Quels champignons en septembre ? 8 espèces comestibles et faciles à reconnaître que vous pouvez cueillir dès ce mois-ci

Auteur: Jasmine Guillot

Et si l’on vous disait que manger des champignons vous rendrait plus heureux.se ? Cèpes, girolles, truffes… nos balades dans les bois ou sur le marché regorge de trouvailles gourmandes qui apportent une touche délicieusement boisée à nos plats ! En soupe, en tarte ou encore farcies, on les adore et les déguste sans modération.  Même si certaines espèces se trouvent tout au long de l’année, d’autres font leur apparition en automne. L’occasion idéale de partir à la cueillette si vous habitez près d’une forêt. Mais quels champignons en septembre pour vous régaler ? Comment les reconnaître ? Et quels sont les bons gestes à adopter pour les cueillir et bien les choisir ? Deavita.fr vous répond ! 

Quels champignons en septembre-octobre ? 8 espèces à ramasser + astuces de cueillette

quels champignons en septembre octobre 2023 astuces calendrier cueillete


Partir à la cueillette, c’est toujours l’aventure. Et l’automne est le moment idéal de cueillir des champignons. Quel champignon ramasser en septembre-octobre ? Les cèpes, les pieds de mouton, les lactaires, les oronges vraies et les girolles sont parmi les espèces comestibles qui apparaissent pendant cette période de l’année. D’autres comme les pleurotes et les shiitakes sont trouvables à tout moment de l’année. Bourrés d’antioxydants, les champignons sont un excellent remède naturel (et gourmand) pour réduire le stress et lutter contre la dépression. En plus, ils sont riches en vitamine B, ce qui en fait un aliment must pour les végétaliens. Mais ce n’est pas tout ! Les champignons sont le seul aliment d’origine végétale à produire de la vitamine D pour lutter contre le blues hivernal. En effet, selon plusieurs recherches médicales, leur consommation permet de largement réduire le risque du cancer. Voilà de quoi partir à la cueillette tout de suite ! Mais avant de vous lancer, quelques gestes et astuces s’imposent :

  • Consultez notre liste de variétés comestibles ci-dessous pour où les trouver et comment les reconnaître.
  • Choisissez des champignons assez fermes (ni trop mûrs, ni trop vieux) pour les conserver mieux et éviter une éventuelle intoxication.
  • Utilisez un couteau pour les couper au niveau du pied et les préserver du mycélium.
  • Gare aux sacs en plastique ! Préférez un panier en osier pour éviter une pourriture.

Les cèpes

cèpes champignons comestibles à ramasser en septembre octobre


La chair du cèpe est assez épaisse et ferme. Elle est de couleur blanche et sent trop bon ! Vous pouvez trouver des cèpes dans les bois feuillus et de conifères, en plaine comme en montagne. Elles abondent sous les épicéas et les pins.

À lire également : Comment faire sécher des cèpes ?

Les bolets jaunes

bolets jaunes especes champignons comestibles à cueillir en septembre octobre calendrier astuces cueillette

Le bolet jaune ressemble parfois au cèpe. Mais si vous le regardez de près, vous apercevrez que cette variété automnale présente un aspect beaucoup plus différent. Son bolet jaune est plus grand avec un chapeau plus aplati et une forme moins ronde que celle du cèpe.

Les girolles

girolles champignons à ramasser en septembre octobre caracteristiques calendrier astuces cueillette

La girolle est de couleur jaune à orange et présente une corolle ronde incurvée. Sa chair peut varier de blanc crème à jaune pâle. C’est un champignon ferme et légèrement fibreux qui pousse de mai à novembre dans les bois de conifères, de feuillus et dans les sols peu calcaires.

Les chanterelles

chanterelle champignon a ramasser en septembre octobre

Contrairement à d’autres variétés, la chanterelle ne possède pas de lamelles, mais des plis espacés, saillants en gris-brun, gris fauve ou encore gris violacé. Ils sont plus ou moins descendants. Les spores sont, quant à elles, blanches ou beige crème. La chair de la chanterelle est fine, fibreuse et souple. Quid de la fausse chanterelle ? Si vous confondez la chanterelle avec une fausse girolle (encore appelée fausse chanterelle), c’est sans conséquences pour votre santé, car elle est toute aussi comestible. Le seul bémol ? À notre avis, la fausse girolle est bien moins goûteuse que sa cousine.

La trompette de la mort

trompette de la mort champignons septembre octobre especes astuces cueillette

La trompette de la mort a une chair noire, fine et membraneuse. Elle possède chapeau évasé en forme d’entonnoir creux jusqu’à la base du pied. Le tube, ainsi formé, tient de pied. Ce champignon peut mesurer jusqu’à 10 à 15 cm de hauteur. Vous pouvez le trouver de septembre au février. Il pousse généralement dans des zones humides, sous les chênes et les hêtres.

Les pieds de mouton

champignon pieds de mouton à ramasser en septembre octobre

Quel autre champignon pousse en septembre-octobre ? Tout comme la trompette de la mort, le pied de mouton pousse de septembre à février. Vous pouvez le dénicher dans les forêts de conifères et de feuillus. Pour les reconnaître, regardez le chapeau et le pied, généralement de couleur marron clair, parfois beige ou encore blanche. Souvent le pied de mouton est confondu avec l’hydne roussissant. Toutefois, ce dernier se veut plus foncé et a l’air plus sale que son cousin. Côté goût, le pied de mouton a une saveur fruitée et extrêmement délicieuse.

Les lactaires délicieux

lactaires délicieux champignons calendrier astuces cueillette septembre octobre

Profitez-en de fin septembre à la fin novembre ! Les lactaires délicieux se caractérisent par un chapeau de 4 à 10 cm de diamètre, creusé au centre. Généralement de couleur orange, ils laissent échapper du lait ou un latex lorsqu’on les coupe. Attention quand vous consommez des lactaires délicieux. Votre urine peut devenir rouge, ce qui est tout à fait normal. Alors, nul besoin de vous inquiéter.

Les oronges vraies

quels champignons comestibles d'automne ramasser en septembre amanide de césar oronge vraie

L’oronge, encore appelé amanite des césars, est un grand et magnifique champignon automnal qui pousse en septembre-novembre. Il séduit avec un chapeau orange vif et lisse, portant parfois une ou deux plaques de la membrane blanche qui enveloppe le champignon lorsqu’il est encore jeune. Ses lamelles et son pied sont de couleur jaune doré. Sa base est entourée d’une grosse volve épaisse, blanche, évasée à son sommet. Attention à ne pas confondre l’oronge avec l’amanite-tue-mouche qui est un champignon mortel !

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué