Comment sécher le bois de chauffage ? Suivez nos conseils simples pour bien passer l’hiver !

Auteur: Paul Mano

Avez-vous bien profité de ce bel été indien ? On espère que oui, car le retour à la réalité risque d’être des plus rudes. En effet, désolé de casser les idéaux des éternels optimistes : l’été est fini ! Êtes-vous fin prêt pour affronter les rigueurs de l’hiver ? Si comme moi, vous adorez vous caler au coin du feu pour bouquiner en hiver, alors vous devriez tout de même prendre du bon temps. Souci, si le bois a pris l’humidité, bonjour les odeurs ou les difficultés à allumer le feu. Pour toutes ces raisons, nous avons pris le parti de vous livrer tous nos conseils pour savoir comment sécher le bois de chauffage. Ne nous remerciez pas, tout le plaisir est pour nous !

Comment sécher le bois de chauffage ?

comment sécher le bois de chauffage 2022


Le chauffage au bois est le numéro dans le cœur des Français du fait de son excellent rapport qualité-prix. Saviez-vous que son pouvoir calorifique dépend en grande partie de son taux d’humidité ? Pour cette raison, il est essentiel de savoir comment le choisir et surtout comment sécher le bois de chauffage. On vous donne un coup de main ?

Privilégiez le bois sec !

conseils pour sécher le bois de chauffage 2022


Malgré son fort taux d’humidité, certains consommateurs optent pour l’achat de bois vert du fait de son prix attractif.  Toutefois, le bois sec possède bien plus d’avantages que le bois humide. En voici les raisons :

  • Un bois sec dégage deux fois plus de chaleur qu’un bois humide
  • Un bois sec salit moins l’appareil de chauffage et prolonge sa durée de vie
  • Les performances de l’appareil de chauffage sont réduites de 30 % à cause du bois humide

Enfin, la combustion d’un bois sec génère moins de fumées néfastes pour le foyer et l’environnement tandis qu’un bois humide libère plus de substances polluantes. Inutile de vous faire un dessin…

Comment savoir si le bois de chauffage est bien sec ?

Comment être certain(e) que votre bois est bien sec ? Rien de plus simple, il vous suffit d’observer vos bûches ! Il est sec si des craquelures sont apparues sur les tranches. En cas de doute, n’hésitez pas à placer une bûche dans votre foyer. Si tout va pour le mieux dans la meilleure des cheminées, elle s’embrasera de toute part en moins de 10 minutes. Et vous aurez la certitude que votre bois est bien sec. Pour vous faciliter le travail, il est primordial d’observer l’aspect extérieur des bûches. Un bois sec peut être identifié sur les points suivants :

  • une bûche de bois sec est plus légère qu’une bûche de bois humide
  • son écorce se détache très facilement
  • les fissures sont souvent situées aux extrémités
  • le soleil éclaircit la couleur de la bûche et jaunit le bois
  • une bûche de bois sec est dure
  • le bois sec est inodore
  • il est tout propre sans aucune moisissure, larve ou ver.

sécher du bois le pourquoi du comment

Quelles sont les conditions optimales pour faire sécher du bois ?

Le temps de séchage du bois est compris entre 24 et 36 mois, pour arriver à un taux d’humidité inférieur ou égal à 20 % afin d’assurer une combustion optimale. Toutefois, le temps de séchage n’est pas le même d’une essence à une autre. Quel est le meilleur bois de chauffage pour vous ? Si les feuillus tendres ont tendance à sécher rapidement, les feuillus durs ont une durée de séchage de 24 mois minimum.

De plus, le temps de séchage varie aussi selon la taille et l’épaisseur du bois. Plus il est coupé en grande section, plus sa durée de séchage sera longue. Par exemple, des tailles comprises entre 50 cm et 33 cm permettront de réduire le temps de séchage d’un an. Enfin, la meilleure période de coupe pour obtenir un bois moins humide se situe entre novembre et mars avant la montée de la sève. Et si on vous en disait un peu plus ?

Comment sécher le bois de chauffage ? Les bases !

quelles sont les conditions optimales pour bien stocker le bois de chauffage 2022

Tout d’abord, lorsque vous vous procurez du bois, pensez à en vérifier l’humidité. Si les bûches de bois que vous avez sont de mauvaises qualités et sont très humides, vous n’aurez pas d’autre choix que de les laisser sécher avant de les utiliser. Pour éviter ce genre de désagréments, nous vous recommandons d’acheter votre bois de chauffage le plus tôt possible. Ainsi, vous pourrez le laisser sécher à l’air libre si besoin. Ensuite, il sera temps de le placer dans un espace de stockage sec. En effet, du bois avec plus de 20% d’humidité est nettement moins efficace et crée une perte économique pour l’utilisateur. De plus, si vous utilisez un poêle ou une chaudière, le bois humide va encrasser vos conduits et provoquer ainsi des dégâts au sein de votre installation. Enfin, d’un point de vue écologique, un bois sec dégage moins de substances polluantes. Un conseil : fuyez le bois vert !

Nos conseils utiles pour bien le faire sécher

stocker en extérieur le bois

Première chose, si vous coupez vous-même votre bois, pensez à le couper durant l’été. Ainsi, vous pourrez empiler votre bois à l’air libre. Ne vous inquiétez pas pour les rares pluies : elles aident à drainer la sève hors de vos bûches. L’eau quant à elle s’évaporera vite grâce à la chaleur ambiante. Pour le stockage du bois, veillez à ce que l’air circule dans votre pièce. Si jamais ce n’est pas possible pour vous et que vous désiriez le stocker en extérieur, pensez à le surélever du sol. De plus, éloignez-le du mur afin que l’air puisse bien circuler et sécher le bois. Si vous placez une bâche contre la pluie, veillez bien cependant à ce que le premier étage de bûches, au minimum, ne soit pas couvert pour permettre la circulation de l’air.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué