Comment aider les hirondelles pour contrer l’extinction ? Quelles conditions créer pour leur reproduction ?

Par Marie-Anne Lenormand
Liens commerciaux

Elles sont venues chez vous ? Lorsqu’on observe leur vol en quête d’endroit de nidification, on se demande comment aider les hirondelles. Pourtant, ont-elles besoin d’aide ? Que disent les associations de protection ? Et votre expérience ? Est-ce que les hirondelles sont « domptables » ? 

comment aider les hirondelles arriver chercher où nidifier associations affirment extinction prévenir
Liens commerciaux

Quand arrivent les hirondelles ?

comment aider les hirondelles à se reproduire causes extinction changement climatique températures

Parallèlement avec le bourdonnement des insectes qui s’intensifie au jardin, on remarque une présence volatile et sifflante. Les moineaux et les merles rivalisent pour les abris sous les avant-toits. Si les premiers ont réussi à survivre au froid et à la faim, secourus par les humains, les deuxièmes, semi-sédentaires ou semi-migrateurs n’ont pas passé tout l’hiver aux parages. Certaines baies sont leur nourriture préférée et ils en ont été attirés, mais aujourd’hui, la raison de leur présence est autre. Ils sont en période de reproduction comme tous les oiseaux par contre et étant agressifs, réussissent à chasser les moineaux et …les hirondelles. Ou plutôt, ne leur permettent pas de retourner aux anciens nids. C’est ce que j’observe depuis quelques jours et je me demande comment aider les hirondelles. Dans ma maison de campagne, les migrants aux queues fourchues et aux croupions blancs sont retournés il y a trois ans. J’apprécie énormément leur retour, parce que je le considère très symbolique. C’est pourquoi, lorsque le 14 mars j’ai vu les cigognes arriver et se disposer sur les toits et les arbres autour, j’étais sûre que deux semaines plus tard, les hirondelles retourneraient elles aussi. Effectivement, elles sont ici, mais les merles aussi.

Comment aider les hirondelles à nidifier ?

comment attirer les hirondelles chez soi deux types nids campagne ville apporter boue construire nid
Liens commerciaux

Ces oiseaux dont on peut voir les « guirlandes » sur les fils électriques sont très prétentieux par rapport à l’emplacement de leurs nids.Il y en a deux types de construction. Les uns ressemblent à un bol avec un seul trou pour entrée-sortie. C’est le nid de l’hirondelle de campagne. Les autres représentent une cuvette et sont ouverts.

L’hirondelle cherche à construire son nid dans un endroit sécurisé où l’accès de rongeurs et d’autres prédateurs est coupé. Un garage ouvert est bon si ses poutres sont à une hauteur décente et sont en bois. Le métal dissuade les oiseaux d’y nidifier.

Un trou avec de la terre boueuse facilitera la construction en raccourcissant le trajet aller-retour jusqu’à la rivière. De plus, un apport de boue humide permettra aux oiseaux de disposer rapidement de leur principal matériel de nidification.

Comme la population des hirondelles diminue (c’est ce qu’on prétend dernièrement), c’est notre devoir de créer les conditions nécessaires pour qu’elles se reproduisent.

comment encourager les hirondelles de venir douter adaptation utilisation structures artificielles

Pourtant, en connaissant les habitudes de ces oiseaux, on peut douter de leur adaptation à l’utilisation de structures artificielles pour la nidification. Le site du nid est généralement un rebord ou une poutre en bois dans une grange, un garage ou une autre dépendance. Le nid le plus étrange que j’aie jamais vu a été construit sur le moustiquaire de ma fenêtre. La première année, les hirondelles l’y ont bâti et y ont pondu leurs œufs. Le nid a tenu jusqu’au moment où les petits ont grandi et alors, la construction n’a pas résisté au poids et s’est écroulée. Heureusement, ils ont été déjà capables de voler.

Cette mauvaise expérience ne les a pas dissuadées et l’année suivante, les hirondelles ont réitéré. Le même résultat, au même moment.

Qu’est-ce qui se passera cette année, je suis inquiète, vu la présence des merles. L’ancien nid sous l’avant-toit paraît solide, (il a vu grandir deux générations), mais la nidification est mise en question.

Comment aider les hirondelles à retourner ?

comment protéger les hirondelles assurer nourriture seules insectes mouches moustiques planter fleurs

Quelle est la cause des fluctuations de la population des hirondelles ? C’est toujours le changement climatique. Un temps trop frais et humide, et le résultat est moins d’insectes pour nourrir les jeunes. Si c’est trop chaud et sec, la boue sèchera vite lors du vol et ne collera pas au moment de la construction. Pour cette raison, un petit bassin avec de la boue est une des solutions.

Le deuxième problème sera la nourriture. Dans le menu des hirondelles, on trouve les moustiques, les papillons de nuit, les criquets, les araignées, les coléoptères. Manger 850 insectes par jour est un chiffre considérable.

On voit les hirondelles voler haut le matin et bas le soir. Une croyance dit qu’il faut s’attendre à la pluie dans le deuxième cas. Pourtant, on affirme que les hirondelles suivent le vol des insectes.

Est-ce que les abeilles deviennent la proie des oiseaux ? Ceci est possible accidentellement, en vol. Une hirondelle ne s’attaquera exprès à des abeilles, sauf si elle croise un essaim.

Comme elle ne se pose pas au sol, inutile d’essayer de l’attirer par de la nourriture. Elle aime se procurer les insectes elle-même. C’est pour cela qu’on peut voir des hirondelles perchées en train de guetter la proie. Vous faciliterez la chasse aux mouches, en plantant des fleurs et en installant des perchoirs.

À lire aussi : Où placer un nid d’hirondelles ? Comment les attirer dans un nichoir ?



Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt