Comment faire mûrir un melon (avant et après la cueillette) ?

Auteur: Hélène Proux

Le melon est l’un des fruits les plus délicieux dans le monde entier. Si vous disposez de plus d’espace dans votre jardin, vous pouvez cultiver vous-même ce fruit juteux. Ainsi, vous pourrez le déguster frais sur place. Cependant, l’un des nombreux problèmes auxquels les gens sont confrontés est de distinguer un melon qui est déjà prêt à récolter. En raison de l’écorce incroyablement dure et réticulée, il n’est pas facile d’identifier rapidement s’il est assez mûr ou non. Dans le premier cas, il aura un goût incroyable. Mais si vous faites un mauvais choix, vous aurez du mal à le croquer. Dans tous les cas, sachez qu’il y des méthodes malignes pour faire mûrir un melon avant et après la cueillette. Nous vous dévoilons le secret.

Comment faire mûrir un melon au soleil dans le jardin ?

comment faire mûrir un melon plus vite


Idéalement, la meilleure chose à faire est de cueillir le melon après qu’il ait mûri. Ainsi, vous obtiendrez le maximum de saveur et de jus du fruit lui-même. Pourtant, la plupart des gens ne savent pas comment faire la différence entre un bon exemplaire et un qui n’est pas mûr. Alors, comment récolter le melon correctement et, surtout, comment reconnaître un qui est prêt à cueillir ?

La meilleure chose à faire pour faire mûrir un melon rapidement est d’appliquer de l’engrais et d’arroser la plante régulièrement. Il doit mûrir sur la vigne avant que vous ne le cueilliez. De plus, les fruits sont lourds, donc dans certains cas, ils peuvent commencer à s’étirer et à se détacher de la tige. Si vous remarquez une tension excessive, vous devez fournir une sorte de support au melon jusqu’à ce qu’il ait mûri.

Comment savoir si un melon est mûr ?

comment faire mûrir un melon sur pied


Avant de cueillir un melon, vous devez donc l’examiner de près. Au début, vous remarquerez une teinte verte dessus. C’est le moment où il n’est pas encore mûr, alors attendez quelques jours. Après, vous remarquerez que la couleur verte disparaît et qu’elle est remplacée par une nuance jaune à jaune-gris. Le filet deviendra également moins proéminent. Plus important encore, lorsque vous sentirez le melon, il dégagera un arôme agréable.

Cependant, vous devez le cueillir rapidement dès que vous remarquez qu’il est mûr. Si vous ne le faites pas, il risque de trop mûrir. Si vous observez attentivement la peau et remarquez qu’elle est devenue incroyablement molle et a pris une teinte jaune pâle, vous avez probablement retardé.

En termes simples, vous devez surveiller de près les melons entre le 70ème jour de plantation et le 100ème jour. C’est à ce moment-là que la plupart des fruits commencent à mûrir. Une fois que vous les avez ramassés, vous devez les consommer dans les jours qui suivent. Conservez-les dans un réfrigérateur après les avoir coupés, sinon ils vont sécher et devenir durs.

Pour ceux qui veulent en savoir plus : Consultez nos articles sur la culture des melons, le taillage de ces fruits et les façons de les couper élégamment !

Comment faire mûrir un melon déjà cueilli ?

Si vous avez cueilli le melon et vous vous rendez compte qu’il n’est pas mûr, vous devrez peut-être improviser. Même s’il ne sera pas plus sucré, vous pouvez le rendre plus juteux.

1. Placez donc le melon dans un sac en papier brun. L’idéal est d’en choisir un qui ne soit pas trop serré. Il faut y avoir suffisamment de place même après avoir mis le fruit. Ensuite, fermez simplement le haut du sac. Cela va entraîner la production de gaz d’éthylène, qui va rester concentré dans l’espace confiné. Au final, cela va accélérer le processus de maturation. N’utilisez pas de sacs en plastique, car ils ne sont pas poreux.

2. Puis, vous devez mettre un autre fruit dans le sac, comme une pomme ou une banane. Cela va augmenter la production de gaz éthylène dedans, ce qui va finalement accélérer le processus de maturation.

comment faire mûrir un melon déjà coupé

3. Ensuite, assurez-vous de laisser le melon à température ambiante pendant qu’il mûrit. Le processus prend généralement deux jours, mais cela dépend surtout du moment auquel vous avez cueilli le fruit de la vigne. Tous les deux jours, vous devez ouvrir le sac et vérifier le degré de maturité. Il existe un moyen très simple de le faire : utilisez vos doigts pour tester la souplesse de la peau. Assurez-vous qu’aucune partie de la tige ne se trouve sur le melon.

Si vous remarquez la tige sur le melon, il est préférable de la laisser tomber, car cela indique que le fruit a été récolté avant d’avoir atteint sa maturité. Ensuite, recherchez les déchirures près de l’extrémité de la tige, car elles indiquent également une cueillette précoce.

Si vous remarquez des taches molles ou humides autour du melon, évitez de le manger. En effet, le fruit est maintenant trop mûr. Toutefois, si vous ne constatez aucune de ces anomalies, vous pouvez le consommer avec plaisir.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué