Comment rempoter une orchidée au bon moment ? Pourquoi est-il nécessaire d’apprendre la langue des fleurs ?

Auteur: Marie-Anne Lenormand

Je me suis toujours demandé comment une fleur si subtile et exquise survivait dans la jungle, habituée à des conditions tout à fait différentes de l’ambiance domestique. Comment rempoter une orchidée d’intérieur si ses racines sont aériennes et si son milieu d’origine est en dessous des canopées des arbres. Même existant en variétés adaptées, son rempotage pose des questions. J’ai lu quelque part que les plantes aiment leur parler. Est-il possible de décrypter leur « language » puisqu’elles donnent des signes sur leur entretien. Les pros soutiennent mordicus que les orchidées sont faciles à entretenir et qu’elles continuent de refleurir pendant des années avec un minimum d’efforts. Comme j’en doutais, j’ai fait une petite recherche. Je partage…

Pourquoi savoir comment rempoter une orchidée en pot au bon moment ?

comment rempoter une orchidée plante épiphyte profiter luminosité eau autres


J’ai une petite expérience avec les plantes épiphytes. Je sais que ces organismes vivants exploitent la luminosité et les ressources d’eau des autres végétaux qui les ont hébergés. Connaissez-vous la plante Tillandsia qui n’a pas besoin de terreau et son arrosage dépend de la variété choisie. Est-ce que son entretien a des points communs avec celui de l’orchidée ? Tout marchait bien avec la mienne jusqu’au moment où les racines étroitement enchevêtrées ont commencé à surgir du pot. Il a fallu consulter un guide d’horticulture pour apprendre comment rempoter une orchidée et si le moment pour le faire est venu. Et bien ! Pour rafraîchir une orchidée papillon, laissez-la étendre ses racines et rempotez après. Cette activité délicate doit se passer une fois par an mais à quel moment.

Quand rempoter une orchidée ?

quand rempoter une cymbidium meilleur moment après floraison nouvelles pousses


Le meilleur moment pour rempoter est juste après la floraison ou lorsque de nouvelles pousses apparaissent. Il est normal que les racines des orchidées Phalaenopsis (les plus populaires) soient mal emmêlées. Est-ce le moment de les couper ? Oui, absolument, c’est un signe infaillible que votre orchidée doit être rempotée. Bien que ce soit une plante épiphyte, dans des conditions domestiques, l’orchidée a besoin d’un terreau frais. Hébergée d’abord dans un pot plus grand, chaque année, elle réclame son nouveau terreau composé des meilleurs nutriments et favorisant une bonne circulation de l’air. Le sol qui n’est pas renouvelé peut retenir plus d’eau. Par conséquent, cela entraînera la pourriture des racines et rendra votre orchidée vulnérable aux maladies fongiques.

Lorsqu’elle est en bonne santé, ses racines sont vertes et charnues, mais un jour vous remarquez une rétention d’eau. En résultat, la couleur tourne au marron et la plante semble souffrir. Il faut agir vite : rempoter dans un terreau frais fournira à votre plante l’environnement dont elle a besoin pour rester heureuse et en bonne santé.

Les étapes du rempotage d’une orchidée Phalaenopsis + vidéo

comment rempoter une phalaenopsis substrat humidifié racines nettoyées

Comment rempoter une orchidée Phalaenopsis ? Choisissez d’abord le bon substrat et humidifiez-le. Laissez-le pour 24 heures afin que l’eau s’écoule. Après, nettoyez les racines du vieux terreau pour les en libérer. Attention pour conserver les vigoureuses et éliminer les chétives ! Vous pouvez bel et bien couper les extrémités avec les fleurs qui ne servent plus à rien après une floraison terminée. Mettez deux à trois doigts du terreau spécial au fond du récipient en plastique transparent et installez-y confortablement les racines libres. Placez les plantes à tige unique au centre du nouveau pot. Positionnez les multi-troncs contre la paroi. Le tuteurage peut être nécessaire jusqu’à ce que les plantes soient complètement établies.

Commencez à remplir avec du substrat qui doit aisément glisser entre les racines. C’est un peu difficile, car il ne faut pas tasser avec les mains. Secouez pour qu’il trouve sa place.

Couvrez doucement les racines avec un mélange supplémentaire et remplissez le pot jusqu’à 15 mm sous le rebord. L’endroit où vous envisagez mettre l’orchidée rempotée ne doit pas recevoir de soleil direct.

Arrosez abondamment juste après le rempotage ou bien attendez une semaine pour arroser avec de l’eau de pluie. Ajoutez plus de mélange si le réglage se produit.

Comment rempoter une cymbidium ?

quelle terre pour rempoter une orchidée terreau écorce sphaigne tout moment année

Si le rempotage d’une Phalaenopsis peut être effectué à tout moment de l’année lorsque les racines le suggèrent, la période propice pour la cymbidium commence en mi-mars et finit au mois d’août, en pleine floraison, tous les deux à quatre ans. Deux tiers de terreau avec un tiers d’écorce composent le meilleur substrat assurant la bonne aération. À chaque rempotage, le pot doit être plus grand pour permettre un développement libre. Le nettoyage des racines inclut l’élimination des pseudo-bulbes secs. Quant aux nouveaux, c’est un geste délicat et crucial de les garder pour ne pas compromettre leur pousse. Un facteur qui déterminera la prochaine étape de la vie de cette orchidée est l’arrosage. Pendant le mois suivant le rempotage, arrosez modérément par le haut pour éviter la pourriture.

Rempoter une orchidée avec de la sphaigne

La mousse naturelle sèche joue le rôle d’éponge et cela permet d’arroser moins fréquemment. Toutes les deux semaines est un délai suffisant pour entretenir en bonne santé.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué