Pourquoi souscrire à une assurance lorsque l’on est propriétaire ?

Auteur: Jasmine Guillot

Tout propriétaire, occupant ou non, reste libre par la loi d’assurer son bien immobilier, à condition que le logement ne fasse pas partie d’une copropriété. Ce libre choix peut toutefois revêtir de lourdes conséquences en cas de sinistre. Découvrez pourquoi souscrire à une assurance d’habitation se veut une bonne idée !

Souscrire à une assurance d’habitation si vous êtes propriétaire occupant

comment souscrire assurance d habitation en ligne pas cher


D’un point de vue strictement légal, assurer votre bien immobilier lorsque vous êtes propriétaire n’est pas obligatoire pour une maison individuelle. En revanche, une assurance habitation avec à minima une assurance responsabilité civile est exigée pour tout bien situé dans une copropriété (loi Alur du 24 mars 2014– Article 9-1).

Dans la pratique, même si l’assurance de votre bien individuel n’est pas obligatoire, elle reste malgré tout indispensable et vivement conseillée. Cette précaution vous permet en effet de couvrir votre habitation ainsi que vous-même et les occupants de la maison contre tous risques entrant dans le cadre d’occupation d’une maison, à savoir :

  • Le dégât des eaux
  • L’incendie
  • Le cambriolage
  • Le vandalisme
  • Les catastrophes naturelles

souscrire assurance d habitation en ligne pas cher assurance multirisque habitation


À défaut d’assurance, en tant que propriétaire occupant non-assuré vous devrez seul assumer l’entière responsabilité financière du sinistre ou dommage. Des garanties spécifiques sont prévues par les assureurs pour répondre à une large variété de sinistres importants.

Pour faire le choix d’une assurance, la meilleure solution consiste à utiliser un comparateur d’assurances tel que lecomparateurassurance.com. Vous pourrez ainsi sélectionner les garanties qui vous intéressent et opter pour l’assurance qui vous convient le mieux.

Souscrire à une assurance d’habitation si vous êtes propriétaire bailleur

comparateur assurances d habitation prix proprietaire bailleur

Si vous louez votre logement et, de fait, ne l’occupez pas, vous n’êtes légalement pas tenu de souscrire une assurance sauf si le logement fait partie d’une copropriété. C’est en effet au locataire qu’il revient l’obligation de souscrire une assurance multirisque habitation. Cette dernière inclue :

  • L’assurance des risques locatifs : obligatoire pour tous risques liés à l’incendie, aux dégâts des eaux et à l’explosion.
  • Le recours des voisins et des tiers : une assurance facultative pour couvrir les dommages qui leur seraient causés.

Même si rien ne vous oblige en tant que propriétaire bailleur à souscrire une assurance pour votre bien hors copropriété, l’adhésion à une assurance habitation PNO (propriétaire non-occupant) reste vivement conseillée pour garantir les périodes de vacances du logement et combler le vide éventuel de l’assurance de votre locataire. Suivant la nature du sinistre et le contrat souscrit par le locataire, la responsabilité du propriétaire peut en effet être engagée. On rappelle qu’un locataire n’est pas tenu de souscrire à l’assurance facultative « recours des voisins et des tiers ». En clair si le mur des voisins est endommagé lors d’un sinistre et que votre locataire n’a souscrit qu’une assurance risques locatifs, la réparation du mur ne sera pas prise en charge.

Souscrire à une assurance si vous êtes propriétaire d’un bien inoccupé

assurance habitation propriétaire non occupant tarif

Absence d’occupant ne signifie pas pour autant absence de risques. Un incendie ou un dégât des eaux restent envisageables. En supplément de la perte de votre bien, vous devrez indemniser les tiers ayant subi des dommages. Pour protéger un logement vacant de tout locataire et ce, en toutes circonstances, il est donc vivement recommandé de l’assurer via une assurance PNO. À noter que les cotisations de l’assurance PNO sont déductibles de vos revenus fonciers.

En ce qui concerne votre résidence secondaire, occupée par intermittence, il existe des contrats d’assurance habitation spécifiques à ce type de logement. Bien qu’ils ne soient pas obligatoires, ils demeurent conseillés notamment pour leurs garanties vol et cambriolage.

Même si la loi reste souple au regard de l’assurance des propriétaires, il est toujours préférable de faire preuve de prudence. Avant de choisir son assurance, n’hésitez pas à vous renseigner. Être correctement assuré peut éviter de bien mauvaises surprises !

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué