Quand l’utilisation du marc de café sur les plantes fait plus de mal que de bien ?

Par Gerry
Liens commerciaux

Si votre passe-temps préféré est le jardinage, vous êtes sans doute tombé sur un tas d’articles qui vous proposent d’utiliser le marc de café au potager ou au jardin d’ornement à telle ou telle fin. Mais est-ce réellement une bonne idée ? Dans quels cas l’application de ce produit sur les plantes peut en fait faire plus de mal que de bien ?

quand utilisation du marc de café au jardin fait plus de mal que de bien
Liens commerciaux

Quand NE PAS utiliser le marc de café au jardin ?

On dit que vous pouvez utiliser le marc de café un peu partout au jardin… Fertiliser les tomates pour qu’ils deviennent énormes ? Obtenir des hortensias bleus mirobolants ? Accélérer la maturation du compost ? Profiter d’un paillage virtuellement gratuit ? Il paraît qu’il n’existe pas une chose que le marc de café ne peut pas accomplir… Quel que soit votre problème de jardinage, c’est bien la solution ! Mais soyons francs. Le café possède déjà le super-pouvoir de nous ramener à vie le matin et attribuer des propriétés magiques, ou presque, à ses résidus n’est pas nécessaire. Il vaut mieux examiner l’utilisation du marc de café au jardin d’une manière objective, briser les mythes y liés et ne s’appuyer que sur les faits.

quand ne pas utiliser le marc de café au jardin fait plus de mal que de bien

Est-ce que le marc de café acidifie le sol de nos plantes ?

Le conseil le plus courant de loin pour utiliser le marc de café au potager ou au jardin d’ornement est d’en acidifier le sol. Mais à quel point est-il acide ? Il s’avère que pas trop. Compte tenu que les acides dans le café sont solubles dans l’eau, c’est la boisson caféinée qui en obtient la part du lion. Le dépôt qui reste après sa préparation a un pH qui varie entre 6,2 et 6,8, selon la variété de café utilisée, ce qui n’est pas en fait très impressionnant en termes d’acidité (pH 7, c’est neutre). Alors, si vous avez besoin d’acidifier le sol pour rendre les hortensias bleus ou encourager la fructification des myrtilliers, utilisez plutôt le sel d’Epsom.

L’utilisation du marc de café comme paillage est-ce justifiée ?

Bien qu’il ne soit pas un acidificateur de terre effectif, le marc de café reste un bon paillis, n’est-ce pas ? Eh bien, pas tout à fait… Le bon paillage de jardin est perméable à l’eau et à l’air et ne se compacte pas facilement. En bref, il doit laisser respirer le sol qu’il protège. Le marc de café, par contre, est bien susceptible au compactage et il retient trop d’humidité, ce qui invite les maladies cryptogamiques et les agents pathogènes du sol, provoquant la pourriture des racines.

Peut-on (et doit-on !) composter le marc de café ?

Il est toujours bon pour le compost, non ? Malheureusement, les résultats des recherches sont quelque peu contradictoires.
Lors de l’ajout de marc de café dans un composteur rotatif traditionnel, il faut ajouter beaucoup de matière brune supplémentaire, ce qui entraînait une perte importante d’azote (l’un des nutriments les plus importants pour la croissance des plantes). En même temps, en lombricompostage et un tas de compost statique, cet ingrédient mal finit par tuer la population de vers.  Et si tuer des vers de terre n’est pas assez grave, il semble que le marc de café ait aussi des propriétés antibactériennes, qui affectent les bonnes bactéries tout comme les microbes pathogènes. En fin de compte, si vous décidez de composter le marc de café, faites-le avec parcimonie.

À lire aussi : Quel insecte n’aime pas le marc de café ? Comment l’utiliser comme répulsif ?

Et si vous l’utilisiez pour tuer les limaces ?

Si le marc de café tue les vers de terre, il en va probablement de même pour les limaces ? Hélas, selon les jardiniers expérimentés, il ne les repousse même pas s’il n’est pas absolument frais… En fait, il peut parfois attirer les escargots, ce qui veut dire qu’on peut au moins l’utiliser comme appât pour les piéger. Mais la raison la plus importante de NE PAS utiliser du marc de café sur les plantes, c’est que la caféine est à même d’inhiber la croissance des végétaux. Dieu merci, on peut donc au moins s’en servir pour désherber ! Voilà plein d’exemples et preuves scientifiques que l’utilisation du marc de café au jardin fait plus de mal que de bien.

Recettes beauté : que faire avec du marc de café pour dorloter la peau et les cheveux ?

 



Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt