Détox digitale : une chance de réduire le stress et de se reconnecter avec soi-même

Auteur: Charlotte Leroy

Pouvez-vous imaginer ce que serait votre vie sans les outils numériques ? Peut-être que vous avez déjà entendu parler de la détox digitale ou du « cyberminimalisme ». Pas encore ? Nous vous assurons que ces deux termes deviendront de plus en plus courants, ayant en vue que les nouvelles technologies ne cessent pas de gagner de place dans notre vie quotidienne. Aujourd’hui, 2,87 milliards d’individus dans le monde possèdent un smartphone. Et le mobile ne cesse pas d’évoluer, ses usages non plus. Dans cet article, nous ouvrons la boîte de Pandore des outils de communication électronique pour en sortir les « grands malheurs » cachés dedans.

Qu’est-ce que la détox digitale?

détox digitale pour une certaine période


La désintoxication digitale (détox digitale) est un phénomène en pleine expansion. Elle signifie une période de temps pendant laquelle une personne s’abstient d’utiliser des dispositifs de connexion électronique, tels que les smartphones, les tablettes et les ordinateurs afin de réduire le stress et privilégier les interactions sociales dans le monde physique. Oui, le monde physique ! Il nous semble nécessaire et légitime de faire cette précision, dès que nous habitons deux mondes différents en même temps : virtuel et physique. Si l’homme peut se permettre le luxe de perdre son temps, ayant en vue qu’on n’a qu’une seule vie, c’est une toute autre question…

La situation est-elle vraiment si inquiétante ?

addiction aux réseaux sociaux


L’addiction aux smartphones est désormais identifiée en tant que trouble psychique appelé « nomophobie ». Une étude publiée l’année dernière dans NeuroRegulation affirme que la dépendance au smartphone peut conduire aux symptômes similaires à ceux de l’addiction à la drogue.

couple regardant leurs smartphones

Commençons par citer quelques chiffres alarmants de la statistique juste pour vous aider imaginer la gravité de ce désastre :
• les Français passent 4 heures en moyenne par jour sur leurs smartphones ou leurs ordinateurs.
• les utilisateurs des smartphones les consultent toutes les 7 minutes 30 en moyenne.
• 23% préfèrent se retrouver nu en public plutôt que de ne pas avoir leur appareil.
• 26% regardent leur téléphone en traversant la rue.
C’est non seulement inquiétant, c’est dangereux ! L’addiction au smartphone menace notre santé physique et mentale.

la désintoxication digitale favorise la réduction du stress

Les smartphones ont un impact néfaste sur la qualité du sommeil. Les personnes connectées le soir à l’heure de coucher s’endorment plus difficilement, souffrent plus souvent de troubles du sommeil et ont besoin de plus de temps de récupération pendant le week-end. Ceci est dû au fait que la lumière bleue LED émise par les écrans a un effet stimulant sur le cerveau, ce qui favorise l’éveil.

Quels sont les effets de l’exposition à l’écran pour les plus petits ?

bébé devant un orditateur tenant un téléphone en main

Mais disons quelques mots à propos du groupe le plus vulnérable – les enfants de 12 à 24 mois. L’impact sur leur développement neurologique, social et langagier peut être très sérieux. Beaucoup d’études effectuées les dernières années indiquent un lien entre les troubles du langage et l’exposition à l’écran chez les enfants de cet âge.

troubles primaires du langage expressif

Une étude à laquelle participaient 900 enfants âgés de 18 mois a montré des résultats alarmants. Les parents ont rempli un questionnaire où ils ont indiqué le temps que les petits passent devant l’écran par jour. Il s’avère que 20% des enfants passent 28 minutes par jour en moyenne. L’étude a découvert que 30 minutes de plus de temps passé devant l’écran par jour augmente le risque d’un retard du langage expressif avec 49%. A part les troubles du langage, quelles autres conséquences cela peut avoir si on néglige ces chiffres alarmants ? Hyperactivité, troubles du sommeil, déficit d’attention, difficultés de concentration, rapport passif au monde extérieur etc.

un bébé qui tient un téléphone portable

Quelle est donc l’explication de ces effets négatifs ? Pendant cette période sensorimotrice du développement (de 12 à 24 mois), le bain linguistique réel et sa dimension émotionnelle et communicative est bien plus riche pour apprendre le langage que les images sur l’écran. L’enfant a besoin d’interactions avec les adultes et avec son environnement pour apprendre. Devant l’écran, l’enfant est attiré par les lumières et les bruits engageant ses cinq sens, mais il n’a pas le sentiment de pouvoir agir sur ce qu’il voit, et par conséquent, il reste à l’état de spectateur passif.

Pourquoi quitter pour une certaine période l’habitat virtuel ?

une main tenant un téléphone portable

Pour les adultes, quant à eux, les motivations pour la détox digitale varient. Dans certains cas, les utilisateurs voient que les appareils de connexion électronique consomment trop de leur temps et énergie, et ils veulent reprendre le contrôle sur leur vie et leur temps. D’autres craignent d’une violation de leur vie privée. Sur le lieu de travail par exemple, l’engagement constant avec ces outils réduit la productivité et augmente le stress.

Etes-vous accro à votre smartphone ?

accro au smartphone un trouble psychique

Il suffit de répondre à une simple question : comment vous sentez-vous quand vous constatez que vous avez oublié votre smartphone à la maison ? Frustré ? Déconnecté du monde? Votre respiration devient courte ? Rythme cardiaque accéléré ? Vous devenez victime d’une attaque de panique ? Si vous avez donné des réponses affirmatives à ces questions, alors, il est très probable que vous êtes devenu esclave de votre smartphone.

où est mon portable photo du film 300

Les psychologues sont unanimes que l’addiction aux dispositifs de connexion numérique est provoquée le plus souvent par quelque carence. Comment pourrait-on expliquer autrement la popularité des réseaux sociaux ? Les réseaux sociaux répondent aux trois besoins humains qui sont à l’origine de cette addiction : l’appartenance à un groupe, l’attachement et la reconnaissance. Si l’un d’eux n’est pas satisfait, le “moi virtuel” devient un moyen facile de compensation en créant une autre identité, différente de ce qu’on est vraiment.

le moi virtuel

D’après les médecins, les personnes dépendantes de leur téléphone sont prédisposées à la dépression et l’anxiété à cause d’un déséquilibre chimique dans leur cerveau.Les utilisateurs sont accros quand ils privilégient les relations virtuelles à celles dans le monde physique. Voilà pourquoi on dit souvent que les smartphones ont détruit les rapports sociaux.

Détox digitale : mode d’emploi :

désintoxication digitale pour réduire le stress

Voulez-vous essayer vivre sans votre portable ? Nous vous aiderons avec quelques conseils pratiques pour faire la période de transition plus supportable. Commencez par changer votre attitude : vous n’êtes pas déconnecté ! C’est une chance de se reconnecter avec soi-même !

femme qui regarde le ciel

La première chose à faire, qui peut vous aider à survivre pendant la période critique, c’est de désactiver les notifications « push » et de définir des périodes précises pour répondre aux messages et aux courriels, afin de vous concentrer sur vos tâches importantes le reste du temps. Vous pouvez également supprimer les applications inutiles.

l'addiction au smartphone provoque des symptômes similaires à l'addiction à la drogue

Il y a des hôtels qui proposent des forfaits sans écran ni Internet. On confisque les téléphones portables à l’entrée et offre en contrepartie aux clients des bains relaxants, des massages et des séances de sport. Une fois l’étape angoissante surmontée, pour garder les bonnes habitudes, les spécialistes conseillent d’acheter un réveil afin de ne pas regarder le smartphone dès le matin.

se réveiller sans téléphone portable

Essayez de profiter pleinement du temps libre que vous avez retrouvé en lisant un bon livre ou en préparant un repas. Cela vous aidera à échapper la rechute. Et enfin, si vous êtes tenté par l’idée de reprendre le smartphone en main, posez-vous la question : « A qui je veux être connecté : à ma famille ou à des inconnus ? »

l'interaction de l'enfant avec l'environnement favorise l'apprentissage

Cela dit, on peut conclure, cela vaut la peine de revoir nos relations avec notre compagnon électronique, car c’est un outil avant tout, n’est-ce pas ? Rien de plus. Ce n’est pas l’extension de votre main ! Alors, pourquoi lui accorder une place plus importante dans votre vie ?

écran de smartphone

De toute façon, le détachement temporaire aussi court qu’il soit, permettrait à l’esprit de se réintégrer dans son environnement naturel, de réfléchir, de contempler le monde, de revoir toutes les petites choses qu’on ne remarque pas souvent le regard fixé sur l’écran, ou de jeter un simple regard vers le ciel, bref, de vivre ici et maintenant ! Et vous, depuis quand vous n’avez pas vérifié les notifications et les messages reçus ?

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué