Quelle est la saison propice pour tailler son orchidée correctement : l’automne ou l’hiver ?

Auteur: Marie-Anne Lenormand

Probablement, vous pensez qu’une orchidée entrant en dormance ne réclame plus de besoins, au moins pour la période. Même après avoir perdu ses fleurs, elle peut être ravivée. Donc, soyez assidu, ne la perdez pas du regard car elle n’aime ni la déshydratation ni l’arrosage excessif. L’entretien que vous lui devez inclut le taillage sauf la fertilisation et la multiplication. Pourquoi tailler son orchidée et quels en sont les avantages, notre petit guide vous donnera des repères.

Pourquoi tailler son orchidée ?

tailler son orchidée avantages taille raisons exigences


Même si les orchidées sont différentes de toutes les autres plantes à certains égards cruciaux, elles ont besoin d’être taillées pour les mêmes raisons fondamentales.

En premier lieu, tailler son orchidée est une exigence qui doit la maintenir en bonne santé. Mieux encore, élaguer les tiges superflues peut découvrir un problème quelconque au début du développement de votre plante.

En deuxième lieu, lorsqu’il y a des miasmes, il se peut qu’ils abritent des parasites ou des champignons qui, à une étape ultérieure susciteront des maladies.

En troisième lieu, c’est excitant de tailler son orchidée en la stimulant de bourgeonner et refleurir.

Quand tailler une orchidée et à quelle fréquence ?

tailler son orchidée quelle fréquence éviter pleine floraison


Évitez d’élaguer l’orchidée en pleine floraison, parce que le moment optimal pour ce faire est après que les fleurs se sont fanées et sont tombées. Par contre, les orchidées n’ont pas besoin d’être taillées fréquemment. La plupart des variétés fleurissent une fois par an, les autres peuvent s’épanouir maintes fois. Donc, la fréquence de la taille dépend du nombre des floraisons.

À quelle hauteur tailler son orchidée ? – l’importance de l’épi

tailler son orchidée hauteur importance épi nœud couper

Avant de préciser ce détail crucial, il faut expliquer ce que c’est un épi d’orchidée. Cela signifie la tige qui attache un bourgeon (fleur) à la tige de la plante. Ce petit bout vert est tellement plus important que son humble apparence ne le suggère.

Juste en dessous de la base de l’épi (là où il est attaché à la tige) se trouvent les nœuds qui abritent de nouvelles proliférations potentielles.

Pour ne pas s’emmêler les pinceaux, il faut spécifier que « épi » et « racine » sont des parties différentes de l’orchidée, bien que la différence varie selon les variétés. D’après le type de floraison, on parle de « simple épi » et de « double épi ». Il existe des variétés qui changent de nombre d’épis d’une année à l’autre.

Comment couper son orchidée après floraison ?

tailler son orchidée minimiser problèmes encourager refloraison

Bien que la taille de votre orchidée ne représente pas l’essentiel de vos responsabilités en matière de soins, elle doit être correcte afin de minimiser les problèmes et encourager la refloraison.

Vous aurez besoin de ciseaux préalablement stérilisés, d’un pot et de terreau pour orchidées. Il est important de vaporiser chaque endroit coupé d’une solution stérilisante pour protéger la plante de parasites et de maladies.

tailler son orchidée déterminer zones racines épis feuilles

D’abord, examinez soigneusement votre orchidée. Déterminez toutes les zones (racines, épis, feuilles) qui doivent être taillées.

Si l’épi semble vert et en bonne santé, attendez que les fleurs soient fanées et tombent. Coupez l’épi à moins d’un pouce de la tige si vous pensez que l’orchidée rebourgeonnera une deuxième fois avant la période de dormance en automne/hiver.

quand tailler son orchidée éliminer feuilles malades flétries parties affectées

Au cas où vous êtes sûr que l’orchidée ne rebourgeonnera à nouveau, l’épi vous semble sain mais la saison de dormance approche, coupez toute la tige à seulement 2,5 cm au-dessus de la base de la plante elle-même, en veillant de couper au-dessus de tous les nœuds présents.

Lorsque l’épi n’est pas sain, coupez-le juste au-dessus du nœud.

Pour les feuilles d’orchidées malades ou flétries, vous pouvez choisir de ne couper que la partie affectée. Si la majorité de la feuille est affectée, coupez-la entièrement juste au-dessus de la base de la plante.

À savoir que les racines d’une orchidée ne doivent être taillées que lorsque vous vous apprêtez à rempoter.

Tailler des orchidées en pot

comment tailler son orchidée couper racines mortes pourries avant rempotage

Traditionnellement, le rempotage ne s’effectue plus d’une fois par an après que l’orchidée a refleuri pour la dernière fois avant la période de dormance.

Coupez toutes les racines mortes ou pourries avant de rempoter dans le terreau stérilisé. Évitez d’arroser votre orchidée pendant au moins deux jours pour permettre aux coupures de guérir. Vous pouvez entretemps augmenter l’humidité de l’air ambiant si elle est sèche.

Si vous remarquez que certaines tiges sont brunes, jaunes ou mortes, il est temps de les élaguer pour réduire le stress de la plante. De plus, les épis affectés ne rebourgeonnent généralement pas. Pour la santé globale de la plante, il vaut mieux de les éliminer.

Comment couper une orchidée d’après la variété ?

tailler des orchidées en pot sécateurs tranchants assurer coupe nette

Quelle que soit la variété de l’orchidée, vos sécateurs doivent être tranchants. Leur précision assurera une coupe nette. Par conséquent, vous aurez une plante saine et vitale.

Lorsque l’orchidée Phalaenopsis a complètement fleuri et que toutes les fleurs sont fanées, vous pouvez procéder à la taille majeure. La plupart des orchidées entrent en dormance en automne, donc, tailler son orchidée en hiver n’est pas le meilleur moment de l’année.

comment couper son orchidée après floraison couper endroits jaunes bruns repousser

Coupez la hampe qui porte les fleurs à environ un pouce (2,5 cm) de la tige principale proprement et uniformément. S’il y a des endroits sur la tige qui sont devenus jaunes ou bruns, coupez-les complètement pour que la plante repousse sainement.

Retirez l’orchidée de son pot et éliminez toutes les racines mortes ou endommagées. Replantez dans un pot plus grand chaque année afin qu’elle ait plus d’espace pour pousser.

Si votre orchidée est assez jeune et vous voulez l’encourager à développer de plus grandes racines et fleurs, coupez la tige jusqu’à un pouce (2,5 cm) de la base de la plante. Au fur et à mesure qu’elle repousse, les racines deviendront plus fortes, les feuilles et les fleurs plus vigoureux.

comment bien tailler son orchidée dendrobium couper fleurs fanées racines

Quant à l’orchidée Dendrobium, sa taille diffère un peu. Coupez les fleurs au fur et à mesure qu’elles fanent mais laissez la tige. L’année prochaine, la plante fleurira sur la même tige. Coupez les racines et rempotez comme d’habitude.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué