Points rouges et boutons après l’épilation : que faire pour les éviter ?

Auteur: Jasmine Guillot

L’épilation est un acte plus ou moins agressif pour le derme. Peu importe qu’on s’épile à la cire ou au rasoir, la peau chauffe et tiraille. Il arrive parfois que des poils incarnés et des points rouges apparaissent. Adeptes de la cire dépilatoire maison, de l’épilatoire électrique et du rasoir classique, voici quelques bons conseils à adopter pour que les boutons après l’épilation ne débarquent en force sur vos jambes, bras, moustache ou n’importe quelle autre zone du corps.

Pourquoi a-t-on des rougeurs et des boutons après l’épilation ?

comment éviter les boutons après épilation


Une fois passée la douleur de l’épilation (notamment lorsque vous vous épilez à la cire ou à l’épilatoire électrique), il persiste une sensation désagréable sur la peau : rougeurs, tiraillements, boutons blancs, démangeaisons, poils incarnés, etc. Rassurez-vous ! Nos experts sont unanimes sur le sujet : il s’agit d’une réaction cutanée tout à fait normale. Les points rouges et les boutons après l’épilation sont le résultat d’une inflammation de la peau, car elle a été agressée par l’arrachement des poils. En règle générale, cet inconfort disparaît au bout de quelques jours. Mais en amont, il existe des astuces et des gestes à adopter pour éviter (ou atténuer) les boutons. On vous dit tout ! Suivez le guide !

Comment éviter les boutons et les rougeurs après l’épilation du corps ?

gommage maison pour éviter boutons après épilation visage moustache sourcil corps cire rasoir épilateur


En retirant ses poils avec de la cire (ou un épilateur électrique), les couches cutanées superficielles sont enlevées au passage. Malgré les précautions prises (côté température de la cire appliquée), des irritations peuvent apparaître sur le corps. Voilà pourquoi, on dit que la bonne épilation passe nécessairement par la bonne préparation de la peau. Selon sa nature, on opte pour un gommage maison naturel et doux au moins une fois par semaine afin d’éliminer les peaux mortes et affiner le derme pour que les poils s’arrachent plus facilement. En bref, il faut se mettre en condition, car il est inutile de s’épiler si on le fait à la va-vite. Plus on se sent à l’aise, moins on risque de voir des poils incarnés et des boutons.

Comment éviter les boutons après l’épilation du maillot et des aisselles ?

éviter des boutons blancs après épilation maillot été

Comment s’épiler pour éviter l’apparition des boutons et des rougeurs sur la zone du maillot et des aisselles ? On procède méthodiquement ! Pour ce but, on se lave avec de l’eau tiède en utilisant une lotion adaptée à la zone en question. Ensuite, on passe au gommage doux pour préparer la peau à l’épilation. En cas de poils un peu trop longs, on taille avant d’épiler. Si on utilise du rasoir, inutile de raser dans le sens inverse de la pousse des poils. On vous rappelle que ce geste favorise l’apparition des boutons blancs et des poils incarnés. Le bon geste post-épilation ? Passer un jet d’eau froide sur la zone pour diminuer la douleur. Pour lutter contre les brûlures, on applique un peu de beurre corporel naturel sans alcool ni parfum. Après tout, si des points et des boutons apparaissent, on mise sur le talc de bébé.

Comment éviter les boutons après l’épilation du visage ?

bouton après épilation moustache bouton après épilation sourcil

Lorsqu’il s’agit d’une épilation du visage, on parle notamment des sourcils ou de la moustache. Et après avoir retiré son duvet, la peau se veut agressée et des petits points blancs ou rouges apparaissent. Il faut donc bien la préparer au préalable. Comment faire ? Un petit gommage doux (effectué la veille) suffit pour éviter ce type de désagréments. Le lendemain, on s’épile avec des petites bandes de cire froide adaptée à la zone. Pour les adeptes de l’épilateur ou de la pince à épiler, on rappelle que ces outils doivent être soigneusement désinfectés après chaque utilisation. Idem pour le rasoir. Dernier point mais pas le moindre, le maquillage dans les 24 heures suivant l’épilation est à éviter.

Comment éviter les boutons après l’épilation à la cire

comment éviter les boutons après épilation cire

Sensibilité accrue, rougeurs, irritations, boutons infectés, frictions, dilatation des veines… ce ne sont que quelques-uns des effets que produit la cire dépilatoire quand elle est appliquée sur votre peau. Ces réactions sont généralement dues au fait que les follicules pileux dans lesquels se trouvent les poils sont enflammés. Cependant, cela se régule facilement. Les solutions les plus efficaces ? On l’a dit et redit, avant chaque épilation, un gommage doit être effectué. De même, un test de cire sur une petite zone de la peau s’impose. Ainsi, on peut vérifier la température du liquide et si cela provoque une réaction. Et bien qu’il soit parfois difficile de laisser ses poils pousser, il s’agit d’un geste efficace contre les inflammations de la peau après l’épilation. Quant aux soins post-épilation, on soulage la zone concernée avec un spray d’eau thermale. Une autre possibilité pour apaiser le « feu » cutané ? Des glaçons ! La bonne hydratation est également de mise. Place donc aux soins naturels à base d’aloe vera !

Que faire avec des boutons infectés après l’épilation ?

que faire avec des boutons infectés après épilation

Si malgré tous vos efforts, des boutons apparaissent, il faut les surveiller. Comme déjà dit, ils ont tendance à disparaître au bout de quelques jours. À défaut, il se peut que vous ayez un poil incarné. Dans ce cas, réaliser un gommage doux et régulier est un must pour le déloger et éviter une infection éventuelle. Si, toutefois, le désagrément persiste, il vaut mieux consulter un dermatologue.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué