’année suivante.

Dans la serre, remplissez un plateau de compost et arrosez-le bien pour vous assurer qu’il est constamment humide. Si vous arrosez après le semis, l’eau peut déplacer les graines et elles peuvent finir par se regrouper.

Semez les grosses graines individuellement, en les espaçant d’environ 5 cm sur la surface du compost. Ne les enterrez pas ! Restées à la surface, elles seront bien visibles pendant que vous continuez à semer. Lorsque le bac est plein, recouvrez légèrement de terreau.

Pour faire germer les graines, le plateau doit être placé dans un endroit chaud. Vous n’avez pas besoin de lumière à ce stade. Couvrez les bacs à graines avec un sac de compost vide et ouvert pour conserver la chaleur et l’humidité et accélérer le processus de germination. Après environ une semaine, commencez à vérifier les plateaux chaque matin et soir pour suivre le développement. Une fois que cela pousse, retirez le plastique excluant la lumière.

La durée de la germination varie de 10 à 14 jours et 3 ou 4 semaines après, elles sont prêtes à être repiquées.

À quel moment repiquer les jeunes plants ?

conserver les graines de rose trémière moment propice repiquer jeunes plants

Pour repiquer, ne manipulez que les feuilles de graines, pas la tige qui meurtrit très facilement. Procurez-vous un crayon ou une étiquette de plante rigide juste sous chaque plante et essayez de démêler les semis et les racines.

Placez chaque plant dans son propre pot de compost sans tourbe, tassez et arrosez. L’endroit idéal pour la culture a un maximum de lumière panoramique. Idéalement, les plantes devraient avoir des racines chaudes mais des sommets froids.

Les roses trémières seront prêtes à être plantées dans le jardin en juin, mais ne fleuriront pas bien avant l’année suivante. Si vous obtenez une plante étrange qui essaie de fleurir plus tôt, coupez la pointe de la fleur. Cela aide les racines à s’établir avant que les exigences de la floraison ne commencent – sinon vous pourriez vous retrouver avec une plante plus faible et cela pourrait entraîner plus de problèmes de rouille.

Si vous avez acheté vos roses trémières en mottes, mettez-les dans des pots plus grands et laissez-les établir un bon système racinaire avant de les planter dans le sol. Si vous avez acheté des roses trémières dans des conteneurs plus grands avec des systèmes racinaires établis, plantez-les à l’extérieur en mai-juillet, ou alternativement en automne. Espacez-les d’environ 60 cm.

Pour aider la plante à bien s’établir, saupoudrez des champignons mycorhiziens (Rootgrow) sur les racines de la plante avant de la placer dans le trou de plantation. Bien arroser après la plantation.

Comment récupérer les graines de rose trémière ?

graine de rose trémière double attendre floraison passer gousses former sécher

Même si les plantes sont différentes, lorsqu’il s’agit de récolter les graines, elles ont toutes quelques choses de commun : attendre que la floraison passe et que des gousses se forment et sèchent complètement. À l’exemple du lilas des Indes, il y a une petite période où elles commencent à s’ouvrir et tombent sur terre. Si vous voulez éviter cet auto-ensemencement spontané, suivez l’assèchement. Le moment où la gousse donne des signes, c’est-à-dire s’ouvre légèrement, arrachez et stockez dans un récipient. Si elle montre une certaine humidité, étalez les graines sur du papier et exposez au soleil pour quelques jours. Assurez-vous que les oiseaux n’y auront pas d’accès. Non seulement en hiver, ils cherchent des graines et des fruits pendant toute l’année.

Au moment quand vous considérez que les graines sont tout à fait sèches, fermez-les hermétiquement dans un récipient en plastique ou dans une enveloppe en papier et mettez dans le frigo, en attendant le printemps.

Que faire avec les semis spontanés au printemps ?

Force est de constater que des semis spontanés ne sont pas exclus. Donc, s’ils ont hiverné et vous voulez les planter là où vous voulez, il y a trois façons de le faire.

Soit vous arrosez la zone et vous éradiquez sans dommages, soit vous plongez une petite pelle et soulevez toute la motte, soit vous rempotez des plants bien établis.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué