Se chauffer économiquement : quel chauffage choisir ?

Auteur: Jasmine Guillot

Se chauffer économiquement est devenu l’une des priorités lorsqu’on constate que le chauffage représente plus de 60 % de notre facture d’énergie. Pour cela, il existe plusieurs solutions pour se chauffer efficacement sans surconsommer de l’énergie. Les chauffages à énergies renouvelables comme la pompe à chaleur (PAC) ou le chauffage solaire sont les modes de chauffage les plus plébiscités pour se chauffer à moindre coût. D’autres types de chauffage à haute performance énergétique permettent quant à eux d’optimiser l’énergie consommée pour chauffer une pièce, afin de chauffer mieux tout en consommant moins d’énergie (électricité, gaz…). Parmi ces radiateurs basse consommation figurent les radiateurs électriques à inertie.

Outre le souci de ne pas payer le prix fort pour se chauffer en hiver, une surconsommation d’énergie pour le chauffage peut aussi être le signe d’une mauvaise isolation de votre logement. Réduire sa consommation en énergie pour se chauffer représente donc un enjeu d’ensemble, concernant aussi bien le mode de chauffage utilisé que l’isolation du logement. Pour vous aider à choisir un chauffage adapté à vos besoins, voici nos conseils…

Se chauffer économiquement : vérifier l’isolation et choisir le bon chauffage

radiateurs électrique pour se chauffer economique


Quel est le chauffage qui consomme le moins ? Avant de répondre à cette question, il est vivement conseillé de vérifier la performance énergétique de son logement.

Faire le point sur l’isolation de son logement

isolation logement pour se chauffer economiquement


Si votre maison est une véritable passoire thermique avec d’importantes déperditions de chaleur, vous devrez augmenter la puissance de votre chauffage pour compenser cette perte de chaleur vers l’extérieur.
L’ADEME estime par exemple que dans les maisons construites avant 1974 et non rénovées, l’absence ou la mauvaise isolation au niveau du toit représente 30 % des déperditions de chaleur.

Pour éviter cela, vous pouvez faire réaliser un bilan thermique de votre habitation par un professionnel agréé. Vous pourrez ainsi savoir si votre logement est correctement isolé. Dans le cas contraire, vous pourrez avoir connaissance des travaux de rénovation énergétique préconisés.

À noter que la réalisation d’un bilan thermique est vivement conseillée dans les anciennes maisons qui ne répondent pas aux normes d’isolation de la RT 2012 et a fortiori de la RT 2020.

Pour réduire d’autant plus ces pertes de chaleur, vous pouvez également installer des rideaux thermiques devant vos fenêtres et vos portes ainsi que des bas de portes (boudins de porte).

Choisir un chauffage performant et adapté à son logement

quel chauffage choisir pour se chauffer economiquement

Quel est le mode de chauffage le plus économique ? Quel est le mode de chauffage qui coûte le moins cher ? La puissance, l’énergie utilisée et le mode de fonctionnement de votre chauffage sont les 3 principaux critères qui vont influer sur votre facture d’énergie.

Certaines énergies sont plus chères que d’autres pour se chauffer. L’électricité par exemple figure parmi les énergies les plus chères, tandis que le chauffage au bois est considéré comme le mode de chauffage le moins onéreux.

Les chauffages à énergies renouvelables permettent quant à eux d’utiliser certaines énergies quasiment gratuitement (énergie solaire, énergie géothermique…), mais nécessitent bien souvent une configuration de l’habitation ainsi que des conditions météorologiques optimales pour chauffer un logement à l’année.

En outre, il faut également prendre en compte le mode de fonctionnement des différents chauffages. En effet, si le bois reste une énergie pour le chauffage peu cher, les foyers sont bien souvent équipés d’un poêle à bois ou à granulés utilisé occasionnellement pour le plaisir de se réchauffer au coin du feu.

Pour une solution de chauffage régulière pour toute une maison, l’installation d’un chauffage électrique ou gaz est bien privilégiée. Concernant le chauffage électrique, aujourd’hui de nombreux chauffages sont conçus pour optimiser la production de chaleur. Par exemple, un radiateur électrique à inertie permet d’accumuler la chaleur produite par la résistance électrique grâce à un corps de chauffe. Une fois le chauffage mis en arrêt, ce corps de chauffe continue de chauffer la pièce durant plusieurs minutes. Ce type de chauffage électrique permet ainsi de réaliser d’importantes économies d’énergie.

Optimiser son chauffage grâce à la domotique

réduire sa facture edf énergie maison domotique intelligente pour se chauffer economiquement

Une maison connectée grâce à la domotique peut permettre de programmer à distance les thermostats des différents radiateurs installés dans chaque pièce d’un logement.

L’objectif clairement affiché ici est d’adapter l’utilisation du chauffage selon vos activités quotidiennes pour se chauffer économiquement.

Par exemple, lorsque vous vous absentez plusieurs heures de votre domicile, vous pourrez programmer une température ambiante abaissée de quelques degrés pour éviter de consommer inutilement de l’énergie. Quelques minutes avant votre retour, vous pourrez programmer la température souhaitée dans votre intérieur directement depuis votre smartphone via une application mobile.

Attention : tous les types de chauffage ne sont pas encore configurés pour être connectés à votre smartphone. Pour une solution simple à installer et à utiliser, vous pouvez faire poser des radiateurs électriques à inertie connectés.

Adopter les éco-gestes pour se chauffer économiquement

quel chauffage d appoint choisir pour une maison ancienne

D’autres petits gestes au quotidien peuvent vous permettre de réduire davantage votre facture d’énergie.

Parmi les éco-gestes à appliquer pour se chauffer économiquement, vous pouvez :

  • fermer les volets et tirer les rideaux devant vos fenêtres la nuit ;
  • respecter les températures intérieures préconisées par l’ADEME (ex. : 17° pour une chambre, 19° pour une pièce de vie, 23° dans la salle de bain avant de prendre une douche ou un bain…) ;
  • aérer tous les jours plusieurs minutes, afin d’évacuer l’humidité dans l’air ambiant et faciliter le chauffage de chaque pièce ;
  • éviter les écarts de température de plus de 3° entre deux pièces voisines ;
  • entretenir et faire vérifier régulièrement son chauffage.

Si vous souhaitez utiliser un chauffage mobile d’appoint en complément de votre chauffage central, veillez également à privilégier un chauffage économique. Évitez si possible de l’installer dans un coin ou derrière des meubles trop volumineux pouvant limiter la diffusion de la chaleur.

Les aides financières pour changer de chauffage

aides financières pour changer de chauffage pour se chauffer economiquement

L’installation d’un nouveau chauffage ou la réalisation de travaux de rénovation énergétique peuvent représenter un coût important pour les ménages. Plusieurs aides financières sont donc proposées par l’État et les collectivités territoriales, afin de vous aider à améliorer l’isolation de votre logement et à faire installer un mode de chauffage qui consommera moins d’énergie.

Les principales aides financières actuellement proposées pour des travaux de rénovation énergétique sont :

  1. MaPrimRénov’ ;
  2. les aides de l’Anah ;
  3. l’Éco-prêt à taux zéro (Éco-PTZ) ;
  4. la TVA réduite à 5,5 % ;
  5. les aides du dispositif les certificats d’économie d’énergie (CEE) ;
  6. les primes coup de pouce économies d’énergie ;
  7. le chèque énergie ;
  8. les aides proposées par la région ou le département de votre domicile.

Vous pouvez bénéficier de ces aides pour le remplacement d’un ancien chauffage par un nouveau chauffage basse consommation. La prime coup de pouce chauffage faisant partie des primes économies énergie peut ainsi vous être versée si vous faites installer chez vous des radiateurs électriques qui répondent à la norme NF Performance 3 étoiles-œil. Cette norme correspond à la catégorie de radiateurs les plus économiques actuellement proposés sur le marché.

Ces aides peuvent également aider au financement de travaux de rénovation énergétique, comme l’isolation des combles. N’hésitez pas à consulter les différentes aides disponibles et leurs conditions de versement pour profiter d’un chauffage plus performant et plus économe.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué