Quel est le meilleur bois de chauffage ? Quel est le plus durable ? Et le plus rentable aussi…

Auteur: Paul Mano

À vos marques, prêt, partez ! Vous aussi, vous avez bien profité de l’été indien ? Parce que l’hiver va arriver sans prévenir, prenons nos précautions et essayons de l’accueillir comme il se doit ! Quel est le meilleur bois de chauffage ? Quel est celui qui chauffera le plus longtemps ? Et attardons-nous aussi sur le porte-monnaie en essayant de faire quelques économies. Suivez le guide !

Quel est le meilleur bois de chauffage ?

quel est le meilleur bois de chauffage 2022


La bonne qualité du bois de chauffage est essentielle, autant pour le chauffage que pour le plaisir d’un bon feu. De plus, elle aura une influence forte sur la durée et l’efficacité à long-terme. Et si en plus, il se révèle rentable, alors là, à vous le havre de paix relaxant pour passer l’hiver au chaud.

Quel bois de chauffage dure le plus longtemps ?

Tout d’abord, parlons conservation. En effet, du bois bien reposé brûle mieux. Pour vous donner une idée, un vieillissement de deux à trois ans est parfait. Au contraire, un bois de chauffage trop vert contiendra encore beaucoup d’humidité et produira beaucoup de fumée. De même, du bois de chauffage trop vieux produira quant à lui moins de chaleur. De plus, il est primordial de stocker votre bois dans un endroit sec et aéré. Idéalement sous un abri de protection contre la pluie. Pensez à laisser un petit espace entre l’arrière des bûches entreposées et le mur d’appui pour que l’air puisse circuler.

Quel est le meilleur bois de chauffage en termes de durabilité ? Première chose, peu importe l’espèce de bois, celui-ci doit être exempt de tout traitement. Dans le cas contraire, la combustion émettrait des produits nocifs. Il y a donc des bois qu’il ne faut pas brûler, sous peine de vous intoxiquer ! Pour l’allumage du feu, optez pour des bois d’épineux comme l’épicéa, le sapin, le douglas ou le pin qui brûlent rapidement. Ce sont nos favoris dans ce domaine. De plus, ils crépitent et dégagent une bonne odeur.

Les bois durs comme le hêtre, le chêne, le frêne, le merisier ou l’érable sont connus pour la beauté de leur combustion. Chacun d’entre eux a des pouvoirs calorifiques similaires. C’est leur type de combustion qui diffère quelque peu. Si le frêne, par exemple, brûle en faisant des étincelles, le bois de chêne lui produit des braises qui durent longtemps. Le bois de hêtre reste à notre avis le champion incontesté des bois de chauffage. Il s’allume facilement et dure longtemps tout en produisant beaucoup de braises. Ça y est, vous l’avez trouvé !

quel bois de chauffage dure plus longtemps 2022


Quel est le bois le plus rentable ?

Le bois en tant que combustible renouvelable est de plus en plus plébiscité en France, car il est aussi moins cher que ses concurrents : le gaz, l’électricité ou le fioul. De ce fait, le marché des appareils de chauffage au bois est en plein boom avec un engouement marqué pour les chaudières à granulés ou pellets et les poêles à bûches. Jusqu’ici, c’est le bois bûche qui se taillait la part la plus belle du gâteau avec plus de 70  % de la consommation de bois énergie en France.

Toutefois, le succès des pellets est notable et la courbe commence à évoluer. En effet, ces derniers ont de nombreux avantages. D’abord, ils sont entre faciles à transporter et à stocker. Ensuite, leur performance est également très bonne en comparaison avec le bois de bûche. En effet, si l’on se réfère au label de qualité Flamme verte attribué aux appareils de chauffage au bois les plus efficaces et les moins polluants, le rendement des poêles à granulés atteint 85 % environ contre 75 % pour ceux à bûches. Gardez cependant à l’esprit que dans les deux cas, c’est la qualité du combustible qui est importante. En France, elle est garantie par les certifications « NF Bois de chauffage » et « NF Granulés biocombustibles ».

Concernant le coût, c’est le bois bûche qui l’emporte sur les pellets. En ce qui concerne les appareils, les poêles ou chaudières à granulés sont presque deux fois plus chers que ceux à bûches. De même, le bois bûche revient moins cher que les pellets. Pour vous donner une petite idée, le coût du bois bûche revient généralement à 0,045 €/kWh contre 0,070 €/kWh pour les granulés de bois en vrac. Selon l’agence de transition écologique (ADEME) un foyer qui se chauffe au bois dépense entre 48 et 78 €/MWh (mégawatt-heure) avec un poêle, insert, ou chaudière à bûches et entre 73 et 103 €/MWh pour un système à granulés. À titre de comparaison, le coût pour un chauffage au gaz ou électrique se situe entre 84 et 154 €/MWh. Facile de faire votre choix dans ce cas-là, non ?

se chauffer aux pellets la meilleure solution 2022

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué