Comment fonctionne une pompe à chaleur ? Est-ce qu’elle consomme beaucoup d’électricité ?

Par Gerry
Liens commerciaux

Avec la crise énergétique et les prix toujours à la hausse, nous cherchons tous à réduire les factures… Et tout le monde dit que les pompes à chaleur sont géniales à cet égard, mais est-ce que c’est vrai ? Est-ce qu’on comprend réellement leur fonctionnement ? Franchement, la technologie qui les pilote semble quelque peu mystérieuse, à moins qu’on ne soit un expert en physique et en chauffage et refroidissement. Pour nous autres, simples mortels, les questions liées à son principe de travail et sa dépense d’énergie sont multiples. Par exemple, est-ce qu’une pompe à chaleur consomme beaucoup d’électricité ? Elle marche comment exactement ? Voilà ce que les experts expliquent en termes laïques.

Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur ?

est ce que pompe chaleur consomme beaucoup électricité fonctionnement

Liens commerciaux

Une pompe à chaleur air-air, souvent abrégé PAC, est un appareil autonome qui utilise la technologie de réfrigération et l’électricité pour fournir du chauffage (et parfois du refroidissement) aux maisons, aux entreprises, etc. Elle a deux composants – un condenseur qui se trouve le plus souvent à l’extérieur de l’habitat et qui produit le chauffage ou le refroidissement, et une unité intérieure, dite ventilo-convecteur, qui se trouve généralement sur un mur intérieur et disperse l’air chaud ou froid dans la maison. Étant donné que le condenseur et l’appareil d’intérieur ne forment pas un tout, mais sont séparés, on peut occasionnellement rencontrer le système sous l’appellation « mono-split » ou « multi-split » (de l’anglais « to split » – diviser, séparer), selon le nombre de corps intérieurs utilisés.

Comment fonctionne une PAC air-air ?

comment fonctionne pompe chaleur consommation électricité cout facture

En termes simples, une pompe à chaleur utilise de l’électricité et du fluide frigorigène pour déplacer la chaleur d’un endroit à un autre. Pour fournir de la chaleur, elle extrait les calories de l’air à l’extérieur et les transfère au liquide réfrigérant. Celui-ci est ensuite comprimé, ce qui augmente considérablement sa température, pour se déplacer vers l’unité intérieure de la pompe. Finalement, l’air passe à travers le fluide frigorigène chaud, augmentant sa température pour répondre à l’appel thermostatique visé à l’intérieur de la maison, contrôlé par thermostat.

Quand on parle d’une pompe à chaleur réversible, en mode refroidissement, le processus est simplement inversé. C’est-à-dire que le système expulse la chaleur hors de votre maison tout en renvoyant de l’air refroidi vers l’intérieur, notamment pendant les mois chauds de l’année.

Est-ce qu’une pompe à chaleur consomme beaucoup d’électricité ?

est-ce que pompe chaleur consomme beaucoup électricité quel fonctionnement

Liens commerciaux

Mais arrivons à la question la plus pertinente : quel est l’intérêt d’avoir une PAC air-air chez soi ? Et encore : est-ce qu’une pompe à chaleur consomme beaucoup d’électricité ? En fait, elle n’utilise l’électricité que pour l’alimentation et non par pour la production de chaleur à proprement parler. Cela offre un taux d’efficacité énergétique remarquablement élevé et des économies d’argent importantes sur la facture. Voilà plus d’information à ce sujet.

Lors de l’utilisation d’un chauffage électrique traditionnel, la quantité de chaleur générée est proportionnelle à la quantité d’électricité utilisée : une unité de chaleur par unité d’électricité pour une efficacité de 100 %. Avec une pompe à chaleur, le taux d’efficacité augmente considérablement car l’électricité consommée ne sert qu’à alimenter les deux ventilateurs (évaporateur et condenseur), le compresseur et la pompe concentrant et transportant la chaleur. De ce fait, une PAC peut fournir plus de 3 unités de chaleur pour chaque unité d’électricité utilisée pour un taux d’efficacité supérieur à 300 % !

Comment la PAC affectera mes factures ?

est ce que pompe chaleur consomme beaucoup électricité fonctionnement facture

Mais qu’est-ce que cela veut dire comme consommation d’électricité et argent dépensé ? Eh bien, on a calculé qu’en moyenne, une pompe à chaleur air-air consomme 51 kWh/m² par an. Cela veut dire que dans un logement de 100 mètres carrés, elle utilisera 5100 kWh et vous coutera de 800 à 900 € chaque année, selon le fournisseur d’énergie. Si ce prix est raisonnable dépend de votre budget et de ce que vous dépensez déjà pour vous chauffer, n’est-ce pas ? Bien sûr, en pratique, l’efficacité d’une pompe à chaleur et sa consommation d’électricité précise dépendent de plusieurs facteurs subjectifs.

Premièrement, la gamme et le modèle spécifique de votre PAC sont déterminants non seulement pour ses performances, mais aussi pour sa consommation énergétique. Logiquement, le type, la superficie et le volume de votre habitation, ainsi que la présence ou le manque d’isolation thermique de qualité, sont tout aussi importants à cet égard. Les températures moyennes dans votre région de résidence et la température que vous voulez maintenir à l’intérieur sont les autres variables qui entrent en jeu quand on parle de l’efficacité de la pompe à chaleur air-air. En bref, les paramètres à prendre en considération sont multiples, mais au moins, vous les connaissez déjà et vous pouvez estimer grosso modo si la PAC serait rentable dans votre propre situation.

Source utilisée : truenorthenergyservices.com



Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt