Quand et comment planter les gousses de laurier-rose ?

Par Jasmine Guillot
Liens commerciaux

Votre laurier forme des haricots verts à la fin de chaque période de floraison ? C’est tout à fait normal ! Mais faut-il les tailler ? Dans quels cas ? Comment vous y prendre ? Et comment planter les gousses de laurier-rose ?

quand et comment planter les gousses de laurier rose astuces
Liens commerciaux

Pourquoi couper les haricots du laurier et comment ?

Le laurier rose est un arbuste méditerranéen qui fleurit généralement en fin d’été ou à l’automne. À la place des fleurs fanées apparaissent parfois des gousses qui ressemblent à des grands haricots verts que l’on coupe pour ne pas épuiser les sujets cultivés en pot. Par contre, si votre laurier pousse en pleine terre, inutile de les enlever. Les gousses étant très décoratives et peu invasives, même si le vent emporte une bonne quantité de leurs graines, elles ne germeront pas sans votre aide. En plus, le fait de ne pas les couper n’empêchera pas la floraison de votre plante l’année prochaine. Dans tous les cas, si vous envisagez de les planter, il va falloir les récolter avant que les graines s’envolent.

Pour ce faire, après la période de floraison, enlevez les hampes entières à l’aide d’un petit sécateur. Étant donné que la terre et l’engrais pour laurier sont en quantité limitée dans les pots et les bacs, la formation des gousses épuise largement l’arbuste. Grosso modo, on coupe pour économiser son énergie ! Vous pouvez utiliser des ciseaux pointus pour les enlever. La règle « couper pour économiser l’énergie » s’applique ici. Une fois ouverts, les haricots des lauriers roses sèchent complètement et c’est peut-être là le moment de les couper et de récupérer leurs graines.

Quand et comment planter les gousses de laurier-rose ?

astuces plantation semis gousses de laurier rose

Comme la majorité des plantes de la famille des Apocynacées, le laurier rose fait des fruits et des graines une fois sa floraison terminée. Autrement dit, certaines des fleurs fanées du laurier rose prennent la forme des gousses vertes, ou encore des haricots, qui s’allongent et s’ouvrent au fil du temps. En automne-hiver, ces gousses deviennent noires et mûres, en libérant plusieurs petites graines plumeuses. Frottez les gousses de laurier rose contre un tamis pour les récupérer et séparer des parties duveteuses, puis semez-les au printemps. Pour les faire germer plus vite, faites-les tremper dans de l’eau pendant 12-24 heures. Laissez-les égoutter quelques petits instants et plantez-les immédiatement dans des pots remplis de terreau léger. Arrosez et installez les contenants dans un endroit bien ensoleillé. Si vous comptez planter les graines directement en pleine terre, il vaut mieux attendre le début de l’été, lorsque la terre est suffisamment réchauffée.

À lire également : Pourquoi faire tremper les graines avant de les semer ?

Comment les faire pousser plus vite ?

comment faire germer des graines de laurier rose plus vite astuces trempage eau
Liens commerciaux

En règle générale, tous les lauriers se développent rapidement, si les conditions de culture leur conviennent. Pour que vos lauriers poussent correctement et rapidement, il faut les installer au soleil. Encore une fois, cet arbuste a besoin d’un emplacement bien ensoleillé. Évitez les expositions ombragées ou mi-ombragés. Le laurier étant un arbuste méditerranéen, il apprécie la chaleur et les coins abrités du vent. Voilà pourquoi, les semis et la plantation ont lieu au printemps, lorsque la terre est assez réchauffée.

Bien qu’ils résistent bien à la sécheresse, les lauriers poussent mieux et plus rapidement dans des sols frais et bien drainés, surtout durant la période de croissance. Pour favoriser l’enracinement, surveillez les arrosages en été les deux premières années suivantes la plantation. Au printemps et en été, arrosez vos arbustes deux fois par semaine, en laissant la terre sécher entre les arrosages. Pour les sujets en pot, arrosez plus fréquemment.

Les lauriers ont besoin d’un sol drainant, mais aussi riche en nutriments. Le fait de ne pas nourrir vos arbustes serait donc une grosse erreur ! Les sujets en pleine terre demandent un apport de compost bien décomposé chaque printemps pour repartir du bon pied après la saison hivernale. La matière organique booste leurs défenses naturelles et les fait pousser plus vite et plus florifères. Bref, un bon engrais naturel assurera à vos plantes un regain de croissance bien mérité et parfois nécessaire.

Comme le laurier-rose prospère dans un sol plus alcalin (pH 6,5-7,5), vous devez choisir l’engrais adéquat. Si votre sol est déjà acide, vous pouvez augmenter le pH en ajoutant de la chaux, de la cendre de bois, du marc de café et même du bicarbonate de soude. Quant aux coquilles d’œuf broyées, elles apporteront à votre arbuste beaucoup de calcium et de magnésium, éléments nécessaires à des racines plus fortes et à une croissance plus rapide.

Article connexe : Quand et comment multiplier les lauriers-roses ? 3 techniques de propagation faciles



Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt